Grande Gascogne ou petit Sud-Ouest. Histoire, géographie, langue, chant, architecture...

Faut-il restituer les a prosthétiques dans une région qui ne les connaît pas ?
[Vincent.P]

Pour les profanes, il s’agit du "ar" prosthétique qui se place en gascon devant les mots qui sinon commenceraient par un simple "r".
Ex : ròca -> arròca
L’isoglosse de l’ALG (1900 environ) du "ar" prosthétique ne met pas le Bordelais dans la zone où ce phénomène est vivant.
J’ai cependant remarqué que dans les documents médiévaux de Bordeaux (ex : Ar(r)ostanh au lieu de Rostanh), et aussi (à vérifier) dans la toponymie des zones hors "ar" prosthétique en 1900, on trouvait ce "ar" prosthétique.
Cela suggérerait une disparition tardive de ce phénomène, et nous autoriserait à imaginer sa restitution...
[Tederic]

ròc / roc, rocher

En gascon, on a plutôt arròc
arròca (prononcer "arroque") : roche



  • par David Escarpit le 14 mars 2008

    Il y a dix-mille indices qui démontrent que les voyelles prosthétiques existaient bien en nord-gascon. Voir aussi dans les textes du XIXè siècle.

  • par P.Lartigue le 23 mars 2009

    Oui, mais celà ne va pas dans le sens de cet occitan standard dégasconnisé que j’appelle de mes voeux. Soyons occitans et pas ringards gascons.


    Réponse de Gasconha.com :
    Pour les gasconha-nautes qui ne connaissent pas "P.Lartigue" : comprendre exactement le contraire de ce qu'il dit ici.
Proposez un gran de sau !
Titre :

Commentaire :

Votre adresse e-mail (ne sera pas publiée) :

Votre nom :


Proposez un lòc !
Nom du lieu (à la française) :

Nom du lieu (à la gasconne) :

Commune :

Commentaire :

Votre adresse e-mail
(ne sera pas publiée) :

Votre nom :


(Transmettre le fichier par e-mail au webmestre)
Le drapeau de la Gascogne