Grande Gascogne ou petit Sud-Ouest. Histoire, géographie, langue, chant, architecture...

cabiron

français : chevron

Prononcer entre "cabirou" et "cabiroung".

"pièce de bois équarrie soutenue par des pannes, et qui supporte des liteaux, lambourdes ou voliges" [Wikipedia]
dérivés :
cabiroat : carpenta, assemblatge deus cabirons [P. Morà] = cabiroatge (cabirouatye) [Justin Cénac-Moncaut]

Duvert et Bachoc écrivent "A Labastide-Clairence, dans le gascon du village, l’eskaratze se dit sotou, soule* est le fenil et la toiture se dit "kabiroun".
*Il doit s’agir de "sòu" (soou) - si maltraité par les transcriptions françaises peu familières de la diphtongue "òu", et de "solèr" (soulè).

Le mot basque "gapiru" présent en Basse Navarre et Labourd Charpentiers basques et maisons vasconnes [Duvert & Bachoc] est l’adaptation directe de "cabirou".

Ce mot "cabiron" était bien connu dans une grande partie de la Gascogne, où le mot français correspondant "chevron" n’avait pas "pris", au contraire de "fetatge", par exemple, pour "poutre faitière", qui s’était imposé en Bordelais, Médoc, Agenais...
Cette force du mot se voit aussi dans son rayonnement au pays basque.
Voir si "cabiron" est présent aussi en Languedoc, Guyenne, Provence... son origine latine le rend vraisemblable.

D’autres mots relatifs à la charpente :
http://gasconha.com/spip.php?page=gran&id_gran=32712






Un gran de sau ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document


Proposez-nous un ou des mots gascons
(béarnais, commingeois etc.) !
mot(s) gascon(s) :

mot français correspondant :

Commentaire :

Votre adresse e-mail (ne sera pas publiée) :

Votre nom :
Le drapeau de la Gascogne