VIELH
NAVÈTH
Tonneins / Tonens
Bordeaux / Bordèu
Pays de BuchLang-Baz*
*Langonnais-Bazadais
pour les intimes
(Aucun mot recherché)
Résultats par types de document :
1683 mots
212 prenoms
2068 noms =====>
3603 lòcs
451 banèras
957 grans de sau
722 ligams
Cercatz ! Cherchez !
Tapez un mot (ou un tròç de mot) :
Recherche par Google

dans Gasconha.com
dans Internet
Cherchez par aire géographique ou par thème dans les ligams :
aire géo :
Toutes !
Angoumois
Gascogne bordelaise
Gascogne médiane
Gascogne toulousaine
Lana de Bordèu
Lande-Adour-Chalosse
Landes-Adour-Chalosse
Pays Basque
Pyrénées
thème :
Tous !
Langue
Cuisine
Jòcs, hest@s, heir@s
Musique
Architecture
Histoire
Vasconie
Ecologie
País
Technique de bâtiment
Prospective
Pour recevoir les navèras (nouvelles) de Gasconha.com : courrier
Cliquez ici pour vous inscrire à G(V)asconha-doman
Cliquez sur le logo pour vous inscrire
à G(V)asconha-doman
(forum par e-mail sur la Gascogne d'hier à demain)
Écrivez-nous !
Code HTML pour les webmestres :
Lo blòg deu Joan
Au centre de la gascosfèra.
LEXILOGOS
LEXILOGOS
mots & merveilles des langues d'ici et d'ailleurs

MotsPrenomsLòcsBanèrasGrans de sauLigams
Ménauten graphie occitane normalisée :
Menaut
féminin :
Menauda
masculin :
Menaut
Escotatz !
Ménaude
Prononcer "Ménaout" ("aou" étant une diphtongue).
La forme "Manaut" existe aussi.
Comme les prénoms en "aut", Menaut est d'origine germanique ("aut" vient de "wald" = "qui gouverne").
C'est un nom qui a dû faire fureur jadis, à en juger par le nombre de lieux qui le portent, lui ou ses dérivés.

Jean-Louis Dega nous précise sur la liste Noms_Rouergue : "Le prenom MENAUD, MANAUD ou MANAUT etait assez frequent dans les Pyrenées au Moyen-Age. Plusieurs membres de la famille d'AURE vicomtes de Larboust (65) l'ont par exemple porté.
La finale -AUD devenue -AUT ou -AU, le D final evoluant en T classiquement au niveau phonetique ou pouvant s'amuir, pourrait faire penser à une origine germanique comme dans Arnaud / Arnaut et venir de "wald" signifiant "gouverner".
Quant à la racine MAN-, elle évoque pour moi le radical germanique "MAGIN" signifiant "force" et MANAUD pourrait donc provenir du germanique MAGINWALD et signifier "qui gouverne avec force".

Comme attestation probable du prénom au féminin, l'IGN donne un lieu MENAOUDE [LAHOSSE - 40].
Manaud porté par les Aure Larboust de génération en génération, c'est prénom tout comme Renaud !
Auteur : Guy Pierre Souverville
06/06/10

Votre avis sur "Menauda Menaut" ?

Votre avis sur le nom "Menaut" ?
Ménauton,
Ménauthon
en graphie occitane normalisée :
Menauton
Prononcer entre "Ménaoutou" et "Ménaoutoung".
 
féminin :
Menauda
masculin :
Menaut
Escotatz !
Ménaude
Prononcer "Ménaout" ("aou" étant une diphtongue).
La forme "Manaut" existe aussi.
Comme les prénoms en "aut", Menaut est d'origine germanique ("aut" vient de "wald" = "qui gouverne").
C'est un nom qui a dû faire fureur jadis, à en juger par le nombre de lieux qui le portent, lui ou ses dérivés.

