VIELH
NAVÈTH
Tonneins / Tonens
Bordeaux / Bordèu
Pays de BuchLang-Baz*
*Langonnais-Bazadais
pour les intimes
(Aucun mot recherché)
Résultats par types de document :
1683 mots
212 prenoms
2060 noms =====>
3591 lòcs
450 banèras
951 grans de sau
720 ligams
Cercatz ! Cherchez !
Tapez un mot (ou un tròç de mot) :
Recherche par Google

dans Gasconha.com
dans Internet
Cherchez par aire géographique ou par thème dans les ligams :
aire géo :
Toutes !
Angoumois
Gascogne bordelaise
Gascogne médiane
Gascogne toulousaine
Lana de Bordèu
Lande-Adour-Chalosse
Landes-Adour-Chalosse
Pays Basque
Pyrénées
thème :
Tous !
Langue
Cuisine
Jòcs, hest@s, heir@s
Musique
Architecture
Histoire
Vasconie
Ecologie
País
Technique de bâtiment
Prospective
Pour recevoir les navèras (nouvelles) de Gasconha.com : courrier
Cliquez ici pour vous inscrire à G(V)asconha-doman
Cliquez sur le logo pour vous inscrire
à G(V)asconha-doman
(forum par e-mail sur la Gascogne d'hier à demain)
Écrivez-nous !
Code HTML pour les webmestres :
Lo blòg deu Joan
Au centre de la gascosfèra.
LEXILOGOS
LEXILOGOS
mots & merveilles des langues d'ici et d'ailleurs

MotsPrenomsLòcsBanèrasGrans de sauLigams
Laoueten graphie occitane normalisée :
Lavet
L'avet ?
 
oc. gascon : avet
français : sapin pectiné
"abies pectinata"
"Essence de l’étage montagnard (600 à 1600 m), souvent associé aux Hêtres.
Très grand arbre, pouvant atteindre 50 m de haut.
Peut vivre 500 à 700 ans. Les plus hauts arbres d’Europe sont des pectinés qui mesurent plus de 60 m de haut (Forêts de la Joux et du Levier dans le Doubs) . Vers 100 ans, la cime cesse de croître en hauteur et elle s’aplatit, formant une « table »."
[Gilles Granereau]

dérivé (à vérifier) :
avetar (prononcer "abétà") : forêt de sapins
 

Votre avis sur "avet" ?

Votre avis sur le nom "Lavet" ?
Labetaa,
Labeta
en graphie occitane normalisée :
Lavetar
L'avetar.
 
oc. gascon : avet
français : sapin pectiné
"abies pectinata"
"Essence de l’étage montagnard (600 à 1600 m), souvent associé aux Hêtres.
Très grand arbre, pouvant atteindre 50 m de haut.
Peut vivre 500 à 700 ans. Les plus hauts arbres d’Europe sont des pectinés qui mesurent plus de 60 m de haut (Forêts de la Joux et du Levier dans le Doubs) . Vers 100 ans, la cime cesse de croître en hauteur et elle s’aplatit, formant une « table »."
[Gilles Granereau]

dérivé (à vérifier) :
avetar (prononcer "abétà") : forêt de sapins
 

Votre avis sur "avet" ?

Votre avis sur le nom "Lavetar" ?
Lavie,
Labie,
Laby (Mais "Laby" peut aussi être picard, avec le sens "l'abbaye".),
Lavy
en graphie occitane normalisée :
Lavia
Prononcer entre "Labïe" et "Labïo".
 
oc. gascon : via
français : voie
Prononcer "biye" ou "biyo".
dérivé : viòt (prononcer "biot" - diminutif qui veut dire "sentier").
 

Votre avis sur "via" ?

