VIELH
NAVÈTH
Tonneins / Tonens
Bordeaux / Bordèu
Pays de BuchLang-Baz*
*Langonnais-Bazadais
pour les intimes
(Aucun mot recherché)
Résultats par types de document :
1663 mots
210 prenoms
2036 noms =====>
3395 lòcs
447 banèras
915 grans de sau
790 ligams
Cercatz ! Cherchez !
Tapez un mot (ou un tròç de mot) :
Recherche par Google

dans Gasconha.com
dans Internet
Cherchez par aire géographique ou par thème dans les ligams :
aire géo :
Toutes !
Gascogne bordelaise
Gascogne médiane
Gascogne toulousaine
Landes-Adour-Chalosse
Pays Basque
Pyrénées
Vasconia
thème :
Tous !
Langue
Cuisine
Jòcs, hest@s, heir@s
Musique
Architecture
Histoire
Vasconie
Ecologie
País
Technique de bâtiment
Prospective
Pour recevoir les navèras (nouvelles) de Gasconha.com : courrier
Cliquez ici pour vous inscrire à G(V)asconha-doman
Cliquez sur le logo pour vous inscrire
à G(V)asconha-doman
(forum par e-mail sur la Gascogne d'hier à demain)
Écrivez-nous !
Code HTML pour les webmestres :
Lo
Au centre de la gascosfèra.
LEXILOGOS
LEXILOGOS
mots & merveilles des langues d'ici et d'ailleurs

MotsPrenomsLòcsBanèrasGrans de sauLigams
Lapeyre,
Lapeire (Bazas, 16 novembre 1697)
en graphie occitane normalisée :
Lapèira
oc. gascon : pèira
français : pierre
Apparait généralement sous la forme "peyre" dans les noms propres.
dérivés :
peirós (pierreux), peirèra ou peirèira (carrière*)
peirèr (prononcer "peÿrè") ou peirèir : tailleur de pierre

* "carrèra" ne veut pas dire "carrière", mais "rue".


 


Escotatz / Ecoutez !

Votre avis sur "pèira" ?

Votre avis sur le nom "Lapèira" ?
Lapeyrèreen graphie occitane normalisée :
Lapeirèra
oc. gascon : pèira
français : pierre
Apparait généralement sous la forme "peyre" dans les noms propres.
dérivés :
peirós (pierreux), peirèra ou peirèira (carrière*)
peirèr (prononcer "peÿrè") ou peirèir : tailleur de pierre

* "carrèra" ne veut pas dire "carrière", mais "rue".


 


Escotatz / Ecoutez !

Votre avis sur "pèira" ?

Votre avis sur le nom "Lapeirèra" ?
Lapeyronnieen graphie occitane normalisée :
Lapèironia
oc. gascon : pèira
français : pierre
Apparait généralement sous la forme "peyre" dans les noms propres.
dérivés :
peirós (pierreux), peirèra ou peirèira (carrière*)
peirèr (prononcer "peÿrè") ou peirèir : tailleur de pierre

* "carrèra" ne veut pas dire "carrière", mais "rue".


 


Escotatz / Ecoutez !

Votre avis sur "pèira" ?
féminin :
Peirona
Escotatz !
masculin :
Peiron
Peÿroune
Peÿrou
dérivé de Pèir
Peyronne
Dérivés ou variantes [Alis-Aiguillon] : Peyron
Pour le féminin, prononcer "Peÿroune".
Pour le masculin, prononcer entre "Peÿrou" et "Peÿroung".

"Peyronne" est attesté vers 1600 à Bordeaux.
"Peyrona" l'est aussi, c'est une forme non francisée, qui est donc plus ancienne que "Peyronne".

