autorota

français : autoroute

Prononcer entre "aoutouroute" et "aoutourouto".

Amics Webmèstes, insérez autorota dans votre site !


 

Grans de sau

  • Hèci ua perpausicion :
    "autovia" via:mot gascon per : "voie"
    "autorota" e’m sembla trop francesat.
    D’alhors la "rota" s’apèra meilèu : "carrèra o carretera".

  • Per envia de humor se podria apellar "carreta deis ponchus" o "carreta parisienca".

    Réponse de Gasconha.com :
    Volevatz escriver "carrèra", segur...

  • Qu’aimi hèra "autovia".

  • "Route" en français est "rota" ou "arrota" en gascon ou "caminau" si vous cherchez un mot moins proche du français.
    "Via" ("bie") est un chemin, une voie, une petite allée, même un passage, pas une route.
    En essayant de vous éloigner du français le danger de donner dans l’hispanisme ou l’anglicisme est horripilant et c’est le cas avec ce "autovia"..
    Dans "autorota" c’est plus "auto" qui me gêne que "(ar)rota" : comment faire prononcer ce o antepenultième donc logiquement atone et qui devrait se prononcer "ou" [u], à des apprenants ou des personnes réapprenant le gascon sur le tard ? comment nos ancêtres gascophones l’auraient-ils prononcé ? mal, il faut le parier !
    Le "r" ma pose un problème aussi. S’il fallait gasconniser le mot, c’est de ce côté qu’il faudrait se pencher et ainsi le redoubler.
    Avec ou sans "ar" prostéthique, le son r sera toujours doublé, donc il faudrait le graphier et ça donnerait "autorrota" qui se prononcerait "aoutourrrouto/e/a" [autu’RRuto].
    Et ça sonne horriblement mal.
    Pourquoi ne pas chercher, si néologisme il faut créer, vers un composé de "caminau" ?
    Je verrais bien une expression "caminau esprès" o quauquarrren atau o mes.
    Nous avons aussi déjà le préfixe "suber" qui marche dans d’anciens noms de voies comme "subercarrère" (subercarrèra) pourquoi pas "subercaminau" ? J’aime assez, ça fait à la fois moderne et ancré dans l’ancien.

    Réponse de Gasconha.com :
    Que cau aténer que n’i agi ua en Aran, entà véser lo mot qu’auran causit !

  • Jo que prepausi totun "subervia" qui existis dejà dens la toponimia gascona (mès damb un sens diferent), o sinon "arrotassa" !-)

    (Que m’arridi, ac auratz comprés...)

  • De que/i t’arrides ? Non ei trop clar...

  • Que m’arridi sustot deu mot "arrotassa". Mès "subervia" que’m hè sorríder !-)
    Bon, que pegueji...

  • Nosautes qu’utilizam autopista..


Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document