- Tederic Merger

Queyran Gascogne médiane

Sainte-Marthe

Séré

en graphie alibertine :

Serèr
A priori, c’est "Sellier". Mais on ne peut pas exclure une confusion avec (...)

sèra / selle

Prononcer entre "sère" et "sèro".
serèr (prononcer "sérèr") : sellier

Cerèr
Peut vouloir dire "cellier" en gascon. Les "Céré" qu’on trouve hors Gascogne (...)


Séré est sur ce même plateau bocager de Lanauze où il y a le château de Lanauze, la maison remarquable de Mimaud, et aussi Hartané (cette dernière plus difficile à photographier).
Mimaud

Le nom de la famille châtelaine Séré de Lanauze, qui a joué un rôle dirigeant à Sainte Marthe (voir la liste des maires - des Mimaud y apparaissent aussi !), est sans doute lié à cette maison Séré.

Gasconha.com a depuis longtemps signalé la possibilité d’une confusion entre Séré (serèr = sellier) et Céré (cerèr = cellier). Le français ne distingue pas les sons des deux mots davantage que le gascon.
A un endroit où le cadastre napoléonien signale des vignes, l’existence d’un cellier serait plus attendue que celle d’un sellier... mais les cartes anciennes donnent toutes "Séré".
A Lagruère, donc pas loin, il y a au contraire un lòc écrit "Céré" par l’IGN et la carte d’état major du 19e... Et le nom de famille Céré est attesté à Couthures sur Garonne en 1642 par Geneanet.

La maison est en travaux, et il m’a semblé que c’était du "bon ouvrage". Pas seulement l’emban, mais aussi les linteaux et les huisseries des petites fenêtres sur les côtés de la maison peu visibles sur la photo.
A ce stade, on ne peut pas dire si l’esprit airial sera respecté. Je crains que non, mais il faut dire que la maison est au coin d’un carrefour, donc pas au milieu d’un espace dégagé de type airial.


 

Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document