Lòcs (toponymie, paysage...) de Margouët-Meymes

Armagnac & Adour

Margouët-Meymes

Pellane

en graphie alibertine :

Pelana
Prononcer entre "Pélane" et "Pélano".

lana / lande

Prononcer "lane" dans la plus grande partie des Landes, "lano" en Gascogne intérieure.
Variante girondine : landa
Le nom Lalanne veut dire "Lalande".
dérivés :
lanusquet (landais)
landescòt (landais, dans le Médoc)
landés semble moins authentique, plus français.

Capvath la lana : A travers la lande

Viendrait du gaulois "landa".

/ pied

En plus de la signification "pied = partie du corps humain", apparait souvent dans les noms de lieu pour désigner le bas (ou même le commencement ?) d’un élément du paysage.

La maison Pellane est au fond, sur la photo : elle est peut-être très belle, mais les paysages le sont aussi. D’ici un prochain passage au plus près de cette maison, nous nous contenterons des collines.

FANTOIR : PELANE

prepausat per Vincent P. ;

 

 
Armagnac & Adour

Margouët-Meymes

Maniou

en graphie alibertine :

Maniu
Prononcer "Maniyou", "iyou" étant une diphtongue. Vient peut-être d’un nom (...)

Amaniu Amaniva / Amanibe / Emmanuel

Prononcer "Amaniw".
Mentionné par L’Histoire de Pessac de Raphaël St Orens sous la forme "Amanieu".
D’origine hébraïque, correspond à Emmanuel.
Amaniva pourrait-il être "Emmanuelle" ?

Imanol en basque, parait-il.

L’on passe sans transition d’une maison vasconne à une maison à fronton, au fond de base pyrénéenne, dans cette contrée.

prepausat per Vincent P. ;

 

 
Armagnac & Adour

Margouët-Meymes

Ricaud

en graphie alibertine :

Ricaut
Semble être un prénom occitan médiéval.

(l')Arricau
Prononcer "Arricàw". Arricaut Prononcer "Arricàwt". (l')Arricau Prononcer (...)

arriu, riu / rivière, ruisseau

Prononcer "arriw".
autre forme, sans le a prosthétique gascon : riu
arrieu (prononcer "arriéou") en luchonnais.
nom de lieu contenant le mot : Saint Michel de Rieufret
dérivés :
arrivet : ruisseau
arrivau : signification exacte à préciser.
arribèra : plaine, large vallée

cau / ravin, petit vallon

Prononcer "càw".
Le mot peut être féminin.
cau peut signifier dans les Landes "ravin, petit vallon" [Palay], et aussi, au moins dans les Landes, "sillon creusé par une charrue" (un peu comme "arrèga").
Le "caulon" ("caouloun"), outil agricole ancien, pourrait venir de là.
Comme adjectif : cave, encaissé

arric / ruisseau torrentueux

Dérivés :
arricau, arrigau (prononcer respectivement "arricàw", "arrigàw")
arrigon (prononcer "arrigou(ng)")

rapport avec arrec ?

D’après Eygun

Toujours Eygun

Beroujino.

FANTOIR : RICAU

prepausat per Vincent P. ;

 

 
Armagnac & Adour

Margouët-Meymes

Garbay

FANTOIR : Garbay, Derrière Garbax (le FANTOIR fait plusieurs fois la cacographie du y écrit x)


 

 
Armagnac & Adour

Margouët-Meymes

Peyrucat ? Peyruscat ?

FANTOIR : Pexruscat (cacographie...)
IGN : Peyrucat


 

 
Armagnac & Adour

Margouët-Meymes

Longua

en graphie alibertine :

L'Alongar, Lo Longar
Prononcer "L’Aloungà, Lou Loungà". FANTOIR : 33493 Saint-Yzans-de-Médoc LA (...)


 

 
Armagnac & Adour

Margouët-Meymes

Peboué

en graphie alibertine :

Peboèr
Prononcer "Pébouè".

boèir, boèr / laboureur, bouvier

Prononcer "bouèÿ".
Hors du nord gascon : boèr (prononcer entre "bouè" et "boué")
boièr en languedocien.
boiria (prononcer "bouÿrie") ou boeria : bouverie
boria existe peut-être aussi, et ne doit pas être confondu avec bòria (accent tonique différent), même si les deux mots sont de la même famille, avec comme racine commune boeu (boeuf) et ses variantes. bòria = bouverie, fermebueu, beu, bòu, buu, biòu = boeuf

Pèir, Pèr Pèira / Peÿ / Pierre

Pèir Berland defenot la libertat de Bordèu !

Dérivés :

Dérivés ou variantes [Alis-Aiguillon] : Peyre Peyroton Peychot

Futurs parents amoureux de Bordeaux et de sa région, vous souhaitez que votre fils s’attache lui aussi à ce pays et défende ses couleurs...
Appelez-le Pey ou Pèir* !
C’est "Pierre" en gascon de la région de Bordeaux.
C’est le prénom de Pey Berland, homme d’Etat, homme du peuple, homme de coeur et homme de religion, qui a défendu la liberté de Bordeaux contre le roi de France.

*"Pèir" est la graphie occitane normalisée de "Pey".
Il s’agit d’un seul et unique prénom qui se prononce " Pèÿ ".

La forme "Pey" est plus connue, et attestée officiellement. Vous n’aurez aucune difficulté à la faire enregistrer par l’Etat Civil : sinon, il devrait suffire d’invoquer Pey Berland et les multiples "Saint Pey" de la région...

La forme graphique Pèir, plus moderne et audacieuse, est moins évidente à prononcer pour la majorité des gens.
Il vous faudra donc faire, si vous la choisissez, l’effort pédagogique pour qu’ils ne prononcent pas "Pèrr"...

Pèir est la version nord-gasconne (en gros, département de la Gironde nord du département des Landes) de "Pèr" (ne pas prononcer le "r") qu’on trouve dans le reste de la Gascogne (voir les multiples "Saint Pé...").

A noter pour finir : le gascon permet une forme féminine différente du masculin, "Pèira", à prononcer entre "Pèïre" et "Pèïro". Profitons-en ?-)


 

 
Armagnac & Adour

Margouët-Meymes

Lasserre

en graphie alibertine :

Lassèrra + (la) Sèrra
Prononcer "La Sèrre", "La Sèrro"...

sèrra / colline ou chaîne de collines

Ou ensemble de collines.
Prononcer entre "sèrre" et "sèrro".
serròt (prononcer "seurròt" en pays de "parlar negue") doit être un diminutif, dont la signification exacte est à précisér.

sarra peut être une variante de sèrra.


 

 
Armagnac & Adour

Margouët-Meymes

Laterrade

en graphie alibertine :

Laterrada + (la) Terrada
J.Tosti, sur son site des noms, écrit : "Nom porté surtout en Aquitaine (33, (...)


 

 
Armagnac & Adour

Margouët-Meymes

Lespiet