Notre région, c’est la Gascogne !

Castandet


Grans de sau

  • Un castandet serait un lieu planté de châtaigners dans un domaine.

  • Je vous rassure, il y a bien des CASTANET dans le sud-ouest, en Gironde dans le Médoc. Je suis descendant de CASTANET GRIALLET.
    Il y a des lieux-dit dans le Médoc à GAILLAN qui portent les noms de CASTANET, et CASTANEY également.

  • Le "truc" parait bien s’expliquer :
    "castandet" viendrait bien de "castanetu", mais le "d" aurait été rajouté il y a très longtemps (au moyen âge), par des scribes qui croyaient corriger un gasconisme ; ils ont cru que le "d" avait disparu comme le "d" de "lande" dans le gascon "lane", et l’ont donc rajouté.
    C’est ce qu’on appelle une "hypercorrection".
    [Explication tirée du livre de Bénédicte Boyrie-Fénié sur les noms de commune du département des Landes]


En graphie alibertine :

Castandet

Prononcer "Castandét" en faisant entendre le t final.
Le monde est renversé&nbsp !
On trouve Castandet en Gascogne et Castanet en Languedoc, alors que normalement, c’est le gascon qui transforme le languedocien "nd" en "n".
Il y a donc "un truc".
A noter : le lieu "Las Castandos" existe, mais pas en Gascogne !

Alors, "Castandet" vient-il de "castanha", de "castanda" (?) ou encore d’autre chose ?

castanha / châtaigne

Se prononce castagne ou castagno.
dérivés :
castanhèir ou castanhèr (ne pas prononcer le "r" final), et aussi, semble-t-il, castanh tout court : châtaigner
"arbre pouvant atteindre 30 m et plusieurs milliers d’années" [Gilles Granereau]
castanhèra, castanheda, castanhar, castanhareda, castanhet : châtaigneraie
Une expression tirée de V. Lespy (proverbes du pays de Béarn - éditions Lacour) :
Qu’a castanhat !
Veut dire "il a récolté les châtaignes". Comme la récolte des châtaignes est la dernière de toutes, l’expression veut dire (en moins guerrier) "il a tiré ses dernières cartouches".

JPEG - 32.7 ko
Castagnade à Pey
Dab "Lous youents dou bespe" (Los joens deu vespe) = "Les jeunes du soir"
jmcasa