Grande Gascogne ou petit Sud-Ouest. Histoire, géographie, langue, chant, architecture...

La corrida est conforme à la constitution
par Tédéric D le 23 septembre 2012

Les sages ont décidé, la corrida est conforme à la constitution.
C‘est une bonne chose pour notre culture tauromachique.
La supprimer aurait mis en péril le monde de la tauromachie.
De plus c’est mal le connaitre car la corrida n’est qu’une petite partie de ce qu’il peut exister comme spectacles tauromachiques.
Ces anti-corridas ressemblent étrangement à des extrémistes refusant tout débat constructif comme par exemple : pourquoi ne débâterions nous pas plutôt sur la réglementation de la mise à mort à l’image du Portugal qui l’a supprimée en 1928 ?




  • par Vincent P. le 23 septembre 2012

    La mise à mort dans la corrida portugaise est hypocrite : l’animal blessé et qui serait violent dans sa vie future est abattu en catimini.
    La mort du taureau, une fois "torturé" (c’est le mot qui convient mais je ne porte aucun jugement de valeur, les conditions de vie des animaux de consommation ne sont pas meilleures) doit être rapide.

    J’ai vu hier sur la chaîne basque ETB des retransmissions de jeux avec les taureaux, des sortes d’écarteurs mais avec des taureaux.
    Il me semble qu’il faudrait favoriser ces expressions des jeux taurins.

  • par Gérard S-G le 25 septembre 2012

    C’était justement le magnifique spectacle des arènes de Dax samedi 7 septembre (dans le cadre de "toros et salsa") : écarteurs et sauteurs devant des taureaux bien plus intéressants que lors de corridas dites "toreristes" c a d faites pour mettre en valeur les "grands" toreros sans trop de danger (pour eux), un phénomène dont se plaignent de plus en plus les "afeccionats" ...

  • par PJM le 25 septembre 2012

    Faut-il que les hommes de l’appareil d’Etat décident de ce qui est bon dans des cultures qui leur sont très largement étrangères ?

    Les jeux taurins sont sans doute plus anciens que la corrida sanglante.

Proposez un gran de sau !
Titre :

Commentaire :

Votre adresse e-mail (ne sera pas publiée) :

Votre nom :


VIELH

Le drapeau de la Gascogne