Albret néracais Armagnac & Condomois Gascogne médiane

Mézin

- Tederic Merger


 

Rue des Fossés Bouhaut

en graphie alibertine :

(la) Boau
Prononcer "La Bouàw".

Quand je vois "Bouhaut", je pense à Boau. Mais aucun indice en ce sens.

Au fond, la forêt landaise.


 

Grans de sau

  • À rapprocher de bohòc/bohòt, pour boharòc, curé, évidé ? (Palay A-E p. 166-167…)
    Remarquer qu’on comprend généralement le nom du bohon (la taupe) comme "souffleur" mais cela viendrait plutôt du lat. bufo "crapaud" (FEW) (qui reste en rapport avec l’idée de s’enfler, souffler)…
    Toutefois il pourrait y avoir une autre étymologie ou une autre acception en lien avec le creusement de galeries (par les vers, les taupes, etc. cf. FEW vol. 1 A-B, p. 594-599).

  • Je pencherais pour une variante orthographique du patronyme Bouhot dont le centre de diffusion semble bien être le Béarn et dont l’étymologie remonte sans aucun doute au verbe bohar, souffler.


Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document