Bordeaux / Bordèu

Talence


 

Château de Raba / Castèth de Rabar

en graphie alibertine :

Larrabar + (l')Arrabar + (lo) Rabar
Prononcer "Larrabà", "(lou) Rabà".

raba, arraba / rave, navet

Ne se prononce pas "raba", mais "rabe" ou "rabo", avec l’accent tonique sur "ra".

dérivé :
rabèir (prononcer "rabèÿ") est attesté à l’Ile St Georges, avec, semble-t-il, le sens de "champ de raves".
Donc aussi arrabèir.
Le dérivé rabar* ou arrabar (champ de raves) existe aussi, semble-t-il, sur le modèle de "brana-branar".
*ne pas prononcer le "r" final.

"Raba" serait le nom de la famille juive portugaise qui a possédé ce château, où l’un de ses membres a aménagé un jardin spectaculaire.

Mais le n°6 de la revue "Mémoire et patrimoine de Talence" publie un document d’époque qui mentionne "la maison de MM. Rabar à Talence". Rappelons que le gascon ne prononce pas le "r" final. Il n’est donc pas tout à fait clair que "Raba" soit d’origine portugaise.

Le FANTOIR donne aussi "DOM DE RABAT" !


 

Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document