VIELH
NAVÈTH
Tonneins / Tonens
Bordeaux / Bordèu
Pays de BuchLang-Baz*
*Langonnais-Bazadais
pour les intimes
(Aucun mot recherché)
Résultats par types de document :
1687 mots
212 prenoms
2068 noms =====>
3605 lòcs
451 banèras
962 grans de sau
724 ligams
Cercatz ! Cherchez !
Tapez un mot (ou un tròç de mot) :
Recherche par Google

dans Gasconha.com
dans Internet
Cherchez par aire géographique ou par thème dans les ligams :
aire géo :
Toutes !
Angoumois
Gascogne bordelaise
Gascogne médiane
Gascogne toulousaine
Lana de Bordèu
Lande-Adour-Chalosse
Landes-Adour-Chalosse
Pays Basque
Pyrénées
thème :
Tous !
Langue
Cuisine
Jòcs, hest@s, heir@s
Musique
Architecture
Histoire
Vasconie
Ecologie
País
Technique de bâtiment
Prospective
Pour recevoir les navèras (nouvelles) de Gasconha.com : courrier
Cliquez ici pour vous inscrire à G(V)asconha-doman
Cliquez sur le logo pour vous inscrire
à G(V)asconha-doman
(forum par e-mail sur la Gascogne d'hier à demain)
Écrivez-nous !
Code HTML pour les webmestres :
Lo blòg deu Joan
Au centre de la gascosfèra.
LEXILOGOS
LEXILOGOS
mots & merveilles des langues d'ici et d'ailleurs

MotsPrenomsLòcsBanèrasGrans de sauLigams
Puharré (Ce nom, qu'il faut écrire, semble-t-il, avec l'accent sur le "e" (ce qui est très important), et qui sonne basque, ne semble pas basque, même si "harr" peut être une racine basque.
Geneanet le fait apparaître en 1791 à Lanneplaà.
Il n'apparait pas tel quel dans la toponymie.
"la Harre" est un lieu-dit à Endoufielle (32), "Péharré" à Bassercles (40). POEYHARRÉ et aussi Pouyharré (voire Puyharré) existent comme nom de famille en Béarn (Thèze), et pourrait être (à la rigueur, parce que "pe" veut probablement dire autre chose) une variante de "Péharré" et surtout de "Puharré".
Poueyferré (Poeiherrèr) est une commune dans le département des Hautes-Pyrénées. Le rapprochement est tentant, et donnerait l'explication de "Puharré" :
poei/pui + herrèr = mont ou colline + adjectif en relation avec le fer
)
en graphie occitane normalisée :
Puharrèr

Votre avis sur le nom "Puharrèr" ?
Puyseguren graphie occitane normalisée :
Puisegur
oc. gascon : pui
français : colline, hauteur
Prononcer " puï ".

Ce mot, sous ses nombreuses variantes, est une source inépuisable de noms propres, dans tout le domaine occitano-catalan.

variantes : poi (prononcer " pouï "), puèi, poèi, pèi (très fréquent en Bordelais et Médoc dans les noms de lieux, sous la forme "pey"), pèch (variante orthographique de "pèi").
"puch" semble être de la même famille, probablement une variante orthographique de "pui".
Signalons enfin puèg (languedocien) et puig (catalan), qui se prononcent plutôt "puech" et "poutch"...

Tout cela vient du latin "podium" (hauteur).
Dérivés :
pojòu, pujòu, qu'on retrouve sous les formes francisées "Poujeau" ou "Puyôo" et en languedocien sous les formes "poujol" et "pujol"
pojada (montée -fr. "poujade", "pouyade")
 
La forme en Pouey se trouve pour un quartier de Bagnères de Bigorre où les rues sont toutes en pentes.
Auteur : Lorcan
11/03/06
Pujòus de Ciron, semble plus conforme à la langue que Pujòus-sus-Ciron (avec ce 'sus' et ces tirets très français qui cassent la beauté et la simplicité)
Auteur : parpalhòu
02/04/09

Réponse de Gasconha.com :
D'accord sur "Pujòus de Ciron".
La graphie officielle en français semble comporter les tirets. Il doit y avoir une raison.
Et dès lors, pourquoi cette raison ne s'appliquerait-elle pas à la version gasconne alibertine ?
Si "pèi" vient, comme "pui" du latin "podium", alors faut-il bien un accent grave ? Le [e] ne devrait pas être ouvert.
Auteur : David
01/09/09

Réponse de Gasconha.com :
Adiu David ! Ne sabi pas, e d'un biais generau, que pòt i aver sus Gasconha.com hòrt d'errors suus accents grèu/agut, dens çò qu'ei escrit, jo, pr'amor que ne mestreji pas lo subjècte.
[Tederic]
Cap de trebuc !
Auteur : David
13/09/09


Escotatz / Ecoutez !

