Bazadais

Barie

Bagnères / Banhèras

en graphie alibertine :

(la) Banhèra
Prononcer entre "Bagnère" et "Bagnèro".


 

Grans de sau

  • L’endroit où l’on se baigne. A signaler que le lieu-dit est en zone inondable.

  • On peut même s’enhardir à traduire "banhèras" par "baignoires".

  • J’ai le privilège de bien connaître le loc "Bagnères" à Barie 33 et le loc "Bagnères" à St-Côme .
    1- Bagnères à Barie est assez loin de la Garonne pour qu’on ne puisse le considérer comme lieu où l’on se baigne(baignade). Mais il est effectivement en zône inondable et même sans avoir été inondé reste une zône plus qu’humide après de fortes pluies.
    2- Le loc "Bagnères" à St-Côme n’est nullement en zône inondable. Il est à flanc de coteau vers le ruisseau de Birac mais constitue un replat qui retient les eaux de ravine et qui en fait une zône maintenue humide longtemps dans la saison.

    Par ailleurs, le verbe "banhar" s’il peut être traduit par "se baigner" signifie aussi "baigner, tremper, humidifier".
    Tout ceci me fait dire que si "bagnères" peut être parfois traduit par "baignade" il peut aussi nommer un lieu très humide de ce fait difficilement exploitable autrement que sous forme de prairie.
    Les deux "bagnères" pré-cités ne sont donc pas des "baignoires" comme l’avance Txatti mais des ... pataugeoires.
    Ce ne sont pas pour autant des bas-fonds (baisha).

  • Il ne faut jamais oublier que, quand on sèche sur un toponyme, c’est probablement un ...patronyme.
    Bagnères est un patronyme typiquement landais et girondin.
    Sur geopatronyme.com, on trouve des naissances à la Réole 1891-1940.


Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document