Grande Gascogne ou petit Sud-Ouest. Histoire, géographie, langue, chant, architecture...

Mots


Que vau miélher estar pròishe d’un cagaire qui non pas d’un hapchaire

français : Il vaut mieux être proche d'un chieur que...
perpausat per : Lo Praube pire

... d’un hapchaire = de quelqu’un qui a une hache...


Lo qui a lo cuu palhós qu’a por que lo huc s’i gahi

français : Celui qui a le cul pailleux...
perpausat per : Lo Praube pire

... a peur que le feu s’y prenne.
huc


N’es pas lo qui pòrta bèra camisa lo mei urós

N’es pas lo qui pòrta bèra camisa lo mei urós !
Ce n’est pas celui qui porte belle chemise le plus heureux !
français : Ce n'est pas celui qui...

N’es pas lou qui pòrte bère camise lou meÿ urous.

Ce n’est pas celui qui porte belle chemise [qui est] le plus heureux


Mai banhat, hen au prat !

français : Mai arrosé, foin dans le pré !
perpausat per : Gerard Saint-Gaudens

(may bagnat hèn au prat)
hen
Un arrepoer (provèrbi) qui ns torna, com sovent, au temps deus vielhs ritmes agraris de las societats d’auts còps :
çò qui era important e d’esperar en mai n’era pas lo so e la calor entà mièlher aprofieitar deus numeros « ponts » d’aqueth mes, qu’era d’aver los camps plan adaigats entà donar bonas recòltas en julh.


malina

français : marée

Prononcer "maline".

dérivé : malinèir (malineÿ)


landescòt

français : habitant des landes
perpausat per : Tederic M.

Mot plutôt medoquin ou nord-gascon.

voir aussi :

lana / lande

Escotatz / Ecoutez : capvath_la_lana.wav

Prononcer "lane" dans la plus grande partie des Landes, "lano" en Gascogne intérieure.
Variante girondine : landa
Le nom Lalanne veut dire "Lalande".
dérivés :
lanusquet (landais)
landescòt (landais, dans le Médoc)
landés semble moins authentique, plus français.

Capvath la lana : A travers la lande

Viendrait du gaulois "landa".


griguèir

français : prunellier

Jean Dufour, dans son livre "Montalivet" aux éditions Delphine Montalant, donne ce mot dans son lexique, avec, pour la version "herbe" l’appellation latine "agrostis alba".
Mais un prunellier, c’est bien autre chose !


gorbèth

français : oyat

arnavèr

français : ?
perpausat per : Tederic M.

Nord gascon : arnavèir (arnaoueÿ)

Ce mot affleure dans la toponymie (Larnavey, Arnave, Arnavès, l’Arnavès, Larnaué...), et jusqu’en Provence, à supposer qu’il s’agit partout de la même racine.

Palay connait un mot qui ressemble : "arnabès,-se s. – Marchand forain."
Si on trancrit en graphie alibertine, cet "arnabès,-se" donne "arnavés,-sa" ("arnavesa" étant le féminin).
On a donc un mot distinct de "arnavèr", mais qui semble de la même racine.


bassiu

français : infécond, stérile
perpausat per : Tederic M.

Féminin : bassiva (prononcer "bassiwe, bassibe, bassiwo, bassibo...").

"Les lieux-dits Bassibé [...] : le berger qui garde les jeunes antenais (brebis de 10 à 18 mois), bassius ou bassivas en gascon" [Toponymie gasconne, de Bénédicte et Jean-Jacques Fénié]

On trouve aussi cette explication : bassiu : infécond, stérile [Palay]

La racine latine est-elle "vacivus" (privé de, vacant, inoccupé...) ? Cela semble possible ; dans ce cas, pourquoi pas une graphie "vaciu" ?

Dérivés : bassivèr, bassivèir (nord-gascon), qu’on trouve en toponymie gasconne.


masèth

français : boucherie, abattoir
perpausat per : Tederic M.

Vient du latin macellu(m).
dérivés :
maserèr : "l’escanaire, lo qui va picar lo pòrc"


biganon

français : sarcelle
perpausat per : Tederic M.

Selon Palay...

Ou canard sauvage.

Question : est-il possible que ce soit "viganon" en graphie alibertine ?

0 | 12 | 24 | 36 | 48 | 60 | 72 | 84 | 96 | ... | 1740

Lengue nouste

Pour envoyer quelque chose à Gasconha.com sans passer par l' Espace privé...
Se connecter est facultatif mais utile.
modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

Enregistrement

Vous inscrire sur ce site

Une fois enregistré (une fois pour toutes), vous pourrez vous connecter à l'Espace privé du site, ou Souillarde, pour proposer des lòcs, des ligams, des banèras, des articles..., leur associer des documents, etc.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.