Notre région, c’est la Gascogne !

 
 

Tréséguet


 
Variante(s) graphique(s) :

Trézéguet



Grans de sau


Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

En graphie alibertine :

Treseguet

Comme toujours, le "t" final est à prononcer en gascon, et même quand on utilise ce nom en français.

Deux explications contradictoires :

- celle de Tosti : Sans doute un toponyme (qui reste à localiser) signifiant au-delà du ruisseau (tres aiguet).
Mais le passage de tresaiguet à treseguet ne parait pas facile.

- celle de Larronde : Le fabricant de courroies : de trességo = courroie de cuir (Gers).
Mais attention, Treseguet se prononce comme Trezeguet, pas comme Tresseguet !

Raymond GRANIÉ, sur Noms_rouergue.yahoogroupes.fr, rapporte aussi que "Localement [en Lomagne garonnaise] ces anneaux étaient réalisés avec des bandes d’un cuir épais et blanc tressé. Nous disions phonétiquement "tréségos" francisé en trésègue."

« tresseguè,-guét sm. Fabricant, marchand de courroies. N. de p. Treseguè, Trezeguét. » [Palay]
Multidiccionari francés-occitan

On voit que Palay franchit allégrement la barrière entre le ss et le z ! Selon certaines sources, il a inventé trességo, et ce serait tréségo (voir plus haut).

Il est tentant, vu la similarité du son, et la correspondance des zones géographiques (Gascogne agenaise, Lomagne...), de voir en "treseguet" un dérivé de "tréségo".
Mais la toponymie ne donne pas de lieu formé sur ce mot, contrairement à "courréjo/correja" (courroie, lanière de terre) qui en a tant donnés.

Le lieu Trézaguet, Trésaguet existe à Lubbon.