VIELH
NAVÈTH
Tonneins / Tonens
Bordeaux / Bordèu
Pays de BuchLang-Baz*
*Langonnais-Bazadais
pour les intimes
(Aucun mot recherché)
Résultats par types de document :
1683 mots
212 prenoms
2059 noms
3591 lòcs
450 banèras
951 grans de sau
720 ligams
Cercatz ! Cherchez !
Tapez un mot (ou un tròç de mot) :
Recherche par Google

dans Gasconha.com
dans Internet
Cherchez par aire géographique ou par thème dans les ligams :
aire géo :
Toutes !
Angoumois
Gascogne bordelaise
Gascogne médiane
Gascogne toulousaine
Lana de Bordèu
Lande-Adour-Chalosse
Landes-Adour-Chalosse
Pays Basque
Pyrénées
thème :
Tous
Langue
Cuisine
Jòcs, hest@s, heir@s
Musique
Architecture
Histoire
Vasconie
Ecologie
País
Technique de bâtiment
Prospective
Pour recevoir les navèras (nouvelles) de Gasconha.com : courrier
Cliquez ici pour vous inscrire à G(V)asconha-doman
Cliquez sur le logo pour vous inscrire
à G(V)asconha-doman
(forum par e-mail sur la Gascogne d'hier à demain)
Écrivez-nous !
Code HTML pour les webmestres :
Lo blòg deu Joan
Au centre de la gascosfèra.
LEXILOGOS
LEXILOGOS
mots & merveilles des langues d'ici et d'ailleurs

Bâtir en béton cellulaire.


Gasconha.com voudrait donner des informations locales à ceux qui veulent bâtir en se précassant* de la santé, de l'environnement et du paysage (voir le cahier des charges de Gasconha.com).
 
Des arguments de promoteurs du béton cellulaire nous ont fait dresser l'oreille : "matériau issu de ressources locales (sable, chaux...), matériau sain, propre, dès sa fabrication"...
 
"Ce n'est certainement pas un hasard si, en France, l'usine Siporex de Mios est implantée dans le Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne." nous dit Aquibat.com à propos du béton cellulaire Siporex.
 
Hilh de puta, e's van reclamar d'Arnaudin, lèu ?

Entre autres qualités, le béton cellulaire serait un bon isolant, il faciliterait aussi le travail des maçons par sa légèreté...
 
*"se précasser" : terme du français régional issu du gascon médocain qui signifie "se préoccuper".
 

-> Forum gascon sur le béton cellulaire

Le béton cellulaire, qu'es aquò ?

On l'appelle aussi "Siporex" ou "Ytong", mais ce sont des marques commerciales, maintenant regroupées sous la marque "Thermopierre".
Il serait beaucoup plus utilisé en Allemagne qu'en France.
Le béton cellulaire appartient à la famille des bétons légers.
Il est fabriqué à partir de sable, de chaux d'eau, auxquelles s'ajoutent le ciment et un agent d'expansion (poudre d'aluminium).
Cet agent d'expansion fait lever la pâte : des myriades de cellules d'air se forment alors, qui donnent au matériau ses qualités d'isolation et d'inertie thermique.


Les arguments présentés par les professionnels du béton cellulaire* :

*recueillis sur les sites de Siporex, de METOPE Constructions, une société installée à Cestas, "spécialiste de la construction en béton cellulaire", et de Aquibat.com .

"Tout au long de son cycle de vie, de sa fabrication à sa mise en oeuvre jusqu'à son recyclage en fin de vie, le béton cellulaire s'avère un matériau propre. Car le béton cellulaire est fabriqué en grande partie avec des matières premières naturelles et abondantes telles que le sable, la chaux, l'eau, auxquelles s'ajoutent le ciment et des adjuvants."
(Aquibat.com)

 
 
Avantages au stade de la fabrication :

  • Il consomme moins de matières premières que les bétons traditionnels.
  • Le procédé de fabrication eau/vapeur en circuit fermé réduit les dépenses énergétiques.
  • L'eau nécessaire à la production est réinjectée en continu dans la fabrication, limitant ainsi sa consommation.
  • Aucune matière nocive n'est rejetée dans l'atmosphère.
  • Les déchets de production sont recyclables dans la production ou sous forme de granulats.

