Notre région, c’est la Gascogne !


dimanche 26 septembre 2010

viela

français : ferme, hameau, village, ville

Prononcer entre "biéle" et "biélo".
Vient du latin "villa" (ferme, mais évolution du sens vers "hameau", "village", "ville"...).

Attestation de "viela" (sous la forme "viele") : "...donam per costume a ladite viele de Sent-Seuer..."
[Extrait de la Coutume de Saint-Sever, 10 mai 1480, en annexe du mémoire de DEA de Philippe Lartigue "LE VOCALISME DU GASCON MARITIME DIT GASCON « NOIR »"]


Dérivés :
vielar, (prononcer "biéla" ; sens proche de "viela", voir variante "vialar"),
vilan, vielan (prononcer entre "bilà" et "bilang" pour le premier et entre "biélà" et "biélang" pour le second) : roturier [Palay] ; on reconnait le "villain" français.

voir aussi :

vialar / hameau, village

Prononcer "biala".
Dérivé de l’occitan "vièla*" (prononcer entre "bièle" et "bièlo") qui vient lui même du latin "villa" (ferme, mais évolution du sens vers "hameau", "village", "ville"...).
Des noms gascons comme "Biella" (Vielar), ou "Capdevielle" (Capdevièla), sont des variantes ou des parents.

*Attestation de "vièla" (sous la forme "viele") :
"...donam per costume a ladite viele de Sent-Seuer..."
[Extrait de la Coutume de Saint-Sever, 10 mai 1480, en annexe du mémoire de DEA de Philippe Lartigue "LE VOCALISME DU GASCON MARITIME DIT GASCON « NOIR »"]

vilan, vielan (prononcer entre "bilà" et "bilang" pour le premier et entre "biélà" et "biélang" pour le second) : roturier [Palay] ; on reconnait le "villain" français.





Grans de sau

  • Aqueth mòt se vienn de VILA,cau que sii escrivut xentz accent pramor que hè [bioele] en negue.

  • Philippe a raison : un étymon villa aurait donné en gascon Vira (comme Virelade<Villa Lata).

    Vila (avec i long latin) est donc l’étymon : il donne "vila" en gascon (i long latin reste i dans les langues romanes occidentales).

    Mais comme le fait remarquer J.L.Massourre, "dans la partie Sud de la Gascogne, en dessous d’un axe médian orienté NO-SE e suivant la frontière SO du Gers, il se développe le plus souvent entre /i/ et /l/ une voyelle-pont qui peut être [e], [a], [ɔ] [œ]".
    Ici : vila>viela
    Et comme en gascon noir [e]>[œ], on a ce que dit Philippe.

  • Fin finau, ne comprengui pas :

    Que voleré diser "vila" en latin ? Dens lo men petit diccionari, tròbi "villa" ("maison, villa, ferme, domaine à la campagne") ; e pas "vila".

    Mès totun, "Gasconha.com" que va cambiar lo "vièla" en "viela" !-)

  • Dans le Gaffiot, "vila,ae,f.", simple variante de "villa,ae,f.", la maison de campagne, la propriété, la ferme.

  • NB : En fait, Philippe n’indiquait pas que l’étymon latin était "vila", mais seulement que si "viela" provenait du gascon "vila", alors il devait s’écrire sans accent car la voyelle-pont est [e], [œ] en gascon noir.

    Pour ma part, je ne vois pas du tout comment le "villa" latin peut donner "vila".

    Sinon, je pense avoir trouvé la raison de la mouillure dans les Billère(s)-Vilhèra gascons :
    L’étymon n’est pas villella(=petite ville) qui donnerait Virèra mais quelque chose comme vicularia(qui appartient au viculus=le petit bourg)

    vic(u)laria(m)>*viclaria>vilhèra
    avec : -cl->-lh- et -aria>èra

    Réponse de Gasconha.com :
    Vincent, Gasconha.com que vei en tu un espèr de l’onomastica gascona !-) Non, vertat...


  • E segon eth medix arrasonament, Vincent, e pensa que "Vielha" (de MiejAran) auré podut seguir era medixa filologia ?
    E toti es Subervielha, Sacorvielha, Lodenvielha, Lodervielha ecca. tanben ?
    Be legoi aqueth passadge citat per Vincent P. de J.L. Massoure en <> Ed. Langues et civilisations romaines (s’en voletz era paja qu’ac poix arretrobar) mes que trobè que mancava d’elaboracion.
    En tot compréner çò espausat qu’en voi saber mes totun...
    Vertat es grans de sau ne son cap eth mejan idòne enta discutar subjèctes seriosi atau, mès coma n’ei pas mes possible en d’auti lòcs, que’m balhi era permisssion d’ac hèr aciu e atau.
    Merci a toti pera arreflecsion indusida.

    Réponse de Gasconha.com :
    I a un espaci "idòne" :
    Gascogne-débat, qui foncciona coma lòc de publicacion colectiva.
    T’i pòdes crear com autor (si n’ac as pas enqüera hèit) e prepausar articles.
    A la fin de cada article s’ajusta un lòc de debat.
    N’i a pas a l’òra d’ara de rubrica dedicada a la lingüistica deu gascon, mès i a las rubricas "Lengas de Gasconha", "Noms e identitat", "Nosauts en gascon !".
    E se’n pòt crear d’autas si vertaderament necessari.

    A prepaus de Vielha de Val d’Aran :
    Sembla que sia ua deformacion de "viela" qui’s tròba dens "Suberviela" etc., devath l’influéncia de l’adjectiu vielh/vielha.


  • Segon lo Grosclaude, per exemple, "Loudenvielle" que’s diseré [loudém’byèlo] çò qui l’ortografia Lodenvièla (Lodunvilla en 1387, Loudemviele en 1694).
    Que’u sospieiti d’aver adaptat la prononciacion a la soa proposicion normativa en grafia alibertina. E tu Txatti, quin prononcias ? Vièla o viela ?
    Entad aqueras vocalas-ponts, l’ALG que nota [e], ni tròp barrat [é] ni tròp obèrt [è].

  • Coma tostemps eth ALG qu’a arrason. Ara question, diderí "é" mès cap tròp barrat e segurament pas un "è" (mèma en francés no’s prononcia jamès "vièle" meslèu "viéle".

  • Une toute petite précision sur villa en latin : le dictionnaire étymologique du latin d’Anatole Bailly p.435 fait de "villa" en latin un diminutif de vicus (i long), un mot comme *vic-la et il signale que ce diminutif d’un autre genre que vicus est d’une formation très rare.
    Vicus veut dire bourg, village, villa : ferme.
    Le latin tardif et le latin médiéval emploient souvent eux "vila".

  • Une citation en latin médiéval avec "vila" que je n’avais pas retrouvée tout à l’heure :
    "Nam qui in studio stant et animum in vila habent, non student" c’est un professeur du XIII siècle qui parle et qui dit à ses étudiants que ceux qui sont installés physiquement à l’école mais qui ont la tête au centre ville, et bien ils n’étudient pas ; On voit qu’ici "vila" veut dire ville.


Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document