Votre avis sur le nom "Lavia" ?
Labidale,
Labidalle
en graphie occitane normalisée :
Lavidala
La Vidala.
"Vidala" est le féminin de Vidau.
 
féminin :
prenom d'òmi
masculin :
Vidau
Du latin Vitalis.
Prononcer "Bidaou" en diphtonguant le "aou", bien sûr !
Forme languedocienne : Vidal
Dans mon coin, lou bidaou (gascon noir) est un champignon comestible appellé plus communément tricholome equestre... y-a-t'il un lien ?
Auteur : inconnu
28/02/08

Réponse de Gasconha.com :
Oui, le "bidaou" est bien tricholome equestre.
C'est exactement le même mot, qui veut dire à l'origine quelque chose comme "vital". Appeler un champignon comestible "vital" n'est pas tout à fait illogique, mais on aimerait bien en savoir plus...
En béarnais, "lou bidau" ("vidau" ou "bidau" ?) est un peuplier.

En revanche il me semble bien que "lou bidaou" de l'intervenant "inconnu" s'écrive "lo bidau" et non "lo vidau", car d'après le dictionnaire de Chaplain : "Bidau : (sorte de) champignon jaune", qualifié comme un mot apartenant au "parler maritime ("du médoc au bas adour")".
Voir aussi l'article de wikipedia "tricholome equestre", pour vous faire une idée de ce que c'est.
Auteur : Hlo
24/07/08
L'un des noms de personne les plus répandus en Catalogne et en Languedoc. Le nom vient du latin vitalis = lié à la vie.
De nombreux martyrs ont porté ce nom, mais le succès de Vidal se justifie surtout par son lien étymologique avec la vie, la naissance, et sans doute le baptême.
On notera qu'il a aussi souvent été porté par des Juifs au Moyen Âge.
Auteur : Pourpre
21/09/09
Un lieu-dit "En Bideau", commune de Sirac, Gers.

On le trouve écrit dans les registres paroissiaux :
Envideau, Enbideau En Vidau, En Bidau...

Le "en" signifie "chez", pouvant renvoyer à un nom de famille. Mais le lieu domine une rivière et un vallon encore aujourd"hui planté de peupliers.
Les charpentes anciennes utilisaient ici beaucoup le peuplier.
Auteur : Philippe Hirou
09/04/10

Réponse de Gasconha.com :
Adishatz !
Il serait intéressant d'avoir une photo de ce lieu pour le faire figurer dans les lòcs.

Les noms de lieu formés avec "En + [nom de personne]" sont courants en Gascogne orientale.
"En" signifiait "Monsieur" (donc pas exactement "chez"), de même que "Na" signifiait Madame.
En gascogne, bidaù peut signifier peuplier, mais la plupart du temps le toponyme se réfère à Bidaù-Vital,
Vital, comme en attestent les censiers, était un prénom très porté au Moyen Age.
Auteur : G-P Souverville
17/08/10
En Bideau ou En Bidaù ne signifie pas "chez".
La particule précédant un nom, en, est la terminaison de moss(en) au Moyen Age, tout comme Na terminait Domina pour les femmes pour les femmes.
L'un et l'autre désignaient des personnes de "qualité".
Dans les régions où dominaient les micro-tenanciers, le En apparait très rarement.
Auteur : guy. pierre Souverville
21/08/10
Bidaou dous Bous
Bonjour, je reviens sur la signification de Bidaou. Dans les marais de Gabarret (landes) et Barbotan (gers) il existe une légende à propos d'un seigneur maudit appelé justement {{Bidaou dous Bous}} et son chateau dit de {{Lous Bous}}. Quelle serait la traduction exacte ? Est-il possible que Bidaou soit son prénom où est-ce un nom de famille ?
Auteur : Chloé
17/06/14

Réponse de Gasconha.com :
A l'époque de cette légende, il est probable que la distinction nom/prénom n'existait pas encore. "dous Bous" est bien une contraction de "de lous Bous". Que veut dire "Bous", je ne sais pas. "bois" ? [Tederic M.]
Un aute "Lous Bous"
Quant à "Lous Bous", l'IGN le donne à Bénéjacq (Béarn).
Est-ce que ça veut dire "Les Bons" ?
Auteur : Tederic M.
18/06/14
Allez, ça doit être le buis !
Auteur : Tederic M.
24/06/14

Votre avis sur "prenom d'òmi Vidau" ?

