Grande Gascogne ou petit Sud-Ouest. Histoire, géographie, langue, chant, architecture...

Dosba et Lahary
par Alice R. le 17 août 2012

Bonjour,
Etant passionnée d’histoire et faisant des recherches généalogiques sur mes ancêtres gascons, je suis tombée sur deux noms dont la signification exacte m’est inconnue.
Il s’agit des noms Dosba et Lahary.
Dans la rubrique des noms, il est indiqué que Lahary est un nom gascon, mais certaines personnes me disent qu’il s’agirait plutôt d’un nom basque, qu’en pensez-vous ?
Quant à l’origine du nom Dosba, je n’ai absolument rien trouvé qui puisse m’éclairer.
Merci d’avance pour vos réponses !




  • par Vincent P. le 18 août 2012

    Lahary est un patronyme gascon localisé dans les Landes qui signifie "originaire de Laharie", ancienne paroisse, aujourd’hui hameau d’Onesse-et-Laharie.

    Il est néanmoins probable que Laharie soit un toponyme basque passé par le moule de la romanisation.
    La première attestation est en effet "castrum de la Farune".
    Je renvoie à l’analyse sur Gasconha.com :
    http://gasconha.com/spip.php?page=loc&id_loc=6760

  • par Vincent P. le 18 août 2012

    Dosba est très étrange. Ce patronyme est concentré en Maremne depuis au moins le 18ème siècle.

    Je ne vois pas quelle racine gasconne pourrait expliquer ce nom ...
    On sait que le parler gascon de l’Ouest atlantique a tendance à faire sauter la voyelle atone.
    Nous sommes dans une région qui maintient le n final, la seule possibilité pour un a final, qui semble tonique, c’est un r amuï.

    On doit pouvoir voir le nom de la sorte déjà : d’Osba, avec de accolé qui indique l’origine.

    Je ne parviens pas cependant à expliquer *osba via le gascon.
    J’ai une hypothèse qui vaut ce qu’elle vaut, je m’efforcerai de fouiller plus en profondeur. Je pressens un patronyme basque déformé par le gascon. J’ai pensé d’abord à quelque chose comme "de Ozeba" qui semble attesté mais la gasconnisation aurait été Doussebe/Dossebe.

    J’ai réfléchi et j’ai pensé au patronyme Oxibar ("vallée du loup").
    D’Oxibar peut très bien en gascon noir se réduire à Dosba : accent tonique en finale, donc le i atone tombe. En gascon de l’Ouest, la vibrante finale, même double (c’est le cas ici) tombe.

    Ce n’est qu’une vague hypothèse, mais elle concorde avec l’existence de patronymes basques gasconnisés dans cette région des Landes (le plus connu étant Cabarrus).
    Je préfèrerais quand même une explication par le gascon.

  • par Vincent P. le 18 août 2012

    Sinon, il existait à Tosse le patronyme Dussaubat, qui devait se prononcer [dousaw’bat]. Une vilaine déformation par le français ?

  • par Alice R. le 19 août 2012

    Pour Dussaubat c’est possible, mes ancêtres viennent principalement de Soustons et de Seignosse donc ça pourrait être logique.
    Ceci dit je retiens aussi l’hypothèse d’un patronyme basque gasconnisé.
    Pour Lahary, je pressentais bien que ce nom était plus gascon que basque (même si je n’y connais pas grand chose).
    En tout cas merci beaucoup pour les réponses, ça m’aide !

Proposez un gran de sau !
Titre :

Commentaire :

Votre adresse e-mail (ne sera pas publiée) :

Votre nom :


VIELH

Le drapeau de la Gascogne