Notre région, c’est la Gascogne !


Lòcs

Albret néracais

Gascogne médiane

Nérac

Néo-vasconne à la Hounsègue

Néo-vasconne à la Hounsègue

Pas de commentaire sur cette jolie néo-vasconne, mais des questions sur le nom du lòc "La Hounsègue" :
On y reconnait facilement le grand classique gascon "houn" (fontaine, source).
C’est sègue qui est énigmatique ici.
Le cadastre napoléonien écrit "La Hounseugue", et le mot seugue (seuga) est attesté pas très loin, à Nomdieu (Lasseugues anciennement La Seuve selon Cassini) ; mais une construction de ce type - deux mots accolés x-y pour exprimer x de y ou y de x (ici, ce serait "source de la forêt") est rare en Gascogne.
Ou alors ce serait un nom qui viendrait de très loin, pré-gascon mais latin.
Cassini est difficile à lire : La Housente ???
J’ai pensé aussi à une déformation de la Houn seque (la source à sec !) mais des sources à sec, je n’en vois pas en toponymie gasconne.

prepausat per Tederic Merger ;
En "normalizat" :

La Honsega

hont / fontaine, source

hontan ou hondan seraient d’autres formes, féminines aussi, de ce mot.

MP3 - 63.8 ko
Cau pas diser de nada hont "n’aurei pas besonh de çò de ton" !
Il ne faut dire de nulle fontaine "je n’aurai pas besoin de ce qui est tien" !

 

Blayais

Saint-Genès-de-Blaye

Sesque

Sesque

Saint-Genès est une commune oïlisée du Blayais, au nord de Blaye. Sa toponymie montre néanmoins, ainsi qu’il a été établi sur ce site depuis quelques années, des formes gasconnes figées en toponymie.

Ainsi, Sesque ne peut pas être autre chose que le gascon sesca "massette". La carte d’État-Major note Sesques au pluriel. Impossible de trancher en l’absence de sources.

prepausat per Vincent P. ;
En "normalizat" :

Sesca

sesca / massette d'eau

Viendrait du mot gaulois identique "sesca" (laîche = plante des zones humides).
Merci à J. Tosti et son site des noms... et aussi à PUEBLOS DEL ALTO ARAGÓN - EL ORIGEN DE SUS NOMBRES :
"CISCAR/SISCAR.
a) Del aragonés XISCA : caña basta que se da en lugares húmedos.
b) En gascón SÉSQUE : zona arcillosa o gredosa que también encaja."

sescar (prononcer "sescà") : lieu où pousse ce végétal, donc marécage ; présent dans des toponymes, parfois écrit avec un "c" initial.


 

Blayais

Berson

Pouyau

Pouyau

Berson est une commune du Blayais, petit pays du Nord-Gironde, dans l’ancien Bordelais, dont on sait que la langue, dite gavache, était d’oïl, plus précisément un poitevin-saintongeais, sur substrat gascon.

A ce titre, la toponymie du Blayais est encore quasiment à moitié gasconne, avec parfois des formes très caractéristiques.

A première vue, Pouyau fait partie de cette série gasconne : on ne peut pas y voir autre chose qu’un dérivé* du latin podium "puy" avec le suffixe à valeur qualitative -au, du latin -al(em). D’ailleurs, Pouyau est un patronyme gascon connu en Béarn et dans les Landes.

* : La question de la forme locale de podium en gascon est extraordinairement complexe : j’ai la certitude cependant qu’en gascon de ces confins girondins, il s’agissait de "pey".

Seul hic : on trouve à Saint-Martin-du-Coux (17) un lieu-dit "Pouyau de Gruau". Or, ce village est en Haute-Saintonge, il convient donc de trouver une explication plus englobante, qui ne passe par le substrat gascon.

Tout d’abord, il n’est pas impossible que dans les deux cas, il s’agisse du patronyme gascon, apporté dans la contrée par un migrant. D’ailleurs, le lieu-dit Pouyau de Berson est plat comme la main.

Reste qu’il peut tout de même s’agir d’une formation locale : en effet, à l’intervocalique, -j- se prononce "y" en gascon du Nord-Gironde, ainsi qu’en limousin. D’où les nombreux lieux-dits La Pouyade du Limousin, de la Charente limousine et du Nord-Gironde.

Ainsi donc, Pouyau ne s’inscrit pas nécessairement dans une série de toponymes gascons très typés, mais plus largement dans une série de toponymes d’oc. Il est certain néanmoins que cette forme est conforme à ce que l’on sait de la langue d’oc au nord de la Dordogne, qu’elle soit nord-gasconne ou limousine, en continuum.