Le féminin "Peyroune" pourrait être déclaré à l'Etat Civil, mieux lisible par le grand public que "Peirona".
Et pourquoi pas le masculin "Peyrou" ?
Ma famille est de Saragosse.
Auteur : Pedro Peyrona Lou
13/05/05
On relève en 1588 à Tartas (Landes) un diminutif de Peiron : Peyronet de Gos
Auteur : P. Mora
14/06/05
Peyronne est le prénom d'une demoiselle Tastes, dont les registres nous indiquent qu'elle s'est mariée le 18 février 1697 en la cathédrale de Bazas, avec le sieur Louloum.
Auteur : David Escarpit
21/10/05
A St Macaire, en 1420, un PEYRON DEU PORT se rendit célébre en revendant au bordelais les boulets de bombardes que ceux ci venaient de lancer sur la ville (qui mérite une visite !)
Auteur : J.B de St Macaire
24/12/05
Quercy Médiéval-Chartes et parchemins B.M.Cahors. Fonds ancien-Vente d´une maisons par dame Peyrona. Juin 1224 (Charte nº 1)
Auteur : Pedro Peyrona Lou
17/11/06
Peyrona est le prénom plus connu, et attesté officiellement à Ricla (Saragosse) 1425-2007.
Auteur : Pedro Peyrona Lou
12/12/07
En 1794 sur registre d'Aspet 31, mon ancêtre se prénomme Peyrone  !!!
Auteur : ST
21/11/09

Votre avis sur "Peirona Peiron" ?

Votre avis sur le nom "Lapèironia" ?
Lapoubleen graphie occitane normalisée :
Lapobla
Probablement "la pobla", dans le sens d'un foyer de peuplement.
Semble très localisé (IGN) :
LAPOUBLE [ARSAGUE - 40]
LAPOUBLE [HASTINGUES - 40]
LAPOUBLE [LAÀS - 64]
LAPOUBLE [LÉES - 64]
LAPOUBLE [ORION - 64]
LAPOUBLE [ORTHEZ - 64]
LAPOUBLE [SALIES-DE-BÉARN - 64]

On connait aussi les poblants (les habitants). Le nom "Poublan" a une répartition proche de "Lapouble".
 

Votre avis sur le nom "Lapobla" ?
Lapouyadeen graphie occitane normalisée :
Lapojada
oc. gascon : pui
français : colline, hauteur
Prononcer " puï ".

Ce mot, sous ses nombreuses variantes, est une source inépuisable de noms propres, dans tout le domaine occitano-catalan.

variantes : poi (prononcer " pouï "), puèi, poèi, pèi (très fréquent en Bordelais et Médoc dans les noms de lieux, sous la forme "pey"), pèch (variante orthographique de "pèi").
"puch" semble être de la même famille, probablement une variante orthographique de "pui".
Signalons enfin puèg (languedocien) et puig (catalan), qui se prononcent plutôt "puech" et "poutch"...

Tout cela vient du latin "podium" (hauteur).
Dérivés :
pojòu, pujòu, qu'on retrouve sous les formes francisées "Poujeau" ou "Puyôo" et en languedocien sous les formes "poujol" et "pujol"
pojada (montée -fr. "poujade", "pouyade")
 
La forme en Pouey se trouve pour un quartier de Bagnères de Bigorre où les rues sont toutes en pentes.
Auteur : Lorcan
11/03/06
Pujòus de Ciron, semble plus conforme à la langue que Pujòus-sus-Ciron (avec ce 'sus' et ces tirets très français qui cassent la beauté et la simplicité)
Auteur : parpalhòu
02/04/09

Réponse de Gasconha.com :
D'accord sur "Pujòus de Ciron".
La graphie officielle en français semble comporter les tirets. Il doit y avoir une raison.
Et dès lors, pourquoi cette raison ne s'appliquerait-elle pas à la version gasconne alibertine ?
Si "pèi" vient, comme "pui" du latin "podium", alors faut-il bien un accent grave ? Le [e] ne devrait pas être ouvert.
Auteur : David
01/09/09

Réponse de Gasconha.com :
Adiu David ! Ne sabi pas, e d'un biais generau, que pòt i aver sus Gasconha.com hòrt d'errors suus accents grèu/agut, dens çò qu'ei escrit, jo, pr'amor que ne mestreji pas lo subjècte.
[Tederic]
Cap de trebuc !
Auteur : David
13/09/09


Escotatz / Ecoutez !

