Notre région, c’est la Gascogne !

 
 
féminin :
prenom mascle
masculin :
Orenç
Ourens
Orens

Nom d’un avesque gascon, mercés a qui avem en Gasconha vilatges qui s’aperan "Sent Orenç".
Selon Jean-Louis Dega (groupe Yahoo Noms_rouergue) :
"signifie "surgissant" ou par un sens dérivé "venu de l’orient".
Saint ORENS etait vénéré en Gascogne (il y a une église Saint-Orens à Auch) et en Languedoc."




Grans de sau

  • Il y a une chapelle Saint-Orens à Saint-Perdon dans les Landes, très belle d’ailleurs.

  • Pour être plus complet, et puisque l’histoire de la Gascogne est concernée, voici un extrait de Jean-Louis Dega :

    "Saint Orens était né à Huesca, en Aragon vers 370, dans une famille
    noble. Il fut averti par un ange du destin de notable que lui préparait sa famille et préfera se retirer dans une grotte de la vallée du Lavedan en Bigorre pour y échapper.
    En 410, une délégation du clergé et du peuple d’Auch vint le chercher pour le proclamer évêque.
    Il pria le Seigneur de lui faire connaître sa volonté.
    Aussitôt, le bâton qu’il tenait à la main prit racine, étendit ses rameaux et se couvrit d’un vert feuillage. Orens accepta alors son rôle d’évêque de la métropole de la Gascogne.
    Théodoric roi des Wisigoths le nomma comme ambassadeur vers 438 pour régler le conflit l’opposant aux romains.
    (d’après les recherches menées par MM. Berdou et Péré, sur le site de Saint-Orens de Gameville 31)"

  • Autrefois Saint Orens était même un village différent de Saint Perdon.
    La belle maison avant la chapelle était une école.
    Mais quand les transports fluviaux via la Midouze ont été délaissés pour les transports routiers via la RN 124 (qui passe d’ailleurs devant chez moi qui suis Saint-Perdonais), Saint Orens a été contraint à fusionner avec Saint Perdon.

  • Il y a aussi une église et un quartier Saint Orens à Auch.

  • C’est aussi un nom propre. Une Catherine Saint-Orens s’est mariée à Bahus-Soubiran dans les Landes le 12 janvier 1712 avec Pierre Baulacq.

  • Lors du Colloque d’onomastique de la SFO à Toulouse en 2018,
    Rémy Verdo, Directeur des archives municipales de Toulouse, a présenté "L’anthroponyme Orens dans l’onomastique française et espagnole".

    Les toponymes qui semblent dériver d’Orens (Orentius), montrés sur une carte, ont pour épicentre la Gascogne.
    Orendain, au pays basque espagnol, en est aussi probablement.
    Orense, en Galice, c’est à considérer.
    Ornézan pourrait être une variante de Orensan résultant d’une métathèse (déplacement du n). Wikipédia indique une dérivation à partir de Ornatius.
    Rémy Verdo a rappelé que la recherche des dérivés d’Orens dans la toponymie doit tenir compte de la diphtongue gasconne qui sonne Aurens. Donc les Aurensan gascons...
    Le lieu-dit Aurendet, à Cazères sur l’Adour, pourrait dériver d’Aurens.

    FANTOIR :
    32075 Cassaigne A AURENSAN
    32080 Castelnau-sur-l’Auvignon AURENS
    32363 Sainte-Aurence-Cazaux
    33192 Gradignan LAURENZANE
    40051 Bougue LAURENSAN
    65085 Bernadets-Debat AURENS
    65473 Villelongue ST AURENS


Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

Sentorenç + Sent Orenç
Saintourens

Mei de prenoms gascons

Alienor prenom de hemna
Pensem a Alienor d’Aquitánia... Le drapeau de la Daune est en vente ! Et attention, écoutez (...)
Prenom Alienor

prenom mascle Arroman
"Roman" en gascon. I a en Gasconha lo nom de familha "Darroman". Que vien probable de (...)
prenom Arroman

0 | 2 | 4 | 6 | 8 | 10 | 12 | 14 | 16 | 18