Grande Gascogne ou petit Sud-Ouest. Histoire, géographie, langue, chant, architecture...

Bélis [commune] / Belís
Landes-Adour-Chalosse

Peillic du levant / Peiic de davant ? / Peyic de dawan ?

"L’hortographe de Peillic me chagrine un peu pour retrouver l’origine du nom, sachant que le préfixe est souvent pey, pouy voire pè dans certains cas pour Pierre, ou fils de...."

Il y a bien un problème, voire plusieurs, avec ce Peillic (qui existe aussi à Saint Morillon dans les Graves, et à Tartas).
Je viens de regarder la carte de l’IGN dans ce coin de Bélis, donc du côté de Roquefort. Je vois dans la toponymie de nombreux "Pouy" mais pas de "Pey" (pour exprimer l’idée de colline ou de bosse).
Rien que ça devrait favoriser l’interprétation de "Peillic" comme un dérivé (diminutif un peu affectueux, "Pierrot", quoi...) de "Pey" le prénom ; sur le modèle du "Minjoutic" (petit Minjòt) qui se trouve au nord du "Moun".
Avec toujours la réserve du cas où c’est un nom de famille importé du Bordelais, où on dit plus "Pey" que "Pouy".
La formation normale d’un dérivé de "Pey" qui a un "r" final sous-jacent devrait cependant donner "Peyric", mais je n’en trouve nulle part, alors que les Peyrot, Peyroulet etc. foisonnent. Mais les Peyot aussi...
Encore un problème d’histoire de la langue à trancher.
Si c’est bien un dérivé de "Pey", comment l’écrire ?
"Peyic" paraitrait plus logique.
En graphie alibertine qui ne connait pas le "y", ce serait... "Peiic" ? aïe, avec deux "i", ça fait bizarre ! Alors "Pejic" ?

Auriez-vous une photo ?
Gasconha.com aime enrichir les lòcs de photos (à envoyer à tederic@gasconha.com ou tederic.merger@gmail.com pour les gros fichiers)

[Tederic M.]

prepausat per Bouniort


  • par Vincent P. le 14 octobre 2012

    On trouve en 1493 à Bayonne un dénommé "Pelhic de Maubec".

    Berganton le classifie avec les dérivés de Pierre comme Pelot ("Pelot de Luxe" en 1376), Peluxa (attesté à Pau au 16ème siècle), Pelin, ...

    La mouillure est probablement un reste de palatisation de tendresse, bien connue en gascon médiéval, répandue en basque encore aujourd’hui.

    On trouve "Peillet" à Lussolle (40).

Proposez un gran de sau !
Titre :

Commentaire :

Votre adresse e-mail (ne sera pas publiée) :

Votre nom :


VIELH

Proposez un lòc !
Nom du lieu (à la française) :

Nom du lieu (à la gasconne) :

Commune :

Commentaire :

Votre adresse e-mail
(ne sera pas publiée) :

Votre nom :


(Transmettre le fichier par e-mail au webmestre)
Le drapeau de la Gascogne