Notre région, c’est la Gascogne !

Le cauchemar du Hameau du Plantoun à Bayonne

samedi 19 mai 2012, par Tederic Merger

A noter cette remarque dans le forum de l’article :
"Et dire que les architectes, dans une démarche "moderne" et futuriste, voulaient sortir du style néo-basque en béton ! Le néo basque, qu’on aime ou pas, ça a rarement fait taudis...."

Bon, on peut faire aussi du néo-basque au rabais.
Mais à force de faire table rase des savoirs artisanaux, voici à quoi on arrive !
PS : cela dit, cette architecture du Plantoun rappelle un peu certaines palombières...


Voir en ligne : Le triste conte de Noël au quartier du Plantoun ["Sud-Ouest"]



Grans de sau

  • On s’achemine vers la "déconstruction" du Hameau.

    Le journal du Pays Basque :
    "Jean Grenet [le maire de Bayonne], pour sa part, s’“excuse” auprès des habitants “lésés” et “peine à comprendre comment ce type de logement a pu être conçu, en dehors d’une esthétique catastrophique. Jamais je ne partirai de cette mairie en laissant ça ! J’en prends l’engagement.” Dans le futur, il sera “plus prudent à l’égard des solutions novatrices”. Il s’engage même à renommer Plantoun, “pour ne plus en entendre parler”."

    "renommer Plantoun" ! Après avoir conduit de façon calamiteuse un projet dès le départ peu soucieux de tradition locale (Architecte : Bernard Bühler, Bordeaux), on effacerait le nom - gascon - du lieu*, comme s’il était contaminé !

    * Ce lieu est désigné "Plantoun" sans article, mais connaissant la signification du mot, il semble plus correct de l’appeler "Le Plantoun" (Lou Plantoun / Lo Planton).

    Planton


    Le site basque www.eitb.com titre quand même avec "du Plantoun" :
    Hameau du Plantoun : vers la fin des favelas de Bayonne ?
  • J’ai vu en partie hier un reportage télé sur les écoquartiers qui commençait par le cas-repoussoir du Plantoun à Bayonne.
    https://www.francetvinfo.fr/economie/video-les-maisons-du-mensonge-dun-ecoquartier-a-bayonne_2595926.html

    D’abord le nom, même si ce n’est pas le plus important dans l’histoire : on continue à entendre "le Hameau de Plantoun", et non pas "du Plantoun".
    Bon, après vérification, les vieilles cartes ne mettent pas d’article, mais elles ne le mettent pour aucun toponyme.
    Mais le n final, qui devrait être prononcé un peu comme le ng de parking, ne l’est pas, de même que le pâté "lou gascoun" prononcé par les profanes !
    Du coup, alors même que la graphie parait phonétique, et qu’il n’y a pas de problème d’accent tonique, on perd quand même le son gascon !

    Ensuite, pour moi, l’écologie, c’est utiliser les ressources locales : ressources matérielles (dont le bois, mais pas n’importe comment), et ressources humaines ; et si ces dernières font défaut parce qu’il n’y a plus de charpentiers vascons, il faut réapprendre le métier : autrefois on savait faire du solide durable et écolo avec du bois !
    Bien sûr, pour réapprendre à construire comme il faut, il faut du temps !
    Et surement pas des programmes clés en mains vendus par des groupes de travaux publics paradoxalement hors sol qui arrivent à remporter des appels d’offre au cahier des charges complexe mais qui finalement n’évite pas la catastrophe...




Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

  • Bayonne
    Bayonne
    Proposition de panèu L.E.N.G.O.N pour Bayonne[Photo

Articles

0 | 3 | 6 | 9 | 12 | 15 | 18 | 21 | 24 | ... | 165 | Tout afficher