Votre avis sur le nom "Lavidala" ?
Lavielleen graphie occitane normalisée :
Laviela
Prononcer entre "Labiéle" et "Labiélo".
 
oc. gascon : viela
français : ferme, hameau, village, ville
Prononcer entre "biéle" et "biélo".
Vient du latin "villa" (ferme, mais évolution du sens vers "hameau", "village", "ville"...).

Attestation de "viela" (sous la forme "viele") : "...donam per costume a ladite viele de Sent-Seuer..." [Extrait de la Coutume de Saint-Sever, 10 mai 1480, en annexe du mémoire de DEA de Philippe Lartigue "LE VOCALISME DU GASCON MARITIME DIT GASCON « NOIR »"]
Dérivés :
vielar, (prononcer "biéla" ; sens proche de "viela", voir variante "vialar"),
vilan, vielan (prononcer entre "bilà" et "bilang" pour le premier et entre "biélà" et "biélang" pour le second) : roturier [Palay] ; on reconnait le "villain" français.
 
Aqueth mòt se vienn de VILA,cau que sii escrivut xentz accent pramor que hè [bioele] en negue.
Auteur : Halip Lartiga
28/09/06
Philippe a raison : un étymon villa aurait donné en gascon Vira (comme Virelade
Vila (avec i long latin) est donc l'étymon : il donne "vila" en gascon (i long latin reste i dans les langues romanes occidentales).

Mais comme le fait remarquer J.L.Massourre, "dans la partie Sud de la Gascogne, en dessous d'un axe médian orienté NO-SE e suivant la frontière SO du Gers, il se développe le plus souvent entre /i/ et /l/ une voyelle-pont qui peut être [e], [a], [ɔ] [œ]".
Ici  : vila>viela
Et comme en gascon noir [e]>[œ], on a ce que dit Philippe.
Auteur : Vincent.P
12/06/08
Fin finau, ne comprengui pas :

Que voleré diser "vila" en latin ? Dens lo men petit diccionari, tròbi "villa" ("maison, villa, ferme, domaine à la campagne") ; e pas "vila".

Mès totun, "Gasconha.com" que va cambiar lo "vièla" en "viela" !-)
Auteur : Tederic
12/06/08
Dans le Gaffiot, "vila,ae,f.", simple variante de "villa,ae,f.", la maison de campagne, la propriété, la ferme.
Auteur : Vincent.P
12/06/08
NB : En fait, Philippe n'indiquait pas que l'étymon latin était "vila", mais seulement que si "viela" provenait du gascon "vila", alors il devait s'écrire sans accent car la voyelle-pont est [e], [œ] en gascon noir.

Pour ma part, je ne vois pas du tout comment le "villa" latin peut donner "vila".

Sinon, je pense avoir trouvé la raison de la mouillure dans les Billère(s)-Vilhèra gascons :
L'étymon n'est pas villella(=petite ville) qui donnerait Virèra mais quelque chose comme vicularia(qui appartient au viculus=le petit bourg)

vic(u)laria(m)>*viclaria>vilhèra
avec  : -cl->-lh- et -aria>èra
Auteur : Vincent.P
12/06/08

Réponse de Gasconha.com :
Vincent, Gasconha.com que vei en tu un espèr de l'onomastica gascona !-) Non, vertat...
E segon eth medix arrasonament, Vincent, e pensa que "Vielha" (de MiejAran) auré podut seguir era medixa filologia ?
E toti es Subervielha, Sacorvielha, Lodenvielha, Lodervielha ecca. tanben ?
Be legoi aqueth passadge citat per Vincent P. de J.L. Massoure en <> Ed. Langues et civilisations romaines (s'en voletz era paja qu'ac poix arretrobar) mes que trobè que mancava d'elaboracion.
En tot compréner çò espausat qu'en voi saber mes totun...
Vertat es grans de sau ne son cap eth mejan idòne enta discutar subjèctes seriosi atau, mès coma n'ei pas mes possible en d'auti lòcs, que'm balhi era permisssion d'ac hèr aciu e atau.
Merci a toti pera arreflecsion indusida.
Auteur : Txatti
16/06/08

