guelho

français : espèce de coq

Expression tirée de ma grand-mère aujourd’hui à propos d’une chatte en chaleur.
/ke kourr louzz ’guèlyous/
guèlyous nettement accentué sur l’initiale, presque comme en
lévitation : la syllabe initiale est prononcée 2s, on attend assez peu
la syllabe finale au singulier (au début j’avais compris "lou guèy").

Je trouve chez Vincent Foix :
guélhou=espèce de coq. Après demande, c’est effectivement le sens.
Se dit aussi (surtout) des
femmes légères. Pour ma part, j’entends e ouvert à l’initiale.

En normalisé, on a donc guelho/guèlho.
Pour l’étymon, c’est compliqué.
Processus gascon de perte de la syllabe finale sur gallicu ?
Cela pose
le problème des formes semi-savantes galh plutôt que gath (du latin
gallu).


 

Grans de sau


Un gran de sau ?

(identification facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document