Grande Gascogne ou petit Sud-Ouest. Histoire, géographie, langue, chant, architecture...

Attesté 1830.
Votre avis SVP.
[Claude]

Des lòcs "Sacou" (donc le même nom écrit autrement) existent en domaine languedocien.
Sacoué existe aussi dans le département 65.
Nom mystérieux.
Je propose deux pistes :

- une racine "sac" (le mot "sac" qui semble avoir été connu avec le même sens qu’en français, mais pour un nom de lieu, c’est un peu improbable, ou une autre signification)

- l’hypocoristique d’un nom de personne se terminant par "sac".
[Tederic]



  • par Vincent.P le 12 juin 2008

    Sac est un nom de personne médiéval : Ramundus Sac Dantin en 1209, Bernard Saquet en 1333, ...


    Réponse de Gasconha.com :
    Tot que s'explica...
    E d'on pòt vénguer aqueth "Sac" ?
  • par Vincent.P le 12 juin 2008

    Ce n’est pas indiqué chez Berganton. Il semble que Saccus soit un agnomen latin, probablement un sobriquet (sac à grain, sac d’argent) devenu prénom à l’époque médiévale.

  • par Claude le 27 novembre 2008

    Je vais encore me faire rabrouer par Tederic mais tant pis je persiste. Et puis c’est lui qui m’a tendu la perche avec ses noms de locs languedociens.
    L.Alibert nous dit que "sacon / saquet" = petit sac.
    Et moi je penche volontiers pour le chafre d’un individu.
    On traite bien aujourd’hui tel ou tel de "gros sac"...

  • par claude margueritat le 1er novembre 2012

    Le mot basque "sakon" signifie profond ou encore qui a des crevasses.
    Par ailleurs on trouve en Ariège le Mont-Sacon où l’on ne ne compte plus les grottes, crevasses et autres puits.
    En l’occurence il semble évident que "sacon" est une écriture francisée (ou gasconisée) du basque "sakon".
    En va-t-il de même du "Sacon" de Cudos ? Y aurait-il une ou plusieurs gottes ou trous sur ce loc ?


    Réponse de Gasconha.com :
    Claude, sans vous rabrouer, je vous rappelle que le Bazadais n'a sans doute pas parlé "basco-aquitain" au delà des années 700 à 800 de notre ère, au plus tard...
    Les microtoponymes sont souvent bien plus récents.
    Les macrotoponymes et les noms de cours d'eau (hydronymes) peuvent davantage provenir de la couche "basco-aquitaine" ou vasconne (ex : Lizos, Izaute etc.), mais même eux, il est rare de pouvoir les rattacher simplement à un mot du lexique basque actuel.
    [Tederic M.]
  • par claude margueritat le 1er novembre 2012

    Je voulais ajouter que le "Sac" de Ramundus Sac Dantin pouvait dériver du latin "sacae / sacès" qui est un nom de guerrier.

  • par claude margueritat le 1er novembre 2012

    Tederic, pas de problème : j’accepte parfaitement que mes élucubrations soient démolies si leur fondement est faiblard.
    Mais tout de même il y a une curieuse coïncidence entre la signification du "sakon" basque et l’appellation "sacon" de ce Mont ariègeois...
    Maintenant je conçois que le passage de ce "sacon" ariègeois au "sacon" bazadais nécessite non pas un un grand pas mais une grande enjambée sinon un grand écart...

    Pour rester sur le même thème il y a un loc "Saquet" à Bazas mais également "Le Saquet" à Ax lesTermes et à Sainte-Suzanne (tous deux dans le 09) ainsi que "Le Saquet" à Villefranche d’Albigeois (81) et un "Saquet" à Razimet (47).
    Cela fait beaucoup de "petits sacs" !
    Quelle interprétation autre peut-on proposer ?

  • par Renaud le 2 novembre 2012

    Lou mount Sacoûn ( o" "mount Sacoûn coum ic disen) qu’es en le vath de le Baroussa (65), pas en Arièja. E ne’m sembla pas que singui tant arric en tutas, ou goufras qu’aquò ?
    Ua precisioûn, mes entà ço dous arradics dou mot... ne n’èi pas ua quita idèia !

Proposez un gran de sau !
Titre :

Commentaire :

Votre adresse e-mail (ne sera pas publiée) :

Votre nom :


Proposez un lòc !
Nom du lieu (à la française) :

Nom du lieu (à la gasconne) :

Commune :

Commentaire :

Votre adresse e-mail
(ne sera pas publiée) :

Votre nom :


(Transmettre le fichier par e-mail au webmestre)
Le drapeau de la Gascogne