Réponse de Gasconha.com :
I a un espaci "idòne" :
Gascogne-débat, qui foncciona coma lòc de publicacion colectiva.
T'i pòdes crear com autor (si n'ac as pas enqüera hèit) e prepausar articles.
A la fin de cada article s'ajusta un lòc de debat.
N'i a pas a l'òra d'ara de rubrica dedicada a la lingüistica deu gascon, mès i a las rubricas "Lengas de Gasconha", "Noms e identitat", "Nosauts en gascon !".
E se'n pòt crear d'autas si vertaderament necessari.

A prepaus de Vielha de Val d'Aran :
Sembla que sia ua deformacion de "viela" qui's tròba dens "Suberviela" etc., devath l'influéncia de l'adjectiu vielh/vielha.
Segon lo Grosclaude, per exemple, "Loudenvielle" que's diseré [loudém'byèlo] çò qui l'ortografia Lodenvièla (Lodunvilla en 1387, Loudemviele en 1694).
Que'u sospieiti d'aver adaptat la prononciacion a la soa proposicion normativa en grafia alibertina. E tu Txatti, quin prononcias ? Vièla o viela  ?
Entad aqueras vocalas-ponts, l'ALG que nota [e], ni tròp barrat [é] ni tròp obèrt [è].
Auteur : Vincent.P
18/06/08
Coma tostemps eth ALG qu'a arrason. Ara question, diderí "é" mès cap tròp barrat e segurament pas un "è" (mèma en francés no's prononcia jamès "vièle" meslèu "viéle".
Auteur : Txatti
16/07/08
Une toute petite précision sur villa en latin : le dictionnaire étymologique du latin d'Anatole Bailly p.435 fait de "villa" en latin un diminutif de vicus (i long), un mot comme *vic-la et il signale que ce diminutif d'un autre genre que vicus est d'une formation très rare.
Vicus veut dire bourg, village, villa : ferme.
Le latin tardif et le latin médiéval emploient souvent eux "vila".
Auteur : Dominique
26/09/10
Une citation en latin médiéval avec "vila" que je n'avais pas retrouvée tout à l'heure :
"Nam qui in studio stant et animum in vila habent, non student" c'est un professeur du XIII siècle qui parle et qui dit à ses étudiants que ceux qui sont installés physiquement à l'école mais qui ont la tête au centre ville, et bien ils n'étudient pas ; On voit qu'ici "vila" veut dire ville.
Auteur : Dominique
26/09/10
Affichage du mot associé "vialar"

Votre avis sur "viela" ?

Votre avis sur le nom "Laviela" ?
Lavigne ("Lavigne" n'est pas exclusivement gascon, puisqu'il est par exemple bien implanté en Bourgogne (!).)en graphie occitane normalisée :
Lavinha
oc. gascon : vinha
français : vigne
Prononcer "bigne".
Le gascon distingue "vinha" (l'ensemble des pieds de vigne) et "vit" (pied de vigne).
(dictionnaire de La Civada).
dérivé : vinhau
 
Vignau
vignau que vien de vig nau (foyer nouveau) grafia normalisada : vignau
Auteur : Vignau
08/11/10

Réponse de Gasconha.com :
La grafia normalizada alibertina qu'ei "vinhau".
"vig nau" qu'ei ua explicacion fantasista. D'on tiratz vig=foyer ?
Que cau guardar l'explicacion per un derivat de "vinha". "Bignal/vinhal" qu'existeish en Guiana e en Roergue e correspon au "vinhau" gascon...
Afficher Vignau en particulier, et peut-être donner votre avis...
Comment dire ... Si même dans un contexte francophone, un dénommé Vignau n'a pas idée que son patronyme est probablement dérivé de "vigne", c'est que ça va mal.
J'espère tout de même que vous prononcez correctement votre patronyme, tiens en voilà d'ailleurs un phénomène généralisé bien triste que ces personnes qui ne savent plus prononcer leur patronyme, et qui s'inventent des traditions familiales complètement loufoques.
Mais enfin, il y a pire, il y a le "reductio ad vasconiam" : on m'a quand même rapporté que lors d'un repas, une basquaise avait fait état que le patronyme "Miqueu" d'un des convives était basque ... sans que personne ne reprenne.
Je crois que les militants régionaux n'ont pas conscience de l'état désastreux de la connaissance régionale.
Aussi bien chez le quidam que chez le supposé érudit (on se demande franchement comment certains font pour se trouver édités ...).
Auteur : Vincent.P
09/11/10