 
Avantages au stade du chantier :
  • Moins de déchets.
  • Rapidité de pose.
  • Plus légers et plus grands que les parpaings ou les briques, les éléments en béton cellulaire se manipulent aisément et, formant un système constructif cohérent et homogène, ont été conçus pour rendre la durée d'un chantier plus courte et pour doubler le rendement au m2 par compagnon.

 
Avantages au stade de l'habitation :
  • Confort thermique
    Le béton cellulaire Siporex-Hebel offre une isolation naturelle et totale ; tout autre système d'isolation est superflu.
    Il freine la déperdition de chaleur en hiver, réduit la durée de chauffage en demi-saison et assure même une climatisation naturelle en été.
  • Hygrorégulation
    Un mur en béton cellulaire avec enduit extérieur adapté est imperméable à l'eau, mais perméable à la vapeur contenue à l'intérieur d'un local et la rejette vers l'extérieur, assainissant ainsi l'atmosphère intérieure.
  • Confort acoustique
    Une construction en béton cellulaire offre sensiblement le même confort phonique que celui obtenu avec des matériaux traditionnels : protège contre les bruits extérieurs et diminue les émissions vers l'extérieur.
  • Résistance au feu
    Le béton cellulaire est un matériau minéral, il est incombustible (classé M0), ne produit ni fumée, ni gaz toxiques, et est classé coupe-feu 4 heures à partir d'une cloison de 10 cm.
  • Santé
    Constitué essentiellement de matières minérales naturelles, le béton cellulaire ne contient aucun élément nocif ou fibreux; ni adjuvant toxique ou cancérigène. De plus, il est inattaquable par les insectes, les termites ou les rongeurs.
le prix de revient :

D'après une étude comparative menée sur une maison individuelle de 96 m2, le prix de revient d'une structure en béton cellulaire est identique voire légèrement inférieur à celui d'une structure agglomérée de béton avec doublage plaque de plâtre et polystyrène.
 


Une appréciation de Ideesmaison.com :

Avantages :
  • bon isolant thermique,
  • bonne perméabilité à la vapeur,
  • bon régulateur d'humidité,
  • poids faible.
Inconvénients :
  • isolation phonique insuffisante si utilisé sans isolant complémentaire,
  • faible inertie thermique*,
  • matériau friable résistant mal à l'usure.
*Métope affirme le contraire : "inertie thermique exceptionnelle" !
 


Une appréciation de Roland Studer (Les charpentiers d'Uzès) sur le forum Bâtir Sain :

"Oui, mais justement, quid des poudres d'aluminium magiques?
Je rappelle que l'aluminium est suspecté dans certaines maladies neurologiques et qu'on a pas mené d'études sur les dégagements après construction dans les bétons cellulaires, mais qui existent fort probablement comme dans tous les autres matériaux cuits.
 
En épaisseur normale, les qualités acoustiques sont médiocres, ce qui est logiquement le revers de sa faible densité, qualité par ailleurs très utile quand on veut limiter le poids en rénovation ou ailleurs.
 
Enfin le bilan énergétique du béton cellulaire ne peut en aucun cas être comparé au bilan des matériaux issus du végétal comme le bois (je prêche pour ma paroisse), la paille, le chanvre etc, ou les matériaux terre.
 
Qui plus est la production très technique et donc centralisée du matériau joue en défaveur au niveau transport*.
 
En conclusion, le Siporex c'est super face au parpaing, mais il y a beaucoup mieux dans une optique écologique ou même écono-logique."
 


Une appréciation d'Andreas Krewet (AKTERRE - Construction et matériaux en terre) sur le forum Bâtir Sain :

"Effectivement, le béton cellulaire est, comme la brique monomur, le chanvre-chaux, le terre-paille, le terre-copeau bois ou la botte de paille, un matériau intermédiaire qui isole et qui a en même temps une certaine masse thermique et présentera donc une inertie.
Plus il y a de la masse dans de l'habitat constamment chauffé, plus il y a gains solaires, plus tard on devra mettre le chauffage en automne, moins il faudra allumer le chauffage quand les nuits sont froides, ou quand il y a un petit coup de froid de 2-3 jours, moins on aura de surchauffe en été.
 
Mais [...] la production du béton cellulaire avec de la poudre d'allumine (?) pour faire les bulles ne me parait pas tres écologique et saine.
 
Le problème essentiel du béton cellulaire : la régulation de l'hygrométrie. C'est un matériau qui garde l'humidité et qui sèche très mal."


