Notre région, c’est la Gascogne !


La Gascogne en trois millénaires

Projet de manifeste ultra-court en 9 points (3x3)

dimanche 8 janvier 2017, par Tederic Merger

1er millénaire :

- César : « La Garonne sépare les Gaulois des Aquitains »
L’armée romaine va les réunir, mais...

  • La pierre d’Hasparren... la Novempopulanie obtient son autonomie sur le triangle Océan-Garonne-Pyrénées.
  • La Vasconie résiste aux francs et devient Gascogne.

2e millénaire :

- La Guyenne anglo-gasconne résiste au royaume de France ; elle est défaite en 1453 à Castillon, mais...

  • Henri IV, d’Artagnan et les cadets de Gascogne vont tenter de conquérir Paris et l’Amérique.
  • Le peuple du triangle Océan-Garonne-Pyrénées continue à parler gascon. L’écrivain Pey de Garros, Simin Palay et son Dictionnaire, les universitaires de l’Atlas linguistique de Gascogne, et bien d’autres, relayent et honorent la langue de leur peuple.

3e millénaire :

- Les métropoles - Bordeaux, Toulouse et surtout Paris en arrière-plan - ignorent la Gascogne et la dévorent, mais...

  • Le triangle Océan-Garonne-Pyrénées (Mar-Garona-Montanha), triangle gascon, reste un socle géographique dont nous voulons et pouvons refaire le tissu humain.
  • Vive la Gascogne ! Que visca la Gasconha ! Aupa Gaskonia (eta Baskonia) ! Long life, Gascony !

Voir aussi Le Manifeste gascon - version développée



Grans de sau




Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document