Réponse de Gasconha.com :
Une enquête sur les trottoirs bordelais donnerait peut-être qu'une part de la population croit que "Adishatz" est basque.
Lors du recensement établi par Gaston Phoebus, les foyers ("vigs") étaient comptés.
Auteur : Vignau
18/02/11

Votre avis sur "vinha" ?

Votre avis sur le nom "Lavinha" ?
Lavignasse,
Labignasse
en graphie occitane normalisée :
Lavinhassa
"La vinha" + suffixe -assa à valeur d'augmentatif éventuellement péjoratif, donc "grande (méchante ?) vigne".
 
oc. gascon : vinha
français : vigne
Prononcer "bigne".
Le gascon distingue "vinha" (l'ensemble des pieds de vigne) et "vit" (pied de vigne).
(dictionnaire de La Civada).
dérivé : vinhau
 
Vignau
vignau que vien de vig nau (foyer nouveau) grafia normalisada : vignau
Auteur : Vignau
08/11/10

Réponse de Gasconha.com :
La grafia normalizada alibertina qu'ei "vinhau".
"vig nau" qu'ei ua explicacion fantasista. D'on tiratz vig=foyer ?
Que cau guardar l'explicacion per un derivat de "vinha". "Bignal/vinhal" qu'existeish en Guiana e en Roergue e correspon au "vinhau" gascon...
Afficher Vignau en particulier, et peut-être donner votre avis...
Comment dire ... Si même dans un contexte francophone, un dénommé Vignau n'a pas idée que son patronyme est probablement dérivé de "vigne", c'est que ça va mal.
J'espère tout de même que vous prononcez correctement votre patronyme, tiens en voilà d'ailleurs un phénomène généralisé bien triste que ces personnes qui ne savent plus prononcer leur patronyme, et qui s'inventent des traditions familiales complètement loufoques.
Mais enfin, il y a pire, il y a le "reductio ad vasconiam" : on m'a quand même rapporté que lors d'un repas, une basquaise avait fait état que le patronyme "Miqueu" d'un des convives était basque ... sans que personne ne reprenne.
Je crois que les militants régionaux n'ont pas conscience de l'état désastreux de la connaissance régionale.
Aussi bien chez le quidam que chez le supposé érudit (on se demande franchement comment certains font pour se trouver édités ...).
Auteur : Vincent.P
09/11/10

Réponse de Gasconha.com :
Une enquête sur les trottoirs bordelais donnerait peut-être qu'une part de la population croit que "Adishatz" est basque.
Lors du recensement établi par Gaston Phoebus, les foyers ("vigs") étaient comptés.
Auteur : Vignau
18/02/11

Votre avis sur "vinha" ?

Votre avis sur le nom "Lavinhassa" ?
Labisteen graphie occitane normalisée :
Lavista
oc. gascon : vista
français : vue
Prononcer entre "biste" et "bisto".
A vista de nas : A vue de nez
 
Affichage du mot associé "véder"

Votre avis sur "vista" ?

Votre avis sur le nom "Lavista" ?

Proposez-nous un(e)
grain de sel !
Commentaire :

Votre adresse e-mail (ne sera pas publiée) :

Votre nom :
Proposez-nous un(e)
nom !
Attention, pour chercher, ce n'est pas ici ! Utilisez la case "Cercatz" quelque part ailleurs sur l'écran !-)
Commentaire :

Votre adresse e-mail (ne sera pas publiée) :

nom de famille gascon :