Grande Gascogne ou petit Sud-Ouest. Histoire, géographie, langue, chant, architecture...

auga

français : molinie bleue

Prononcer "awgue".
"graminée vivace qui croît notamment dans la lande humide" ("Petit vocabulaire de la forêt landaise", Ed. Confluences, B. et JJ Fénié)
dérivés :
auguicha (prononcer "aouguitche" - synonyme de "auga")
augar : lieu humide, boueux (prononcer "awgà").

Etymologie :
"auga" peut venir du latin "alga" (algue) ou être en relation avec le basque "alga" (prairie, fourrage), qui vient peut-être aussi du latin "alga".




  • par Louis Dufau le 30 avril 2005

    Je connais une maison Laauga/ la auga à proximité de marecages.


    Réponse de Gasconha.com :
    C'est logique.
    Le nom de lieu "Lauga" ou "Laouga" (en fait, "L'Augar", mais le "r" final ne se prononce pas) est un grand classique gascon.
  • par DAUGA le 4 octobre 2005

    bonjour,

    AUGA est un nom d’origine basque qui a bien produit les dérivés dont l’on fait généralement état.

    Il était utilisé pour les mots "OSIER" et "OSERAIE" (lieu très marécageux où prolifèrent les osiers).

    Son origine se trouve dans l’ancien euskara (langue basque). Il fut déja utilisé lors des migrations basques en l’EUROPE du Nord, plus précisément celle de la fin de la dernière époque glacière.

    Pour ce motif, les différentes variantes d’AUGA se retrouvent en FINLANDE,dans les PAYS BALTES,au DANEMARK et ... en GALICE.

Proposez un gran de sau !
Titre :

Commentaire :

Votre adresse e-mail (ne sera pas publiée) :

Votre nom :


Proposez-nous un ou des mots gascons
(béarnais, commingeois etc.) !
mot(s) gascon(s) :

mot français correspondant :

Commentaire :

Votre adresse e-mail (ne sera pas publiée) :

Votre nom :
Le drapeau de la Gascogne