Votre avis sur "pui" ?

Votre avis sur le nom "Lapojada" ?
Laporte (Bien présent en Bazadais et en Médoc.)en graphie occitane normalisée :
Lapòrta

Votre avis sur le nom "Lapòrta" ?
Lapoutge (Présent en Béarn et Bigorre.),
Lapoudge ("Ce nom est-il une variante de Lapouyade ?"
C'est de la même famille, avec peut-être une nuance de sens : "pouyade" serait plutôt la "montée", et "poudge" peut-être l'équivalent féminin de "pouÿ" (colline, hauteur).
)
en graphie occitane normalisée :
Lapotja
Très proche de "Lapoja" (Lapouche) qui existe plus au nord et à l'est.
"poja" et "potja" (à prononcer entre "poudye" et "poudyo") sont très probableme nt le mot féminin correspondant à "pui" (pouÿ, puch...).
 
oc. gascon : pui
français : colline, hauteur
Prononcer " puï ".

Ce mot, sous ses nombreuses variantes, est une source inépuisable de noms propres, dans tout le domaine occitano-catalan.

variantes : poi (prononcer " pouï "), puèi, poèi, pèi (très fréquent en Bordelais et Médoc dans les noms de lieux, sous la forme "pey"), pèch (variante orthographique de "pèi").
"puch" semble être de la même famille, probablement une variante orthographique de "pui".
Signalons enfin puèg (languedocien) et puig (catalan), qui se prononcent plutôt "puech" et "poutch"...

Tout cela vient du latin "podium" (hauteur).
Dérivés :
pojòu, pujòu, qu'on retrouve sous les formes francisées "Poujeau" ou "Puyôo" et en languedocien sous les formes "poujol" et "pujol"
pojada (montée -fr. "poujade", "pouyade")
 
La forme en Pouey se trouve pour un quartier de Bagnères de Bigorre où les rues sont toutes en pentes.
Auteur : Lorcan
11/03/06
Pujòus de Ciron, semble plus conforme à la langue que Pujòus-sus-Ciron (avec ce 'sus' et ces tirets très français qui cassent la beauté et la simplicité)
Auteur : parpalhòu
02/04/09

Réponse de Gasconha.com :
D'accord sur "Pujòus de Ciron".
La graphie officielle en français semble comporter les tirets. Il doit y avoir une raison.
Et dès lors, pourquoi cette raison ne s'appliquerait-elle pas à la version gasconne alibertine ?
Si "pèi" vient, comme "pui" du latin "podium", alors faut-il bien un accent grave ? Le [e] ne devrait pas être ouvert.
Auteur : David
01/09/09

Réponse de Gasconha.com :
Adiu David ! Ne sabi pas, e d'un biais generau, que pòt i aver sus Gasconha.com hòrt d'errors suus accents grèu/agut, dens çò qu'ei escrit, jo, pr'amor que ne mestreji pas lo subjècte.
[Tederic]
Cap de trebuc !
Auteur : David
13/09/09


Escotatz / Ecoutez !

Votre avis sur "pui" ?

Votre avis sur le nom "Lapotja" ?
Laprie ("Origine obscure."
[David Escarpit]

Origine Bazadais, lieu Laprie à Gans (33)
[Tederic]
)
en graphie occitane normalisée :
Lapria
oc. gascon : pria
français : agrostis stolonifère
Prononcer entre "prio" et "priÿe";

Connue en Bazadais. Il s'agit de l'agrostis stolonifère (Cf. Guy Dussaussois : Flore gasconne n°539 p. 93).
[Jean Dulau]
 

Votre avis sur "pria" ?

Votre avis sur le nom "Lapria" ?

Proposez-nous un(e)
grain de sel !
Commentaire :

Votre adresse e-mail (ne sera pas publiée) :

Votre nom :
Proposez-nous un(e)
nom !
Attention, pour chercher, ce n'est pas ici ! Utilisez la case "Cercatz" quelque part ailleurs sur l'écran !-)
Commentaire :

Votre adresse e-mail (ne sera pas publiée) :

nom de famille gascon :