 

*Note de Gasconha.com :
Tant qu'il y a à Mios (près du Bassin d'Arcachon) une usine de béton cellulaire, l'inconvénient du transport ne semble pas trop concerner les constructeurs de la région environnante.
Mais si cette unité de production fermait... Dans une perspective de durabilité, il est problématique de dépendre des décisions d'une entreprise unique.
"Mais qu'importent les coûts de transports si le prix d'achat final est raisonnable ?" objectera-t-on.
Réponse :
1) Si on a une conscience écologique, on doit prendre en compte les coûts écologiques, même si ils ne sont pas présentement intégrés au prix payé par le consommateur.
2) A long terme, les filières de production qui sont fortement consommatrices de transport risquent de perdre leur compétitivité, parce que les atteintes à l'environnement finiront par être taxées d'une manière ou d'une autre (Malaja ! Espérons-le !).


Quelques "grans de sau" sur le béton cellulaire :
Brique alvéolée
La brique alvéolée est un matériau écologique construit en terre cuite.
Il résiste au feu, à l'eau et est un trés bon isolant.
Seul inconvénient : la consommation énérgétique à sa fabrication !!
Auteur : Laure
10/12/06

Réponse de Gasconha.com :
Il n'y a donc pas que le béton cellulaire !-)
Afficher Brique alvéolée en particulier, et peut-être donner votre avis...
Je crois que la brique alvéolée n'est pas considérée comme matériau traditionnel à la différence du BC.
Auteur : Colin
14/12/06
La brique cuite alvéolée n'est pas un très bon isolant acoustique.
Je suis d'ailleurs en instance d'un doublage acoustique d'une cloison mitoyenne en brique par un couple feuille de "Madex" ou "Sound Barrier" + béton cellulaire + toile de verre en finition.
Auteur : Gérard Mouillaud
22/06/07
Tout dépend de l'épaisseur de la brique.
Enduite et épaisse de 37.5cm, je n'ai pas de soucis de bruit.
Auteur : Buet
21/01/08
Je ne connaissais pas ces restrictions concernant le BC.
Je suis en train de restaurer un vieux mas en Lozère et d'agrandir une vieille grange pour en faire mon habitation.
Bien que le toit et la charpente seront réalisés de façon traditionnelle (Châtaigner et Lauzes) la construction elle-même est réalisée avec de la brique "Monomur" et non du schiste.
Je pense que le béton cellulaire est très efficace lorsqu'il s'agit de cloisonner, mais malgré sa très grande résistance, son état très friable n'encourage pas à une utilisation vouée a perdurer dans le temps...
Auteur : Christian Hardouin
17/08/09
"Je pense que le béton cellulaire est très efficace lorsqu'il s'agit de cloisonner, mais malgré sa très grande résistance, son état très friable n'encourage pas à une utilisation vouée a perdurer dans le temps..."
Auteur : Christian Hardouin
Rien à dire de plus étant donné les convictions.
Auteur : Edouard
15/09/09
Nous savons tous, nous entrepreneurs dans ce domaine que le bc nous joue des tours par son acoustique ainsi que par sa fiabilité côté étanchéité, mais nous le savons tous c'est un produit d'exception, certes mieux connu en 2010 qu'en 1990.
Evidement il demande une certaine attention affranchie pour toute réalisation.
Pas sérieux s'abstenir (HUMOUR).
Concernant sa fabrication, le produit n'est pas winner dans le bio ni dans l'acoustique.
Il mériterait, éventuellement, un ajout de bois.... ou autres composants BIO (voir torchi).
Auteur : douvenot yann
19/01/10
Barbecue sans mettre de briques refractaires ?
Bonjour,

Je cherche à construire un barbecue complètement en béton cellulaire : le foyer, le jambage, la dalle.

Est-ce possible sans mettre de briques refractaires pour le foyer ?

Merci.
Auteur : jpaugert
16/09/14
Afficher Barbecue sans mettre de briques refractaires ? en particulier, et peut-être donner votre avis...
Pierres de parement sur béton cellulaire
Bonjour

je souhaiterais coller des pierres de parement sur du béton cellulaire en exterieur (meuble pour plancha). quelles précautions dois-je prendre? type de colle?, hydrofuge?, primaire d'accrochage? gobetis?,...

