Notre région, c’est la Gascogne !


Rive droite gasconne

Gascogne médiane

Tonneinquais

Tonneins

Pesselsis / Pèr-Cèlsis ? / Pè-Cèlsis ?

En "normalizat" :

Pèr

Pèir Pèira / Peÿ / Pierre

Prenom Pèir/Peÿ

Pèir Berland defenot la libertat de Bordèu !

Dérivés :

Dérivés ou variantes [Alis-Aiguillon] : Peyre Peyroton Peychot

Futurs parents amoureux de Bordeaux et de sa région, vous souhaitez que votre fils s’attache lui aussi à ce pays et défende ses couleurs...
Appelez-le Pey ou Pèir* !
C’est "Pierre" en gascon de la région de Bordeaux.
C’est le prénom de Pey Berland, homme d’Etat, homme du peuple, homme de coeur et homme de religion, qui a défendu la liberté de Bordeaux contre le roi de France.

*"Pèir" est la graphie occitane normalisée de "Pey".
Il s’agit d’un seul et unique prénom qui se prononce " Pèÿ ".

La forme "Pey" est plus connue, et attestée officiellement. Vous n’aurez aucune difficulté à la faire enregistrer par l’Etat Civil : sinon, il devrait suffire d’invoquer Pey Berland et les multiples "Saint Pey" de la région...

La forme graphique Pèir, plus moderne et audacieuse, est moins évidente à prononcer pour la majorité des gens.
Il vous faudra donc faire, si vous la choisissez, l’effort pédagogique pour qu’ils ne prononcent pas "Pèrr"...

Pèir est la version nord-gasconne (en gros, département de la Gironde nord du département des Landes) de "Pèr" (ne pas prononcer le "r") qu’on trouve dans le reste de la Gascogne (voir les multiples "Saint Pé...").

A noter pour finir : le gascon permet une forme féminine différente du masculin, "Pèira", à prononcer entre "Pèïre" et "Pèïro". Profitons-en ?-)

Ancien quartier de Tonneins, en allant vers le Pont de Garonne, vers les actuelles "Allées Badie" ?
Selon le témoignage d’Yves Pélerin, on mettait l’accent tonique sur "sel".
Une recherche par Google ne renvoie des résultats que sur Tonneins, et principalement ceci :
"Tonneins - Anciens bâtiments de la Manufacture de Tabacs, quartier Pesselsis - 65 places -
Fonctionne du 24 septembre 1914 au 29 février 1916" (Sujet :
Hôpitaux Militaires : 17ème RM, pages14-18.mesdiscussions.net)

Explication du nom :
Le nom Selsis/Celsis étant attesté* dans le parçan, on peut suggérer la décomposition Pèr+Celsis(Pèr = prénom Pierre - le "r" final ne se prononce pas).

*"Jean SELSIS (meunier ou minotier) de St Pierre de Clairac (47 Lot et Garonne) au Moulin de Malga. [...] Ceci est confirmé par le recensement de 1866."
[http://www.genealogie.com]
On trouve entre entre 1891 et 1915 des Selsis en Brulhois et à l’île de la Réunion.
Geneanet.org le donne en 1750 à Valence d’Agen.
Geneanet.org donne aussi Celsis à Ambarès en 1726, puis en Agenais-Lomagne, ce qui suggère une filiation Celsis-Selsis.
Celsis est-il venu de loin, par la mer, puisque sa première attestation connue est à Ambarès ?
Ce nom n’est pas, a priori, de consonnance gasconne.




Grans de sau


Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document