Lòcs (toponymie, paysage...)

Pays de Buch Landes de Gascogne Mar e còsta gascona / Ma é coste gascoune

Arcachon

L’Île aux Oiseaux
L'Isla de la Matòta / L'Isle de la Matote

en graphie alibertine :

La Matòta
Prononcer "La Matote".

mata / matte

En Médoc, sorte de polder protégé de la Gironde par une digue.
En moyenne vallée de Garonne, semble être le terrain artificiel qui protège de l’inondation les "bordes" de l’"arribère".

dérivé :
matar (écrit en français "mata" ou "matha", apparait dans la toponymie)

Un autre sens :
« matàs sm. – Hallier épais, gros buisson »
« matarâ sm. – Hallier. Augm. mataràs. N. de l. et de p. Matharan »
[Palay]
matada : taillis [Gaby]

Le nom français, appellation coloniale, mièvre, à effacer pour retrouver le seul nom des lieux : la Matote.

A propos des interdits visant à protéger cette île (voir le débat plus bas), cette cronica d’Atòs, Portòs e Regaspròs sur Ràdio País (en gascon) :


 

 
Graves & Cernès

Fargues (de Langon)

Néo-vasconne entre vigne et pins

Face sud.

prepausat per Tederic Merger ;

 

 
Chalosse-Tursan

Aire-sur-l'Adour

Grange à colombages au Mas d’Aire

prepausat per Tederic Merger ;

 

 
Chalosse-Tursan

Aire-sur-l'Adour

Vasconne à double face

prepausat per Tederic Merger ;

 

 
Chalosse-Tursan

Aire-sur-l'Adour

La gendarmerie d’Aire

prepausat per Tederic Merger ;

 

 
Grande Lande / Lanegrand Pays negue Anneau gascon Landes de Gascogne

Labouheyre

C’est vendu !
Venut !

prepausat per Tederic Merger ;

 

 
Grande Lande / Lanegrand Pays negue Anneau gascon Landes de Gascogne

Labouheyre

L’hôtel-restaurant "le Brémontier"

prepausat per Tederic Merger ;

 

 
Grande Lande / Lanegrand Pays negue Anneau gascon Landes de Gascogne

Labouheyre

La gare de Labouheyre

Il n’y a pas d’estantade comme à l’hôtel-restaurant le Brémontier, voisin, mais au moins deux éléments de la bastisse sont des signes d’appartenance vasconne, et un autre est carrément local (devinez lequel !).
L’hôtel-restaurant "le Brémontier"

prepausat per Tederic Merger ;

 

 
Maremne & Seignanx Pays negue Landes de Gascogne

Saubion

Le Guerlat

Cassini, IGN 1950 : Garlat
On pourrait rapprocher le nom de :
« garle, garlè,-re s. – Marécage ; terrain humide. »
Et même imaginer le mot garlar, avec le suffixe -ar ; mais il manque des attestations de cet éventuel garlar, et les toponymes qui semblent venir de "garle" sont plutôt situés en Gascogne centrale.

Ce doit être elle... elle est déjà cernée :


 

 
Albret landais Landes de Gascogne

Garein

Lotissement Saoutegrue 2

en graphie alibertine :

Sautagrua
Prononcer "Sàwtogrüo"...

sautar / sauter

Prononcer "saoutà".

Avec Sautegrue 1 et Lagraula, un des trois lotissements conçus dans l’esprit airial par la municipalité de Garein, avec l’aide du CAUE.
La recherche de l’enracinement n’est pas allée jusque dans le nommage de la voie nouvelle qui le dessert : "impasse des Chênes" ! allez, il faut oser "Camin dous Casses" ! Il y a bien déjà le Parc dous Casses...