Quant au toponyme saintongeais, il est clair, à mon sens, qu’il s’inscrit dans la toponymie d’oc très dense de la Haute-Saintonge, de substrat limousin très net, dès lors que l’on s’amuse à prendre une carte IGN et que l’on a l’œil.

prepausat per Vincent P. ;
En "normalizat" :

Lo Pojau


 

Albret néracais

Espiens

Riestes et La Hargue

Riestes et La Hargue

Avec ces lieux-dits sur une pancarte, on sait qu’on est en Gascogne !

Sur la photo, c’est La Hargue qu’on voit d’abord. Riestes serait plus à gauche. En contrebas, la vallée de l’Arriu de (la) Hont hreda.
Espiens - Ruisseau de la Honrède

prepausat per Tederic Merger ;
En "normalizat" :

Hrièsta

frinèsta / fenêtre

Prononcer entre "frinèste" et "frinèsto".
Aussau a hrièsta ou ahrièsta, qui sont des formes bien présentes en toponymie dans une large part de la Gascogne.
Elles sont au stade ultime d’évolution gasconne de "frinèsta", avec remplacement du "f" par le "h" et arrivée du "a" d’appui.
On retrouve cette forme dans arristoun :
« L’arristoun (ou ristoun) est un terme gascon (ahriston ou hriston) désignant une petite ouverture permettant jadis de nourrir les deux bœufs de la maison depuis la grande cuisine (séjour). » [https://fr.wikipedia.org/wiki/Arristoun]

Voir aussi le nom Larrieste, et aussi une discussion sur les toponymes "Arieste" etc. insérée dans le loc "Un des deux ponts jumeaux de Sanche".

Dans la toponymie, ce mot serait utilisé pour "désigner un endroit ouvert, en pays de montagne" ; "il a été donné à des cols ayant vue sur les deux versants." [Morlet, Dictionnaire étymologique des Noms de famille, p. 404. - citation trouvée dans un message du yahoogroupe Aragon_Historia_Genealogia_Culturas]

MP3 - 80.5 ko
çò que balhan aus praubes per la pòrta...
torna entrar per la frinesta.


crosea (prononcer "crouséo") existe en Albret armagnacais, et est une gasconnisation du français "croisée".
"L’Antologia de Labrit" de Dardy donne aussi bien "frièsta" que "frinesta".

harga / forge

Prononcer "hargue" ou "hargo".


 

Comminges

Pyrénées

Saint-André

La Broquère

La Broquère

prepausat per Gerard Saint-Gaudens ;
En "normalizat" :

Era Broquèra

bròc / buisson épineux

Pourrait bien être d’origine celtique.
bròc blanc : aubépine
"Arbuste pouvant dépasser les 10 m, épineux, pouvant vivre plus de 500 ans ; utilisé comme haie défensive (bétail), mais aussi comme porte-greffe. Fruits (cenelles) comestibles (excellentes confitures) et plante médicinale connue (cœur, antispasmodique, insomnies…)."
[Gilles Granereau]
bròc negre : prunellier
dérivés :
brocar (prononcer "brouca"),
broquèira (prononcer "brouquèÿre"), broquèra (prononcer "brouquère") : endret plantat de bròc (donc, taillis épineux).


 

Albret néracais

Gascogne médiane

Landes de Gascogne

Ambrus

Pavillon vascon

Pavillon vascon

Si on regarde la maison par l’arrière, on voit un pavillon "méridional" comme il y en a tant dans les lotissements récents.
Mais ici, c’est l’avant, bordé par un emban sur trois côtés orienté plein sud qui rattache la maison à la tradition vasconne locale.
Puch-d’Agenais - Castang

La carte de l’IGN, ci-dessous, centrée sur cette maison au sud-est de Patient, montre clairement cet emban généreux.

Se pose la question complexe de l’ensoleillement et de la luminosité des pièces bordées par l’emban. Le soleil du matin et du soir est peut-être assez bas pour passer par les fenêtres de l’est et de l’ouest, le soleil de midi pourrait être arrêté par le bardage sur la face sud, c’en est peut-être le but...

prepausat per Tederic Merger ;

 

0 | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | ... | 3336

Bastisses

Pour envoyer quelque chose à Gasconha.com sans passer par l' Espace privé...
Se connecter est facultatif mais utile.
modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

Enregistrement

Vous inscrire sur ce site

Une fois enregistré (une fois pour toutes), vous pourrez vous connecter à l'Espace privé du site, ou Souillarde, pour proposer des lòcs, des ligams, des banèras, des articles..., leur associer des documents, etc.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.