Grande Gascogne ou petit Sud-Ouest. Histoire, géographie, langue, chant, architecture...

lana

Escotatz / Ecoutez : capvath_la_lana.wav
français : lande

Prononcer "lane" dans la plus grande partie des Landes, "lano" en Gascogne intérieure.
Variante girondine : landa
Le nom Lalanne veut dire "Lalande".
dérivés :
lanusquet (landais)
landescòt (landais, dans le Médoc)
landés semble moins authentique, plus français.

Capvath la lana : A travers la lande

Viendrait du gaulois "landa".




  • par David Escarpit le 22 octobre 2005

    Je ne pense pas que la forme "landa" soit girondine à proprement parler.
    La preuve en est l’omniprésence en Bazadais des toponymes et patronymes Lanneluc, Caplane, Lalanne...
    A Langon, en tous cas, on dit "lana", juré !
    Amistats
    David

  • par JULIAN le 12 octobre 2006

    Lo hrair deu men gran pair dise "lanusquet, ventre pelat, camas cortas e cuu traucat !"
    Quin colhon, aqueth !

  • par Txatti le 12 septembre 2007

    E en basco "landex" que vòu díser "Lanusquet".


    Réponse de Gasconha.com :
    Le "x" basque se prononçant "sh", c'est "landés" prononcé à la basque.
  • par Tederic le 24 février 2008

    "cuu traucat", aquò qu’es normau !-)

  • par Peïo Dibon le 23 novembre 2008

    Une petite rectification, le x se prononce ’ch’ alors que le s se prononce ’sh’.


    Réponse de Gasconha.com :
    On s'y perd vite, entre la graphie du basque, celle du français, et aussi la graphie occitane normalisée dite alibertine, qui est beaucoup utilisée sur Gasconha.com, comme graphie de référence, bien que sa mauvaise compréhension par le grand public soit la cause de malentendus récurrents.

    Sur le point discuté ici :
    x basque = ch français = sh occitan alibertin = sh anglais
    s basque = s chuinté en français ; pas de notation standard ni en français ni en occitan alibertin
    tx basque = tch français = ch occitan alibertin= ch anglais
    Pour compliquer encore, on peut évoquer le "tt" (t mouillé basque de "pottok" ou "ttipi") qui n'est pas repris par la graphie basque normalisée (euskal batua) et existe en gascon, où il est parfois noté "ch" (un chic...), mais normalement devrait être noté "th" si on écrit le gascon en graphie occitane alibertine.

    Certains disent pour rigoler que la graphie occitane alibertine est "fish and chips".
  • par Vincent.P le 23 novembre 2008

    A noter que le s gascon est souvent assez proche de la chuintante et se rapproche assez du s castillan.

  • par Txatti le 5 décembre 2008

    D’accord avec les précisions phonétiques de Vincent, à ceci près que le "s chuintant" gascon, ou même castillan, relève plus de "l’accent" que d’une norme orthophonique, comme le S basque.
    On ne peut dès lors lui attribuer une valeur phonétique, et donc encore moins le transcrire graphiquement.

  • par P.Lartigue le 25 janvier 2010

    A propos du S chuintant, j’ai l’expérience biscarrossaise où les locuteurs disent louh pinch pour los pins.

  • par Txatti le 9 juin 2010

    Idem par exemple à "rrabahtensh" (Rabastens)

Proposez un gran de sau !
Titre :

Commentaire :

Votre adresse e-mail (ne sera pas publiée) :

Votre nom :


VIELH

Proposez-nous un ou des mots gascons
(béarnais, commingeois etc.) !
mot(s) gascon(s) :

mot français correspondant :

Commentaire :

Votre adresse e-mail (ne sera pas publiée) :

Votre nom :
Le drapeau de la Gascogne