Grande Gascogne ou petit Sud-Ouest. Histoire, géographie, langue, chant, architecture...

Techoueyre
par Gérard S-G le 4 juin 2012

Que veut dire ce nom landais ?
Je doute qu’il ait à voir avec "teisheneir"(teinturier) mais peut-être bien quand même avec le verbe "teisher"(teindre) ?


Réponse de Gasconha.com :Voir tout ce qui dérive de taish/tach (blaireau), si on estime que le passage de "a" en "e" est possible dans ce cas.



  • par GSG le 6 juin 2012

    En ce cas, il faudrait en induire un substantif probablement féminin, "tachoueyre" (tashoeira ou taxoeira en orthographe classique) qui pourrait signifier "blaireautière" - si le mot existe bien français ou habitat du blaireau - or je ne trouve aucune trace d’un tel nom dans le dictionnaire landais de Foix ; ailleurs peut-être ?

  • par Vincent.P le 6 juin 2012

    Le français avait tout bonnement Tessonnière.

  • Des histoires de blaireaux ?
    par GSG le 6 juin 2012

    Le Larousse de 1895 donne en effet pour "tesson" (outre l’acception toujours en usage) : nom ancien du blaireau (aussi "taisson" et "teysson")... mais de "tessonnière",point : peut-être encore trop vieilli, voire disparu à l’époque du français normatif...

    Je suis donc à demi convaincu par le blaireau mais avec tout de même une question sur le passage du a de "taix" au e de ce nom propre (tachoueyre étant apparemment inconnu au bataillon).

  • par Tederic M. le 6 juin 2012

    IGN :

    Avec un "e" :

    TECHOUEYRE [MIOS - 33]

    TECHOUEYRE [SAVIGNAC - 33]

    LA GRANDE TECHOUEYRE [SAINT-SYMPHORIEN - 33]

    TECHOUEYRES [SANGUINET - 40]

    LA LANDE DE TECHOUEYRES [GUJAN-MESTRAS - 33]

    LA TEYCHOUEYRE [ILLATS - 33]

    Avec un "a" :

    TACHOUERE [SÉBY - 64]

    CABANE DE TACHOUERE [ASSON - 64]

    TACHOUERES [SOUEIX-ROGALLE - 09]

    TACHOUERES [MAIRIE DE BAS-MAUCO - 40]

    TACHOUERES [LABASTIDE-VILLEFRANCHE - 64]
    TACHOUERES [LORTET - 65]
    TACHOUERES [SALEICH - 31]

    TACHOUERES [AUBIAC - 47]

    TACHOUERES [MAIRIE DE NISTOS - 65]

    LAS TACHOUERES [JUSTIAN - 32]

    LAS TACHOUERES [LAGRAULET-DU-GERS - 32]
    LES TACHOUERES [BÉZÉRIL - 32]

    LES TACHOUERES [LA ROMIEU - 32]

    LES TACHOUERES [SAMATAN - 32]

    LAS TACHOUERES [SAINT-PÉ-SAINT-SIMON - 47]

    LAS TACHOUERES [ESPARROS - 65]

    LAS TACHOUERES [TOSTAT - 65]

    LES TACHOUERES [FRANQUEVIELLE - 31]

    LES TACHOUERES [LIAS - 32]

    LES TACHOUERES [PLAISANCE - 32]

    LES TACHOUERES [LERM-ET-MUSSET - 33]

    LES TACHOUERES [ARAUX - 64]

    LES TACHOUERES [ARCIZANS-AVANT - 65]
    LES TACHOUERES [MONTESQUIOU - 32]

    LES TACHOUERES [ESTIPOUY - 32]

    RUISSEAU DES TACHOUERES [MONTESQUIOU - 32]

    Avec le "e" et un suffixe différent :
    CRETE DE TECHOUEDE [BOURG-D’OUEIL - 31]

    Analyse :
    "Tachouère" est presque totémique. toute la Gascogne y passe, sauf justement là où on trouve des "TECHOUEYRE" (zone negue et landes bordelaises, en gros).

    Le TECHOUEDE est peut-être un intrus. Le suffixe -eda fait penser à un lieu planté d’arbres (castanheda, tausieda...).
    Et il y a un mot gascon "teish" qui veut dire "if"...
    Sur la page "toponymie" de gourbit.com ("Pyrénées ariégeoises - Languedoc) : "Teychounière, Teich (bois du) : du gascon tecoèra, qui donne teychouère "colline à cime arrondie, monticule" ou du gascon tèch "if""
    Je pense qu’il y a une erreur : "tecoèra" ne peut pas donner "teishoèra". Mais le sens "if" me semble possible là-bas. L’est-il en pays negue ?
    Contunhem a cercar !

  • par Tederic M. le 6 juin 2012

    Allez, quelques autres, sans le suffixe -era, pour nous embrouiller un peu plus :
    TACHOUAS [ARRAS-EN-LAVEDAN - 65]

    TACHOUAS [ASASP - 64]

    TACHOUE [RIVÈRENERT - 09]

    TACHOUE [LESTELLE-BÉTHARRAM - 64]

    TECHONS [DOAZIT - 40]

    LES TECHONS [LÉSIGNAC-DURAND - 16]

    TECHOUN [PISSOS - 40]

    LES TECHOUS [BAGNÈRES-DE-LUCHON - 31]

    TELESKI DES TECHOUS [SAINT-AVENTIN - 31]

    TEYCHOU [ORGEIX - 09]
    TEYCHON [ARBANATS - 33]
    TEYCHOUNAT [SAINT-HILAIRE-DE-LUSIGNAN - 47]
    LA TACHOUNE [QUINSAC - 24]
    TACHOUNIA [ORÈGUE - 64]
    TACHOUNOS [LARRA - 31]

    Il y a manifestement un mot "tech" qui forme des toponymes pyrénéens, et qui n’est pas, lui, notre "taish". Mais les Techoueyre ne sont pas pyrénéens mais landais et plutôt negues...