Jean-Louis Dega nous précise sur la liste Noms_Rouergue : "Le prenom MENAUD, MANAUD ou MANAUT etait assez frequent dans les Pyrenées au Moyen-Age. Plusieurs membres de la famille d'AURE vicomtes de Larboust (65) l'ont par exemple porté.
La finale -AUD devenue -AUT ou -AU, le D final evoluant en T classiquement au niveau phonetique ou pouvant s'amuir, pourrait faire penser à une origine germanique comme dans Arnaud / Arnaut et venir de "wald" signifiant "gouverner".
Quant à la racine MAN-, elle évoque pour moi le radical germanique "MAGIN" signifiant "force" et MANAUD pourrait donc provenir du germanique MAGINWALD et signifier "qui gouverne avec force".

Comme attestation probable du prénom au féminin, l'IGN donne un lieu MENAOUDE [LAHOSSE - 40].
Manaud porté par les Aure Larboust de génération en génération, c'est prénom tout comme Renaud !
Auteur : Guy Pierre Souverville
06/06/10

Votre avis sur "Menauda Menaut" ?

Votre avis sur le nom "Menauton" ?
Minquoy,
Mencoy
en graphie occitane normalisée :
Mencòi
Prononcer "Mencoÿ".

Nom présent en Médoc et Sud-Gironde.
Pourrait être un diminutif de "Domenc", très proche de "Menjòi" (voir la page des les terminaisons "-òi").
 

Votre avis sur le nom "Mencòi" ?
Mengarduque (Présent en Comminges.
L'IGN donne MENGARD [MONTESQUIEU-VOLVESTRE - 31].
Mengarduc est attesté par Généanet en 1890 dans les Basses-Pyrénées.
Mengarduque est-il une forme féminine de Mengarduc, ou une forme fautive ?
En tout cas, on y voit facilement Mengard (nom germanique probablement) + suffixe "uc".
)
en graphie occitane normalisée :
Mengarduca

Votre avis sur le nom "Mengarduca" ?
Mengelleen graphie occitane normalisée :
Mengèla
A rapprocher, peut-être, de Menvielle.
Voir Capdegelle
Auteur : Tederic
23/09/08

Votre avis sur le nom "Mengèla" ?
Minjonen graphie occitane normalisée :
Mengeon
UFFERTE pourrait signifier
offrande (oferta)
Pas mal de familles de Ufferte encore dans le Gers.
Auteur : Benoet
21/06/08

Votre avis sur le nom "Mengeon" ?
Menjoulet,
Minjoulet
en graphie occitane normalisée :
Menjolet
Hypochoristique de Domenge.
 
Minjoulet peut-il signifier : "minge lou lait" ?
Auteur : Minjoulet
30/04/05

Réponse de Gasconha.com :
Non.
Phonétiquement, ça ne peut pas cadrer.
Sans compter qu'en gascon, "leit" (prononcer "lèÿt") est généralement féminin...
On aurait "minje la lèÿt" qui peut difficilement se transformer en "Minjoulet".
De plus, la lèit que's beu (le lait se boit) ! On aurait donc plutôt "bèu la lèit"...
Mengelatte - es mi apellido - yo no hablo frances - mi abuelo Michel Mengelatte - né le 22/02/1873 - Argelès
Auteur : Mengelatte Marta - ARGENTINA
11/06/05

Réponse de Gasconha.com :
No tengo explicacion.
No hay ningun lugar que se llame asi en Gascuña.
"Menge" puede ser un derivado de "Domenge", y "latte" està conocido como el adjetivo "lat(a)" (amplio). Pero ambos juntos no dan algo lógico.
Tederic
féminin :
Domenja
masculin :
Domenge
Escotatz !
Dominique
Dominique
Pour Domenja, prononcer entre "Doumenje" et Doumenjo".
Pour Domenge, prononcer "Doumenjé", mais sans mettre l'accent tonique sur le "é" final.
"Domenge" est attesté vers 1600 à Ladaux (Entre-deux-Mers).
Evolution occitane du latin Dominicus.