merci
Auteur : Olivier
02/05/14
Afficher Pierres de parement sur béton cellulaire en particulier, et peut-être donner votre avis...
Réenduire sur l'ancien enduit ?
Bonjour,
J'ai, comme de nombreuses personnes, construit en BC en 1990 et je dois faire face au vieillissement de l'enduit extérieur... micro-fissures entre autre.
J'avais appliqué une peinture pliolithe sur le crépis en Préotherm et aujourd'hui je songe à recrépir à neuf.
Est-ce possible sans remettre à nu le BC ? Car l'artisan "enduiseur" me préconise simplement d'appliquer de l'ibofix sur l'ancien crépis avant de projeter le nouveau. Je crains sur l'épaisseur et la tenue dans le temps.
Merci de votre retour d'expérience.
Auteur : Patrick
04/09/12
Afficher Réenduire sur l'ancien enduit ? en particulier, et peut-être donner votre avis...
Autre adjuvant que l'aluminium ?
Salut, peut on remplacer la poudre aluminium par un autre adjuvant pour la fabrication du beton cellulaire ?
Auteur : M.DJEDDI BELKACEM
07/04/12
Afficher Autre adjuvant que l'aluminium ? en particulier, et peut-être donner votre avis...
Satisfaction
J'ai une maison sur sous sol, construite en siporex depuis 32 ans, surface de 170m2 mur épaisseur 30 cm enduit extérieur topral de webber, enduit intérieur platre traditionel.
Je suis tres satisfait au niveau thermique et phonique.
Auteur : m billault
26/11/11
Afficher Satisfaction en particulier, et peut-être donner votre avis...
Coller des plaquettes de parement directement sur le béton cellulaire ?
bonjour,
est il possible en finition extérieur de coller des plaquettes de parement directement sur le béton cellulaire ?(j'ai peur que le béton cellulaire ne puisse plus respirer !).
Et si oui avec quel colle ?
j'avais pensé tout simplement au mortier colle d'assemblage des blocs !?
Auteur : ytongman
23/10/11
Afficher Coller des plaquettes de parement directement sur le béton cellulaire ? en particulier, et peut-être donner votre avis...
J'ai realisé mes cheminées en beton cellulaire recouvert de plaquettes de briques, l'eau s'est infiltrée et quand il a gelé les plaquettes se sont décollées, donc je recouvre de nouveau en demie brique et traite afin que l'eau ne se glisse pas jusqu'à la colle.
Auteur : patrick BONY
03/12/12
Etage supplémentaire sur une maison en bc
Peut-on construire un étage sur une construction déja existante en béton cellulaire ? quelles sont les précautions à prendre ?
Auteur : albertini
17/10/11
Afficher Etage supplémentaire sur une maison en bc en particulier, et peut-être donner votre avis...
Utilisation mortier de chaux et de débris de BC ?
Bonjour,
J'ai récupéré des blocs de béton cellulaire effondrés, je les recoupe avec la scie à ruban que m'a loué Xella, pas de problème.
J'ai récupéré la poussière et les petits morceaux dans l'idée de les inclure dans un mortier de chaux pour couler le tout entre un mur ancien de mauvaises pierres et chaux et un coffrage mort fait avec les planches récupérées d'une ancienne étable.
Qu'en pensent les participants au forum ?
Est-ce que quelqu'un a essayé ce genre de truc ?
Merci
Auteur : Jean--Pierre Besson
07/09/11
Afficher Utilisation mortier de chaux et de débris de BC ? en particulier, et peut-être donner votre avis...
Production en Tunisie
Pour mieux vous donner une presentation des mes objectifs je vous anonce :
je suis technicien en batiment et compte lancer mon projet dans le domaine d'isolation thermique et phonique.
J'aimerai bien aquillir la machine et le produit pour le beton cellulaire pour chape (Chape sous revetement, forme de pente et vide entre double cloison.
je voudrais avoir vos produits dans ce domaine et les fiches techniques y relatifs.
Mes previsions dans ce sujet et les promesses des marchés sont tres interessantes et encourageantes.
La réputation d'utilisation du béton cellulaire devient tres repandue notament au sud de la Tunisie (isolation thermique).
Notre agnece d'economie d'energie donne des subventions encourageantes aux promotaires pour l'utlisation de tous produits qui ameliorent l'isolation thermique.
L'avenir est trés encourageant et j'espere avoir un parteneriat ou une representation de votre honorable societe pour ces types des produits et notament le beton cellulaire.
J'espere que ces informations vous ont eclairci mon objectif et de vous permetre de bien etablir votre offre préliminaire pour l'aquisition d'une machine ainsi que les liquides à utiliser.

