Grande Gascogne ou petit Sud-Ouest. Histoire, géographie, langue, chant, architecture...

Lòcs

Lécussan (Lecutius + suffixe anum , domaine de). Se situe en Comminges (Aides de Montespan) Blason écartelé otelles de Comminges, Lion des Espagne et 2 arbres (2 et 3) rappelant les anciens padouens boisés complantés.
L’église a été construite sur l’emplacement du château comtal.

prepausat per GPS
prepausat per Vincent P.

Gascogne toulousaine - Comminges

Bois-de-la-Pierre [commune]

Bois-de-la-Pierre [commune] / Bòsc de la Pèira / Bòsc dé la Peÿro

prepausat per Vincent P.
  • Un toponyme intégralement traduit
    par Vincent P. le 11 avril 2013

    Il s’agit d’une des rares communes de Gascogne dont le nom a été intégralement traduit en français.

  • Urbanisme des années 60-70 en Gascogne
    par Vincent P. le 14 avril 2013

    La commune indiquait "Joyeuses Fêtes" encore en février ... Enfin, remarquez qu’en avril, on voit encore des Pères Noël sur des maisons ...

    J’espère que dans les années qui viennent, on se mettra à étudier l’urbanisme des années 60-70 dans de nombreux recoins de Gascogne. Le bâtiment-école au premier plan est assez typique.


Gascogne toulousaine - Comminges

Longages [commune]

Longages [commune] / Longatges / Loungadyes ?

prepausat per Vincent P.
  • tout en longueur
    par joan-peir le 10 avril 2013

    longages vient surement de "loung" ;longueur,étendue."u drap de oeyt pams de loung" nous dit S.Palay.
    Et l’on trouve aussi dans son dico le vieux mot "ager"qu’il traduit par champ, terrain.
    Le r ne se prononçant pas(tout au moins en marensin) ce pourrait donc être "long terrain" et par extension "village en longueur".
    Est-ce logique ou fantaisiste ?

  • Le suffixe -atge
    par Vincent P. le 14 avril 2013

    Le suffixe -atge est issu du latin -aticum, il sert à former des substantifs. Il est commun en français également sous la forme -age (village, passage, ...).

    Bref, un endroit où il y a des "longueurs", sachant que je ne sais pas quel sens donner à cette formation (qui au pluriel).

    Dans cette région, le g/j + e,i a tendance à se prononcer ch à la française comme en languedocien.

0 | 4 | 8 | 12 | 16 | 20 | 24 | 28 | 32 | ... | 48

Proposez un gran de sau !
Titre :

Commentaire :

Votre adresse e-mail (ne sera pas publiée) :

Votre nom :
Proposez un lòc !
Nom du lieu (à la française) :

Nom du lieu (à la gasconne) :

Commune :

Commentaire :

Votre adresse e-mail
(ne sera pas publiée) :

Votre nom :


(Transmettre le fichier par e-mail au webmestre)


VIELH

Le drapeau de la Gascogne