Notre région, c’est la Gascogne !

 
 

Médoc

Queyrac

Le Ramonet / Lo Ramonet / Lou Ramounét

En "normalizat" :

Lo Ramonet
Prononcer "Lou Ramounét"

Ramon prenom mascle / Raymond

Prononcer entre "Ramou" et "Ramoung".

Attesté dans les registres de la Jurada de Bordèu en 1406 (Ramon Guarssias ou Ramon Guassias) et en 1407 (Ramon d’Orinha*).
Nombreux diminutifs ou "hypocoristiques" (dérivés où la première syllabe a été perdue) : Monic, Monon...

*Orinha : peut-être la localité orthographiée de nos jours "Origne"

border=0

prepausat per Vincent.P



Grans de sau

  • Pas loin des Landes du Médoc, on a ce paysage de prés qui va jusqu’à la Gironde, avec même des polders protégés par des digues.
    Je crois que les polders sont appelés "mattes". Ailleurs, "matte" c’est la digue, ou (Marmandais...) une butte qui résiste aux inondations, et sur laquelle on peut construire, je crois.

    Quant au nom "Ramounet", si c’est une appellation autochtone, il atteste un gascon medoquin plus gascon que le gascon tardif du Médoc, qui aurait dit "Ramoundet" (cresi...).
    Mais on n’a quand même pas "Arramounet" !-)

  • J’ai pensé également à un dérivé plus gascon de Ramon(d) mais en fait, il s’avère que l’on trouve de nombreux lieux-dits Ramonet dans les pays d’oc guyennais (Quercy, Périgord, ...).
    Donc il faut en déduire que plutôt qu’un reliquat de la chute du -nd- intervocalique, il s’agit d’un hypocoristique sur Raymond récent, refait sur la prononciation moderne avec nasale finale (bref, le d ne s’entend plus). Cependant, la distribution de Ramounet/Ramonet est essentiellement gasconne.

    Il semble que "ramonet" signifierait valet dans certains parlers d’oc. Peut-être qu’on a aussi là une matéthèse pour ce qui serait "romanet" : endroit où pousse le romarin. Ou "petit Romain" Romanet, passé à Ramonet par attraction de Raymond.

  • J’ai fait une métathèse sur ... matéthèse. L’inconscient...

  • Tu la soutiendras bien un jour.

  • mmm soutenir une matéthèse ou une math&thèse ? assez freudien tout cela mmm

    Réponse de Gasconha.com :
    Oui, c’est freudien. Il s’agit simplement d’un conflit entre le surmoi de Vincent, qui le somme de faire une méga-thèse, et son moi, qui l’incite plutôt à une téthèse...
    [Tederic M.]



Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document