tastar

français : goûter

Et aussi "tâter" et "palper".
Prononcer "tastà".

L’anglais "test" vient peut-être de là.

dérivé :
la tasta (prononcer entre "taste" et "tasto") : "action de scruter, sonder, déguster, exercice de vérification de l’octroi", selon Palay.
Mais "taste/tasta", qui revient souvent en nom de lieu ou de famille (Lataste) est finalement mystérieux. Etait-ce toujours un octroi ?... Ou aussi une élévation de terrain (tête) ?
L’explication est peut-être ici :
"Arnaut de Las Tastes : de l’ancien gascon tasta, « broussailles, hallier » (du latin médiéval tasta)."
http://manuscrits-drac.bnsa.aquitaine.fr/loccitan-dans-les-manuscrits-aquitains/une-galerie-de-portraits/les-exemples-tires-de-lobituaire-de-sainte-croix-de-bordeaux.aspx

voir aussi :

gostar / goûter

Verbe.
Prononcer "goustà".

Amics Webmèstes, insérez tastar dans votre site !


 

Grans de sau

  • Je réagis juste à la petite phrase : "L’anglais "test" vient peut-être de là."
    A ma connaissance, non.
    Test est un mot d’origine latine il vient de "testa" la tuile, la poterie creuse, la cruche.
    Ce mot en argot militaire romain a donné en Gaule, puis en français "la tête" métaphorisé en "cruche "(contrairement à caput , le mot approprié en "bon" latin).
    On se servait de fragments de poterie pour voter qu’on déposait dans l’urne (en terre cuite) cet acte de déposer se disait testitificor (au sens figuré comme au sens propre) et quand on voulait attester (mot de la même famille) de sa présence on avait une sorte de jeton en terre cuite
    un fragment une tessère en terre cuite.
    Le mot test est donc en français (chronologiquement premier, c’est l’anglais qui en descend) , comme en anglais apparenté à terre cuite, cruche, tête, mais aussi fragment, petit morceau et tous les mots juridiques et politiques de l’attestation, des témoins, du témoignage, du testament et du contrôle des connaissances que vous "attestez" en passant un "test" !!!!
    Pour Tastet je n’ai aucune lumière malheureusement...

  • En effet, c’est l’anglais taste (goût, goûter) qu’il faut apparenter au g. tastar, fr. taster/tâter.

  • En effet, tasta est un vieux mot gascon pour "fourré". On trouve des lieux-dits Tasta avec ce suffixe typique des formations végétales. Donc Tastet doit être similaire, tout comme Bernada/Bernadet, Castagna/Castagnet, Touja/Touget...


Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document