VIELH
NAVÈTH
Tonneins / Tonens
Bordeaux / Bordèu
Pays de BuchLang-Baz*
*Langonnais-Bazadais
pour les intimes
(Aucun mot recherché)
Résultats par types de document :
1683 mots
212 prenoms
2063 noms =====>
3594 lòcs
450 banèras
952 grans de sau
720 ligams
Cercatz ! Cherchez !
Tapez un mot (ou un tròç de mot) :
Recherche par Google

dans Gasconha.com
dans Internet
Cherchez par aire géographique ou par thème dans les ligams :
aire géo :
Toutes !
Angoumois
Gascogne bordelaise
Gascogne médiane
Gascogne toulousaine
Lana de Bordèu
Lande-Adour-Chalosse
Landes-Adour-Chalosse
Pays Basque
Pyrénées
thème :
Tous !
Langue
Cuisine
Jòcs, hest@s, heir@s
Musique
Architecture
Histoire
Vasconie
Ecologie
País
Technique de bâtiment
Prospective
Pour recevoir les navèras (nouvelles) de Gasconha.com : courrier
Cliquez ici pour vous inscrire à G(V)asconha-doman
Cliquez sur le logo pour vous inscrire
à G(V)asconha-doman
(forum par e-mail sur la Gascogne d'hier à demain)
Écrivez-nous !
Code HTML pour les webmestres :
Lo blòg deu Joan
Au centre de la gascosfèra.
LEXILOGOS
LEXILOGOS
mots & merveilles des langues d'ici et d'ailleurs

MotsPrenomsLòcsBanèrasGrans de sauLigams
Monfouga (Il parait correct de rétablir en graphie normalisée le "h" de "heugar" qui a dû être transcrit en "f" il y a très longtemps.
Le Bas-Adour, où ce nom est localisé, n'a sans doute jamais prononcé "fougà" mais toujours "héougà".
)
en graphie occitane normalisée :
Montheugar
Prononcer "Mounhéougà".
 
oc. gascon : heuguèra
français : fougère
dérivé : heugar (fougeraie, "houga" ou "heuga" écrit à la française)
heuç (prononcer entre "héous" et "héws") et basta (prononcer "baste") existent aussi.
 
En gascon du bassin, on dit heuguèira/hiuguèira/hauguèira, ce qui mène au collectif houguèira (hoguèirar) et pas heugar, qui a pour radical heutz (deux étymons différents semble-t-il < le classique filix et le bas-latin *filicariam).
Auteur : Philippe Lartigue
30/04/05


Escotatz / Ecoutez !

Votre avis sur "heuguèra" ?

Votre avis sur le nom "Montheugar" ?
Monlezun (Attesté en Bigorre...
Monlezun est une commune.
)
en graphie occitane normalisée :
Montlesun
Tous les lieux-dits Monlezun/Monlauzun sont tirés du celte lugdunum, nom topique pour désigner une fortification (une sorte de "Clermont" antique) auxquels à l'époque romane, on a adjoint "mont" quand le premier terme n'était plus compris.

Dans les zones où d intervocalique reste, on attendrait Montledun.
Auteur : Vincent.P
08/12/11

Votre avis sur le nom "Montlesun" ?
Monséguren graphie occitane normalisée :
Montsegur
oc. gascon : segur
français : sûr
Prononcer "ségu".
segura (prononcer entre "ségure" et "seguro") : sûre (féminin)

Montanha clara, Bordèu escur, ploja de segur.
 
On trouve aussi le très gascon "solide", prononcé [solide] en gascon occidental.
Auteur : Philippe Lartigue
30/04/05

Votre avis sur "segur" ?

Votre avis sur le nom "Montsegur" ?
Montusen graphie occitane normalisée :
Montús
Prononcer "Mountus".
Explication sur le site des noms de J. Tosti :
"C'est dans les Landes que le nom est le plus répandu. Il s'agit d'un toponyme, avec le sens probable de "colline".

Ce sens colline est à confirmer. Quelqu'un l'a-t-il entendu ou lu en gascon ?
 