Votre avis sur "pui" ?
oc. gascon : segur
français : sûr
Prononcer "ségu".
segura (prononcer entre "ségure" et "seguro") : sûre (féminin)

Montanha clara, Bordèu escur, ploja de segur.
 
On trouve aussi le très gascon "solide", prononcé [solide] en gascon occidental.
Auteur : Philippe Lartigue
30/04/05

Votre avis sur "segur" ?

Votre avis sur le nom "Puisegur" ?
Pucheuen graphie occitane normalisée :
Puisheu
Prononcer "puchéou".
Voici l'explication de J. Tosti (http://www.jtosti.com/noms/) :
"Porté surtout dans les Pyrénées-Atlantiques, c'est un toponyme très fréquent dans ce département (une vingtaine de hameaux). Il pourrait avoir le sens de petite colline (diminutif de puech), mais on pensera aussi au basque putxu (= puits). Il existe également un mot gascon ancien, puchiu, signifiant 'qui fait obstacle', et qui est phonétiquement la meilleure solution. Mais on ne comprend pas bien ce qu'il peut signifier en toponymie. Variantes : Pucheus, Pucheux, Puchieu, Puchu, Pouchou. "
Gasconha.com partage la perplexité de J. Tosti.

 
oc. gascon : puisheu
français : obstacle
Variantes : puishiu (prononcer "puchiyou"), poishiu (prononcer "pouchiyou")
har puisheu : faire obstacle, gêner
Tira't deu puisheu : mot à mot "retire-toi de l'obstacle" (en fait "retire-toi du chemin où tu fais obstacle")
 
"poixiu" est plutôt landais.
Auteur : Philippe Lartigue
30/04/05
J'ai trouvé une fois dans un texte populaire des années 1900 publié dans Lou Garounès, ce terme employé comme insulte, dans le sens de "pochard, ivrogne, minable". Une épouse traitait de "gros pouchiou" son époux qui rentrait de la foire de la St Michel à Langon.
Auteur : David Escarpit
30/10/05

Réponse de Gasconha.com :
Ah, i a tanben ua hèira a la Sent-Miquèu, a Lengon, coma a Ossa-Susan ?
Elle a existé, mais aujourd'hui, c'est du passé.
Auteur : David Escarpit
31/10/05

Réponse de Gasconha.com :
Domatge !
Mais je m'empresse de préciser que jamais la foire de Langon n'a atteint la renommée internationale de celle d'Osse-Suzan !
Auteur : David Escarpit
31/10/05

Réponse de Gasconha.com :
Ecrit en français, c'est Ousse-Suzan.
Que soi un product de l'imperialisme franchiman ! Perdon.
Auteur : David Escarpit
01/11/05
J'ai une autre signification. Tire té du puchiou = sors toi de l'embarras. Me heys puchiou = tu me gênes.
Auteur : Bernat
31/12/05
Tirà-s deth puxèu(puishèu) : mourir, crever
Auteur : Txatti
25/04/06
A nouchto (Astarac) que diden : "hè puchéou" (faire obstacle) et : "tirot du puchéou".
J'écris comme on le prononce.
Auteur : inconnu
03/12/07

Réponse de Gasconha.com :
En grafia normalizada alibertina :
hèr puishèu ; tira't deu puishèu (enlève-toi de l'obstacle... raccourci bizarre, mais ma mère, en Albret, au nord de l'Armagnac, connait bien cette expression).
[Tederic]
Toujours en Astarac, on dit : "qu'ém hèh puchéou " pour "tu me gènes".
Auteur : inconnu
03/12/07

Réponse de Gasconha.com :
En normalizat : "que'm hès puishèu"
Se dises :"tira-t deth pu(i)xèu" ['tirott dép puchéou] a noste, era gent que s'en va compréner : "va t'en crevar"...
Auteur : Txatti
07/01/08

Réponse de Gasconha.com :
Bon Diu, be hès plan de ns'ac dìser, que'ns evitarà de provocar un esclandre si quauque còp utilizam l'expression en Comenge !
A Marmanda disèvan "tira-te dau poishiu/poixiu" [tirë té dow pouchiw]mès tabé "tira-te dau samenat" [tirë té dow saménatt] pr'hèser compréner a quauqu'un que geinèu.
Auteur : Daniel Séré
26/02/08
Traque-te dou pouchiou ! Que pot eusta machant aco, un tyic coum "Casse-toi !". Mé pa toustém.
Auteur : Lou saoubadye de le lane
23/12/10
Traque-te dou pouchiou, praoube counn !
Auteur : N.S
30/12/10
Pour moi c'est en rapport avec avec les déjections animales ou humaines tout de même.. On dit aussi "lou pouchiou (Poshiu)" pour les taillis humides dans les landes.
Je pense que littéralement c'est la soue du cochon mais je n'en ai aucune certitude
dicton :
Sant Andrèu
Que tira las moscas deu porèr / deu poshiu.
Auteur : Michel
22/01/11
Nous on disait : tiro té dou pouchi'ou
Auteur : inconnu
25/01/11
et
"tiro té tu" çà voulais dire "bap même pas vrai"
Auteur : inconnu
25/01/11
"Alde hemendik", euskaraz.
Auteur : Filipe Lartiga
04/02/11
Moi je l'ai toujours entendu francisé avec "au" devant "au poushiou" : va au diable, rejoint la premiere info : retire toi de là, va t en  !
Auteur : laulom
23/12/12

Votre avis sur "puisheu" ?

