Notre région, c’est la Gascogne !

 
 

Lacoste



Grans de sau

  • Mon nom de famille est Lacoste.
    Mon pére est né à Cazaux, mon grand pére à Lesperon, mon arriére grand pére à Taller, enfin bref, nous sommes depuis la nuit des temps une grande famille Landaise, alors pourquoi je ne trouve rien sur le nom Lacoste.
    Mais par contre on l’associe au nom Lacosta. Mon nom de famille a-t’il pu se transformer même mes collégues ont tendance à m’appeller Lacosta et à croire que j’ai des origines Espagnols alors !
    Je me défend fiérement d’être Landaise d’ailleurs sur mon clavier je n’ai pas d’accent sur le o de Lacosta.

    Réponse de Gasconha.com :
    Ne vous tracassez pas avec la forme graphique "Lacòsta".
    C’est la graphie occitane normalisée, utile notamment pour réunir différentes graphies françaises qui correspondent au même nom gascon.
    "Lacòsta" se prononce bien "Lacoste" dans les Landes, mais se prononce "Lacosto" en Gascogne centrale.


  • Nom d’une maison aujourd’hui disparue de Bardos (64) :
    - Lacoste (dès 1684...)
    - La Coste (1730)
    - Lacosta (1742)
    - Lacostania (1750)

    Les deux formes relevées au 18ème siècle semblent bien basques. Le maintient de l’article la et la présence dans la seconde du suffixe -ene(a) ("chez") prouvent dans ce cas précis que le nom de maison était originellement le nom de l’habitant.
    Si on avait à faire à un vrai toponyme, la forme basque serait simplement Kosta.


Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

En graphie alibertine :

Lacòsta + La Còsta

Prononcer "Lacòsto".

JPEG - 335 ko

còsta / côte

dérivés ou variantes :
costalat : côteau

On aurait pu penser que le mot còs, qui explique le nom de famille Ducos, et des noms de lieu comme Cos d’Estournel, soit un còst dont on ne prononce pas le "t" final. còs
Mais il viendrait plutôt d’une racine prélatine "kos" (colline) qui aurait survécu en gascon.

"còsta" pourrait être le mot pour traduire le français "colline", même si "tuc", "turon", et d’autres, peuvent dire des types particuliers de colline ou de relief.