merci de votre collaboration

mes salutations
Auteur : Moncef
01/06/11
Afficher Production en Tunisie en particulier, et peut-être donner votre avis...
bsr moncef,
je suis une technicienne en architecture d'interieur, et je fais mon master en architecture d'interieur, et ca m'interesse beaucoup le beton cellulaire, si tu peux me fournir des informations, ça me ferait hyper plaisir, merci.
Auteur : Souhir
23/06/11
Maintenant je soulève un autre problème au sujet de la toxicité sur le plan santé du béton cellulaire par l'hydroxyde d'aluminium dans sa fabrication.....
Que doit-on en penser à la vue des ces deux sites ???

www.onnouscachetout.com/theme.../aluminium.php

""Or, cet hydroxyde d'aluminium est toxique pour l'organisme à partir de 60 micro grammes par litre de sang - avec des signes certains d'encéphalopathies (maladie neurologique) à partir de 100 micro grammes par litre de sang.""

http://acces.inrp.fr/eedd/climat/ped...sse/ciment.pdf

Le béton cellulaire
Le pH élevé du ciment peut-être aussi exploité pour réaliser une réaction chimique lors de l’ajout d’aluminium au ciment :
2Al +2OH− ; +6H O =2Al(OH)− ; +3H (s) (aq) 2 (l) 4
2(g) La réaction libère du dihydrogène gazeux à l’intérieur du ciment qui devient poreux. Avec ce procédé on prépare des bétons cellulaires beaucoup plus légers que les bétons usuels pouvant même flotter à la surface de l’eau. Expériences : Action d’une solution de soude de concentration voisine de 1mol/ sur de la poudre d’aluminium  : On peut au cours de cette réaction mettre en évidence la formation de dihydrogène ; on observe l’apparition d’un précipité blanc d’hydroxyde d’aluminium Al(OH)3 .

Tout ça devient bien sincèrement très inquiétant .....
Auteur : JPA46
11/10/11
Je suis technicienne en génie civil, je compte lancer mon projet "usine de béton cellulaire" (avec pose).
Pour avoir plus d'information vous pouvez me contactez par mail "beton.cell90@gmail.com"
Auteur : Kefi Sabrine
28/02/12
L'enduit (un cop de mei...)
J ai un mur en bc exterieur et mon macon ne sait pas que faire pour l enduit, il en a fait un qui est dans la poubelle ?
Je me demande si j ai pris un vrai maçon ?
Je suis une femme retraite seule merci pour vos s
Pour ce mur de 2 M 40 SUR 220 DE H c est une porte de garage condanne, le bc a 25mm DE largeur.
Auteur : Nicole
20/03/11
Afficher L'enduit (un cop de mei...) en particulier, et peut-être donner votre avis...
J'ai utilisé du bc mais en cloison interieure. Pour l'enduir on a fait un gobetis couvrant avec un peu de sica latex pour permettre l'adhérence.
Cela fait 2 ans et pour le moment çà tient.
Auteur : Marie
11/05/11
Tout produit monocouche de classe B est prevu sur le Beton cellulaire (identique pour la brique monomur) sinon systeme D :
on encolle les blocs exterieurs avec de la colle à beton cellulaire à l'aide d'un peigne à colle à carrelage pour faire l'enduit d'accrochage !!
Auteur : Chris34
14/05/11
Recherche d'une machine
Salut, j'ai besoin des equipements machines pour la fabrication des blocs en ciment blanc décore en façade et le fond en ciment un peu sec à l`aide d`une presse on utilise ces carreaux dans les trottoirs.
Devis pour cette machine qui consiste en une table où on met le moule du carreau en plastique dur, on coule le ciment du facade, puis on met du ciment sec et on pousse la table sous la presse pour coller le ciment décore et le fond du carreau .
Merci.
Auteur : AGREBI Zouhaier
11/03/11
Afficher Recherche d'une machine en particulier, et peut-être donner votre avis...

Proposez-nous un(e)
grain de sel !
Commentaire :

Votre adresse e-mail (ne sera pas publiée) :

Votre nom :
Attention :
Gasconha.com a cru bon de mettre en ligne cette page, qui est principalement une compilation, ou une confrontation, de différents avis sur le béton cellulaire, qui émanent de personnes extérieures à Gasconha.com.

Mais Gasconha.com ne dispose ni des compétences ni des moyens nécessaires pour répondre à vos questions techniques sur le béton cellulaire.