Votre avis sur le nom "Montús" ?
Montuzet,
Monthuzet (Présent en Bordelais.)
en graphie occitane normalisée :
Montuset
Prononcer "Mountusét".
Semble être un diminutif de Montus
 

Votre avis sur le nom "Montuset" ?
Mora,
Moura
en graphie occitane normalisée :
Morar
oc. gascon : mora
français : mûre
Prononcer entre "moure" et "mouro".
Variante : amora
Dérivés :
amorèr : mûrier, ronce
morèir (prononcer "mourèÿ") : mûrier [JF Laterrade]
morèu : mûrier [Vigneau, dict. du gasc. Bazadais]
amorejar (prononcer "amouréja") : cueillir des mûres (mais attention, aussi "faire l'amour", "courtiser" !-))

Quant à morar (prononcer "moura"), Palay y voit "un lieu humide presque marécageux", et donc pas un endroit où il y a des mûres. A confirmer.
 


Escotatz / Ecoutez !
Affichage du mot associé "amor"
Mot languedocien correspondant : amora

Votre avis sur "mora" ?

Votre avis sur le nom "Morar" ?
Mouras (Semble avoir une souche en Béarn et une autre en Comminges. Présent en Graves et Bazadais, mais avec des attestations moins anciennes.
L'IGN donne des attestations de "Mouras" qui sont souvent gasconnes, avec aussi "Le Mouras", "Les Mouras", "Lous Mouras", et MOURASMAU [AUREILHAN - 40].
Probablement un augmentatif "moràs", mais de quelle racine ? Voir les "Lamoure" gascons... Est-il possible que l'augmentatif change le genre du féminin au masculin ?
)
en graphie occitane normalisée :
Moràs
oc. gascon : mora
français : mûre
Prononcer entre "moure" et "mouro".
Variante : amora
Dérivés :
amorèr : mûrier, ronce
morèir (prononcer "mourèÿ") : mûrier [JF Laterrade]
morèu : mûrier [Vigneau, dict. du gasc. Bazadais]
amorejar (prononcer "amouréja") : cueillir des mûres (mais attention, aussi "faire l'amour", "courtiser" !-))

Quant à morar (prononcer "moura"), Palay y voit "un lieu humide presque marécageux", et donc pas un endroit où il y a des mûres. A confirmer.
 


Escotatz / Ecoutez !
Affichage du mot associé "amor"
Mot languedocien correspondant : amora

Votre avis sur "mora" ?

Votre avis sur le nom "Moràs" ?
Moureu,
Moureau,
Moreau
en graphie occitane normalisée :
Morèu
Prononcer "Mourèou", "èou" étant fondu en diphtongue.
Peut être la forme gasconne de l'occitan "Morel", et du français "Moreau".
Voir J.Tosti, sur son site des noms :
"Eventuellement sobriquet qui pourrait s'appliquer à celui qui a le teint bronzé comme un maure (More + suffixe diminutif -el), c'est le plus souvent un ancien nom de baptême (Maurellus, Morellus), diminutif de Maur."

Mais une autre explication, en rapport avec le "mûrier" (voir ci-dessous le mot "mora") semble souvent pertinente.
Décidément, le mûrier a tendance à interférer avec d'autres racines (voir Lamouroux...).
 
oc. gascon : mora
français : mûre
Prononcer entre "moure" et "mouro".
Variante : amora
Dérivés :
amorèr : mûrier, ronce
morèir (prononcer "mourèÿ") : mûrier [JF Laterrade]
morèu : mûrier [Vigneau, dict. du gasc. Bazadais]
amorejar (prononcer "amouréja") : cueillir des mûres (mais attention, aussi "faire l'amour", "courtiser" !-))

Quant à morar (prononcer "moura"), Palay y voit "un lieu humide presque marécageux", et donc pas un endroit où il y a des mûres. A confirmer.
 


Escotatz / Ecoutez !
Affichage du mot associé "amor"
Mot languedocien correspondant : amora

Votre avis sur "mora" ?

Votre avis sur le nom "Morèu" ?

Proposez-nous un(e)
grain de sel !
Commentaire :

Votre adresse e-mail (ne sera pas publiée) :

Votre nom :
Proposez-nous un(e)
nom !
Attention, pour chercher, ce n'est pas ici ! Utilisez la case "Cercatz" quelque part ailleurs sur l'écran !-)
Commentaire :

Votre adresse e-mail (ne sera pas publiée) :

nom de famille gascon :