L'occitan a l'avantage de distinguer le masculin du féminin.
La forme est attestée en 1590-1600 dans le Dauphiné, prononcé "diominge", semble seulement attribué aux filles, et évolue en "Dimanche" comme prénom, "domenge" est le dimanche en patois d'une partie du Dauphiné (région Vercors, attesté sur la commune d'Hostun).
Auteur : Terpant
30/04/05
On trouve aussi "Domenjon" (Domenyon, Domenjon d'Arbo an 1461 Sever : Domenion d'Eyzie).
Auteur : P. Mora
19/06/05
En 1848, il y a eu à La Réunion un certain Domengé Romelein Joseph, marié à Pascaline Senac. Serait-il de votre région ?
Auteur : Fontaine Christian
21/03/09

Réponse de Gasconha.com :
Ce n'est pas sûr, parce que Géopatronyme donne trois foyers pour "Domenge" : la Savoie, la Provence, et la Gascogne occidentale.
Mais avec l'accent aigu sur le "e" final, une première recherche a donné seulement des noms du foyer gascon. A confirmer.
Pendant la période 1582-1730 environ, on trouve des prénoms Domenge aussi bien pour garçon et que pour fille dans les registres de Pontacq 64 (Pyrénées Atlantiques) et autres villages alentours.
Auteur : martine11
16/06/11

Votre avis sur "Domenja Domenge" ?

Votre avis sur le nom "Menjolet" ?
Minjon,
Menjon,
Meinjou,
Minjou,
Menjou,
Menyou
en graphie occitane normalisée :
Menjon
Prononcer entre "Ménjou" et "Ménjoung".

Hypochoristique de Domenge.
 
féminin :
Domenja
masculin :
Domenge
Escotatz !
Dominique
Dominique
Pour Domenja, prononcer entre "Doumenje" et Doumenjo".
Pour Domenge, prononcer "Doumenjé", mais sans mettre l'accent tonique sur le "é" final.
"Domenge" est attesté vers 1600 à Ladaux (Entre-deux-Mers).
Evolution occitane du latin Dominicus.

L'occitan a l'avantage de distinguer le masculin du féminin.
La forme est attestée en 1590-1600 dans le Dauphiné, prononcé "diominge", semble seulement attribué aux filles, et évolue en "Dimanche" comme prénom, "domenge" est le dimanche en patois d'une partie du Dauphiné (région Vercors, attesté sur la commune d'Hostun).
Auteur : Terpant
30/04/05
On trouve aussi "Domenjon" (Domenyon, Domenjon d'Arbo an 1461 Sever : Domenion d'Eyzie).
Auteur : P. Mora
19/06/05
En 1848, il y a eu à La Réunion un certain Domengé Romelein Joseph, marié à Pascaline Senac. Serait-il de votre région ?
Auteur : Fontaine Christian
21/03/09

Réponse de Gasconha.com :
Ce n'est pas sûr, parce que Géopatronyme donne trois foyers pour "Domenge" : la Savoie, la Provence, et la Gascogne occidentale.
Mais avec l'accent aigu sur le "e" final, une première recherche a donné seulement des noms du foyer gascon. A confirmer.
Pendant la période 1582-1730 environ, on trouve des prénoms Domenge aussi bien pour garçon et que pour fille dans les registres de Pontacq 64 (Pyrénées Atlantiques) et autres villages alentours.
Auteur : martine11
16/06/11

Votre avis sur "Domenja Domenge" ?

Votre avis sur le nom "Menjon" ?

Proposez-nous un(e)
grain de sel !
Commentaire :

Votre adresse e-mail (ne sera pas publiée) :

Votre nom :
Proposez-nous un(e)
nom !
Attention, pour chercher, ce n'est pas ici ! Utilisez la case "Cercatz" quelque part ailleurs sur l'écran !-)
Commentaire :

Votre adresse e-mail (ne sera pas publiée) :

nom de famille gascon :