Grande Gascogne ou petit Sud-Ouest. Histoire, géographie, langue, chant, architecture...

Noms


 
Variante(s) graphique(s) :

Belade

L’appartenance à la famille des "Vathlada" est à considérer pour un nom que donne seulement à Gradignan et Talence pour la période 1891 - 1915.

Balhade

Attention, le "Balhade" gascon, s’il est analysé en "vath lada", est seulement un homonyme d’un "Balhade" languedocien.

prepausat per Tederic M.

Belhade

Ou "de Belhade".
Ce semble être le nom d’une famille aristocratique du Bordelais.
Le fait qu’on le retrouve ailleurs en France provient peut-être d’un essaimage, et non de souches distinctes qui produiraient des homnymes.

Belhade [commune]

prepausat per Tederic M.

Bellade

Geopatronyme.com le donne à St Sever, en Chalosse.

prepausat per Tederic M.

Ballade

prepausat per Tederic M.

Balade

La plupart des "Balade" sont languedociens, mais il en existe quelques uns qui sont gascons et à rattacher à Balhade, donc à la famille Vathlada.
Par exemple, celui d’Hasparren, qui est à rapprocher de Balhade, aussi à Hasparren (données Geneanet vers 1700)...

En graphie alibertine :

Vathlada

Voir la discusion sur Belhade.

vath / vallée

Prononcer entre "bat" et "batch".

lat / large

féminin : lada
Le mot semble désuet depuis longtemps, mais a formé beaucoup de toponymes (qui se termine en "lat" ou en "lade" dans leur graphie officielle française, comme par exemple Virelade).



 
Variante(s) graphique(s) :

Torné

"Torné du latin tornare, qui va donner le verbe torner en Romane. Il prend le sens de revenir, de rentrer, de demi-tour... J’ai un ancêtre en 1429 ( Sanz Torner ) à Campan ( 65 ) un autre en 1570, toujours à Campan : Jean Troy Torné Doste"

Tourné

En graphie alibertine :

Tornèr



 
Variante(s) graphique(s) :

Capes

Geopatronyme le donne en Landes d’Armagnac, d’Albret, de Marsan...
Lòcs Capes à Captieux, Retjons, Allons, donc même distribution que les NF.
L’IGN donne des "La Cape", "La Cappe", "Cape" en Gascogne mais aussi au delà, en domaine d’oc...
Signification à trouver.
Dans l’annuaire, presque jamais d’accent sur le "e".
La forme Cappes existe aussi. "Caps" semble distinct (pluriel de "cap").
La forme alibertine Capas semble justifiée, en gardant pour l’instant le "s" de la forme française.

prepausat per Tederic M.
En graphie alibertine :

Capas



 
Variante(s) graphique(s) :

Larcamou

Attestations anciennes à Lucq de Béarn, où un lòc Larcamou existe aussi.
Lar-camon ?

prepausat per Tederic M.
En graphie alibertine :

Larcamon

Voir Camon.


0 | 4 | 8 | 12 | 16 | 20 | 24 | 28 | 32 | ... | 2196

Proposez un gran de sau !
Titre :

Commentaire :

Votre adresse e-mail (ne sera pas publiée) :

Votre nom :
Proposez-nous un nom gascon* !
Nom gascon :

Commentaire :

Votre adresse e-mail (ne sera pas publiée) :

Votre nom :
(*du Médoc au Couserans, de Bayonne à Toulouse...)


VIELH

Le drapeau de la Gascogne