Notre région, c’est la Gascogne !


 
Navèth nom !

 

Fêtes de Bayonne : où est passé le Gascon ?

Dominique

lundi 2 août 2010

Dommage ! :
Sur la page d’accueil des fêtes de Bayonne, un petit badge qualifié d’indispensable, présenté en quatre langues : Français, Espagnol, Basque et Anglais ... où est passé le Gascon ? Superflu ou indésirable ?

Amitiés



Grans de sau

  • Hélas, considéré comme "superflu" en l’absence d’une demande sociale exprimée !
    Remarquez, Bayonne fait mieux que des villes plus gasconnes comme Mont de Marsan, Dax, Eauze, etc. : il y a du gascon sur l’affiche officielle ("les hèstes de Bayoune").

  • Bayonne est une des villes qui fait le plus pour la visibilité du gascon tout au long de l’année, via des panneaux trilingues notamment, ou d’autres manifestations comme le Carnaval.
    lesfillesenespadrilles.typepad.fr

    C’est évidemment la conséquence de l’émulation basque. C’est aussi en partie le produit du militantisme local gascon mais je pense surtout d’un certain mal-être bayonnais.
    Je veux dire par là que l’identité basque est un succès.
    Mais qu’on le veuille ou non, à Bayonne, il y a un malaise, on sent bien que ça ne colle pas tout à fait.
    Ne serait-ce que par l’ambiance qui émane de la ville.
    Il faut bien dire les choses, on ne se sent pas tout à fait au Pays Basque. Ce paysage fluvial, cette ville au fond si française (c’est généralement le ressenti des Basques d’Espagne : ils adorent Bayonne pour son côté "français"), ça ne fait pas basque.
    Quand on connait un peu le Sud-Ouest de la France, on sait qu’il faut aller chercher Bayonne du côté de Dax, Peyrehorade, Saubusse, ...

  • Oui, c’est ce que j’ai ressenti à Bayonne : un air de Dax, mais dans un site plus impressionnant (Adour plus large, confluent avec la Nive, montagnes à l’horizon, centre ville plus développé).

    Mais il nous serait difficile d’avoir un ressenti basque dans une ville de la taille de Bayonne, parce que nous avons du pays basque des images rurales.

  • Mais le fait basque n’est-il pas rural ?
    Il est quand même remarquable que toutes les grandes villes basques soient à la lisière (Bayonne indubitablement gasconne, Bilbao à la frontière linguistique avec les Encartaciones, Saint-Sébastien fondée par des Gascons, Vitoria ville "castillanisée", ...).
    Et que dire des gros villages comme Mauléon, Garris, Saint-Jean-Pied-de-Port, ... ? Toujours une influence "romane".

    Si, il est une ville "basque" en France, c’est Saint-Jean-de-Luz.




Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document