bart

français : boue

Palay écrivait bard pour une prononciation bart obligatoire en gascon (pas de son d en finale !).
dérivés :
barda (prononcer "barde"),
bardòc,
bardin,
bardinat, bardinada : terrain très boueux.
bardís : boue, saleté.
bardèr, bardèra :
« bardè,-re s. – Bourbier ; cours d’eau bourbeux. » [Palay]

bartòc : tampon, mélange de glaise et de paille
bardís, bardish : torchis

La parenté avec "barta" (barthe -zone humide auprès d’une rivière) est à étudier.

voir aussi :

barta / barthe

Zone humide auprès d’une rivière.
"barta" est un mot prélatin.
Difficile d’affirmer si "barda" (voir les lieux qui s’appellent "Labarde") est une variante de "barta".
Si oui, on pourrait déduire à la fois "barda" et "barta" de bard ou bart qui veut dire "boue" ou "limon".

barta existe aussi en languedocien, mais avec un sens différent de forêt broussailleuse. Difficile de dire si les mots "barta" et languedocien et gascon ont une même origine.

Amics Webmèstes, insérez bart dans votre site !


 

Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document