Grande Gascogne ou petit Sud-Ouest. Histoire, géographie, langue, chant, architecture...

Landes-Adour-Chalosse - Grande Lande

Labouheyre [commune] / La Boèira / La Bouèÿre

Deux hypothèses pour expliquer ce nom :

- la bouverie ;

- "la havoèira" (champ de fèves), qui se prononce en effet très près de "la boèira".

Gentilé : Bouheyrots, Bouheyrotes. (il est gascon et bien formé !)

boèir / laboureur, bouvier

Prononcer "bouèÿ".
Hors du nord gascon : boèr (prononcer entre "bouè" et "boué")
boièr en languedocien.
boiria (prononcer "bouÿrie") ou boeria : bouverie
boria (écrit généralement "borie" sur les panneaux indicateurs) est probablement l’équivalent languedocien de "boiria".



Grans de sau

  • A ma connaissance, aucun des ouvrages ni des sites internet parlant de Labouheyre ne donne d’explication satisfaisante sur l’étymologie de Labouheyre.

    Voici mon analyse, relativement simple :

    1 - en gascon,

    - lou buou signifie ’’ le boeuf ’’
    - la heyre signifie ’’ la foire ’’

    L’addition de ces trois termes donne - la - buou - heyre -
    ( la -bou-heyre )

    Traduction : ’’la foire du boeuf ’’ soit en bon français ’’ la foire aux boeufs ’’

    2 - explications

    Bien que dans le nom de la localité certains éthymologistes aient repéré le mot ’’ foire ’’, que d’autres aient repéré le mot ’’ boeuf ’’, aucun à ma connaissance n’a associé ces deux termes.

    Pourquoi ?

    - la construction du mot n’est pas évidente pour un francophone.
    En effet, en français, le génitif se place toujours après le nom principal et ne s’intercale pas entre l’article et le nom :
    En français, on ne dit pas ’’ la - du boeuf - foire ’’ comme dans d’autres langues, comme dans le gascon ancien.

    - les analystes ont souvent confondu la ’’ bouheyre ’’ ( la foire aux boeufs ) avec une ’’ bouère ’’ ( le lieu où on regroupe les boeufs )
    Le mot ’’ bouère ’’ ou ’’ labouère ’’ correspond d’ailleurs au nom de certaines fermes landaises
    Mais pour ceux qui ont pratiqué la langue gasconne landaise, la confusion n’est pas possible : ’’ labouheyre ’’ et ’’ la heyre ’’ se prononçaient en appuyant sur le H et sur le Y.
    Rien de tel avec une bouère !

    3 - cerise sur le gateau

    Depuis des temps très anciens, Labouheyre était connue et célèbre pour sa foire aux boeufs.
    Etrange, non ?

  • * La-buou-heyre n’est pas une construction gasconne. Je pense qu’en Grande Lande on dirait plutôt le heuyre dous buous.

    * L’étymologie est bien "champ de fèves" en raison des attestations anciennes (qqch comme favaria, cf. le livre de B.Boyrie-Fénié sur l’origine des noms de communes des Landes et du Bas-Adour)




Un gran de sau ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document


Proposez un lòc !
Nom du lieu (à la française) :

Nom du lieu (à la gasconne) :

Commune :

Commentaire :

Votre adresse e-mail
(ne sera pas publiée) :

Votre nom :


(Transmettre le fichier par e-mail au webmestre)
Le drapeau de la Gascogne