  • par Gaby le 6 juin 2012

    En bazadais, "taishoèra" signifie aussi taudis, tanière, etc.

  • par Vincent.P le 7 juin 2012

    Le blaireau a été fréquemment utilisé dans la toponymie ancienne, pour désigner des tanières et autres versants boisés.
    Même en basque : cf Ascombéguy "œil de blaireau" (qui est "ol de tasson" dans le Cartulaire de Dax).

    D’autres lieux-dits formés sur blaireau : Azkonegi, Azkonobieta, Azkonzabal, ...

    Source : Orpustan

  • par Gérard S-G le 7 juin 2012

    Ouf, je m’incline devant cette masse de preuves blaireautières et, avec mes remerciements, regagne, pour cette nuit, ma "tashoieira".


    Réponse de Gasconha.com :
    En fait, il n'y a pas encore de preuve définitive qu'une "teishoèira" est une "taishoèira" dans une partie des Landes, mais une présomption.
    Il faudrait qu'un negue nous dise comment on dit "blaireau" là-bas : "tash" ou "teush" ("eu" suivant la graphie française), ou si la mutation du "a" peut se faire vers "e" ?
    En plus, comment est ou était prononcé "Teishoèira" ? Faudrait-il mettre un accent aigu, grave, ou aucun accent (le "e" negue) quand on l'écrit en français ?
    L'importance du blaireau dans la cosmogonie gasconne est de toute façon remarquable.
    Je me demande aussi depuis longtemps s'il y a un rapport entre "taishon" et "tesson" qui veut dire "porc" ici et là, en Médoc par exemple.
    Dernière question : pourquoi "blaireau" a-t-il pris en français un sens injurieux, alors que, si je me rappelle bien, c'est un animal plutôt pacifique et attachant ?
    Bref, n'incombe-t-il pas aux gasconistes de réhabiliter les blaireaux ?
    [Tederic M.]
  • GASCONISTES ?!
    par Txatti le 8 juin 2012

    "n’incombe-t-il pas aux gasconistes de réhabiliter les blaireaux ?"

    SI SI ! entre blaireaux nous-mêmes, au poil dur, ça devrait le faire !

  • par inconnu le 9 juin 2012

    Lou tach (blaireau), en neugue.
    "Lou Pelut que s’a hèyt un pincéu en púus de tach"

    Téchoueyre(s), nom de personne et de lieu. Aussi Tachoire(s).

    Le Teich (33) (lou Teu(y)ch en neugue.
    Lo teuch = le tissus, le tricot. "Touts lous aulhès qu’an le potche dou tech en pindant a le sou pourtade".

    TAXUS (l’If). Mais il n’y a pas d’ifs dans la lande.

  • par Castèths en l'aire le 10 juin 2012

    Sonqu’ua precision (en gascon, lenga qui’s sembla estar evaporada de’queth site...), téisher que vòu díser "tisser", e "teishener", qu’es un "tisserand". Tintar qu’es quauquarren mei.


    Réponse de Gasconha.com :
    Mossur deus Castèths, aqueste sit que foncciona un chic en "pòrta-te'n-i se'n vòs" (principi hòrt gascon se'n jùtjam per la toponimia).
  • par PJM le 15 juin 2012

    Le latin populaire ’taxonem’, qui a donné l’ancien-français ’tais’, CR ’taisson’ (Du Cange) est réputé issu du germanique. C’est douteux.
    Très vraisemblable est l’origine celtique par ’tasco’ de même sens (Ct gaulois ’Tasco-uanus’ est « tueur de blaireau » selon J. Koch), l’irlandais ’taidg’ pouvant s’appliquer à un satitiste abusif (X. Delamarre, Dict.LG).
    Dans la mythologie galloise le blaireau est victime d’un jeu saisonnier qui en fait l’accapareur des biens agricoles.
    Il faudra ouvrir une discussion sur la mythologie gasconne.
    En attendant, lire les commentaires sur les noms du blaireau ’porc’, tashon’, ’tasson’ sur le ’Forum des langues d’Oc - Forum Babel’ (projetbabel.org/forum/viewtopic)

  • par Gaby le 15 juin 2012

    Precision : lo Teish n’es pas eth-mème en zòna negue. I empleg(uèv)an lo gascon de Buc.
    Mès a poscut i auger una colonisacion

  • par inconnu le 16 juin 2012

    Oui, vous avez raison, Le Teich n’est pas en zone "neugue".
    Cependant, les gasconophones de la zone "neugue" voisine, Mios, Lacanau-de-Mios, Salles, Belin, Sanguinet etc disent ou plutôt disaient Lou Toe(y)ch.

  • techoère-èyre
    par j.p.Depeyris le 19 juin 2012

    Simin Palay donne techoère-èyre identique à tachoère :
    "trou,repaire de blaireau ;par anal ;cahute. nom de lieu et de pers ;"

Proposez un gran de sau !
Titre :

Commentaire :

Votre adresse e-mail (ne sera pas publiée) :

Votre nom :


Le drapeau de la Gascogne