Notre région, c’est la Gascogne !

 
 

Rive droite gasconne

Gascogne médiane

Tonneinquais

Tonneins

Poutou / Poton

En "normalizat" :

Poton
Le lien avec ce qui est répertorié ici comme un prénom gascon est une (...)

pòt / lèvre, baiser (nom commun), bise

diminutif (bisou) :
poton (prononcer "poutou") ou
potic (prononcer "poutic")
potoar (prononcer "poutoua") : embrasser (dans le sens de "donner un baiser")
potonejar (prononcer "poutouneïa") : donner un ou plusieurs petits baisers

Poton Potona / Poutoun, Poutou / Poutoune

A priori "poton", de Gascogne jusqu’en Provence, signifie "baiser".
Ce n’est probablement pas dans ce sens que ce nom a été donné en Gascogne comme nom personnel, ou comme prénom (Maison Malichecq : il y a eu un Pouton Dublanc né après 1815).
Autre attestation : "Jean, dit Poton, seigneur de Xaintrailles" (Wikipedia)

L’IGN donne une série de toponymes gascons, ou languedociens ou basques proches Gascogne, qui semblent formés avec "Poton" :
POUTOUN [MAIRIE DE BOUZON-GELLENAVE - 32]
POUTOUNE [MAIRIE DE MONTASTRUC-SAVÈS - 31]
POUTOUNENIA [PAGOLLE - 64] (basque : "Chez Poutoun")
CAMP DE POUTOUNET [LA SALVETAT - 82]
POUTOUNETS [PUYMAURIN - 31]
POUTOUNOT [ASPRIÈRES - 12]
POUTOUNS [GIRONDE-SUR-DROPT - 33]
POUTOUNUT [LE TEICH - 33]
POUTON [PAVIE - 32]
POUTON [SEMPESSERRE - 32]
POUTON [BONZAC - 33]
POUTON [LA BRÈDE - 33]
POUTON [LANDIRAS - 33]
POUTON [ESTIGARDE - 40]
POUTON [LE FRÊCHE - 40]
POUTON [FEUGAROLLES - 47]
POUTON [MONTESQUIEU - 47]
POUTON [SAINT-PÉ-SAINT-SIMON - 47]
POUTON [LAHONCE - 64]
LE POUTON [MONFORT - 32]
LE POUTON DE BAS [AUBIET - 32]
LE POUTON DE HAUT [AUBIET - 32]
LA POUTONNE [MONTRÉAL - 11]

Autres lieux IGN rattachables pour certains à une racine "pot" commune avec "Poton" (mais les "Pouticayre" semblent liés à "apothicaire") :
POUTIC [LARTIGUE - 33]
POUTIC [CRÉON-D’ARMAGNAC - 40]
LE POUTICAIRE [LÉZAT-SUR-LÈZE - 09]
POUTICAYRE [ORGIBET - 09]
POUTICAYRE [SAINT-AMADOU - 09]
POUTICAYRE [MONTESQUIEU-VOLVESTRE - 31]
POUTICAYRE [SAINT-NAZAIRE-DE-VALENTANE - 82]
POUTICAYRE [MONTESQUIEU-VOLVESTRE - 31]
POUTICAYRES [LAAS - 32]
POUTICHE [LUXEY - 40]
POUTICHE [SAINT-JEAN-DE-MARSACQ - 40]
LE PARC DE POUTICHE [LUXEY - 40]
POUTICOT [EAUZE - 32]
POUTICOT [MONTRÉAL - 32]

Geneanet :
POUTON 1682 - 1682 Montsaunès,31260
POUTOU 1691 - 1850 Adé,65100
Mais "Poutou/Pouton" est peu présent en Gascogne comme nom de famille.
D’autant plus curieux qu’il soit bien présent comme nom de lieu.

L’explication donnée pour certains lieux "Poutou" serait l’hypocoristique (le troncage du début avec ajout de terminaison à la fin) de "Filipòt" ("Halipòt" en gascon).
C’est finalement la meilleure explication pour l’instant pour ce prénom ou nom personnel ancien.

border=0

Ne figure pas sur la carte de Cassini, mais "A Poutou" figure sur le cadastre napoléonien.

"Poutou" est un toponyme qu’on trouve aussi bien en Gascogne qu’en Languedoc.

Cette bâtisse est en cours de transformation à la date de la photo (mai 2014).
Le mur nord-est que montre la photo indique une histoire compliquée ; un corps de bâtiment a dû être démoli.
Je n’ai pas fait le tour de la maison, mais il y a visiblement un nouveau balet latéral, bien exposé au sud-est. Y en avait-il un avant la transformation ?

prepausat per Tederic M.



Grans de sau

  • Poutou comme patronyme se partage en deux souches : une limousine et une gasconne.
    Géopatronyme

    La gasconne (dont est issu Philippe Poutou aux ascendances béarnaises paternelles) possède un foyer en Vic-Bilh, zone aux nombreux patronymes en -ou qui représentent dans la majorité des cas le diminutif -on, avec la nasale amuïe.

    Le foyer bigourdan se situe également dans une zone où -n final est amuï, déjà dans les textes médiévaux.

  • Selon Pèire Boissièra qui a travaillé sur la toponymie tonneinquaise*, ce serait un hypocoristique ou "nom caressant" dérivé de Filipoton dérivé de Filipòt dérivé de Filip (ou Felip ou Helip - je ne me rappelle plus).

    Dans ce cas, Philippe Poutou serait deux fois Philippe !-)

    * C’est tout frais, j’ai assisté à sa conférence de Tonneins aujourd’hui, et j’y ferai probablement référence dans plusieurs corrections ou ajouts sur des lòcs tonneinquais.


Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document