Votre avis sur le nom "Puisheu" ?
Puchieuen graphie occitane normalisée :
Puishiu
Prononcer "puchïou".
Voici l'explication de J. Tosti (http://www.jtosti.com/noms/) :
"Porté surtout dans les Pyrénées-Atlantiques, c'est un toponyme très fréquent dans ce département (une vingtaine de hameaux). Il pourrait avoir le sens de petite colline (diminutif de puech), mais on pensera aussi au basque putxu (= puits). Il existe également un mot gascon ancien, puchiu, signifiant 'qui fait obstacle', et qui est phonétiquement la meilleure solution. Mais on ne comprend pas bien ce qu'il peut signifier en toponymie. Variantes : Pucheus, Pucheux, Puchieu, Puchu, Pouchou. "
Gasconha.com partage la perplexité de J. Tosti.

 
oc. gascon : puisheu
français : obstacle
Variantes : puishiu (prononcer "puchiyou"), poishiu (prononcer "pouchiyou")
har puisheu : faire obstacle, gêner
Tira't deu puisheu : mot à mot "retire-toi de l'obstacle" (en fait "retire-toi du chemin où tu fais obstacle")
 
"poixiu" est plutôt landais.
Auteur : Philippe Lartigue
30/04/05
J'ai trouvé une fois dans un texte populaire des années 1900 publié dans Lou Garounès, ce terme employé comme insulte, dans le sens de "pochard, ivrogne, minable". Une épouse traitait de "gros pouchiou" son époux qui rentrait de la foire de la St Michel à Langon.
Auteur : David Escarpit
30/10/05

Réponse de Gasconha.com :
Ah, i a tanben ua hèira a la Sent-Miquèu, a Lengon, coma a Ossa-Susan ?
Elle a existé, mais aujourd'hui, c'est du passé.
Auteur : David Escarpit
31/10/05

Réponse de Gasconha.com :
Domatge !
Mais je m'empresse de préciser que jamais la foire de Langon n'a atteint la renommée internationale de celle d'Osse-Suzan !
Auteur : David Escarpit
31/10/05

Réponse de Gasconha.com :
Ecrit en français, c'est Ousse-Suzan.
Que soi un product de l'imperialisme franchiman ! Perdon.
Auteur : David Escarpit
01/11/05
J'ai une autre signification. Tire té du puchiou = sors toi de l'embarras. Me heys puchiou = tu me gênes.
Auteur : Bernat
31/12/05
Tirà-s deth puxèu(puishèu) : mourir, crever
Auteur : Txatti
25/04/06
A nouchto (Astarac) que diden : "hè puchéou" (faire obstacle) et : "tirot du puchéou".
J'écris comme on le prononce.
Auteur : inconnu
03/12/07

Réponse de Gasconha.com :
En grafia normalizada alibertina :
hèr puishèu ; tira't deu puishèu (enlève-toi de l'obstacle... raccourci bizarre, mais ma mère, en Albret, au nord de l'Armagnac, connait bien cette expression).
[Tederic]
Toujours en Astarac, on dit : "qu'ém hèh puchéou " pour "tu me gènes".
Auteur : inconnu
03/12/07

Réponse de Gasconha.com :
En normalizat : "que'm hès puishèu"
Se dises :"tira-t deth pu(i)xèu" ['tirott dép puchéou] a noste, era gent que s'en va compréner : "va t'en crevar"...
Auteur : Txatti
07/01/08

Réponse de Gasconha.com :
Bon Diu, be hès plan de ns'ac dìser, que'ns evitarà de provocar un esclandre si quauque còp utilizam l'expression en Comenge !
A Marmanda disèvan "tira-te dau poishiu/poixiu" [tirë té dow pouchiw]mès tabé "tira-te dau samenat" [tirë té dow saménatt] pr'hèser compréner a quauqu'un que geinèu.
Auteur : Daniel Séré
26/02/08
Traque-te dou pouchiou ! Que pot eusta machant aco, un tyic coum "Casse-toi !". Mé pa toustém.
Auteur : Lou saoubadye de le lane
23/12/10
Traque-te dou pouchiou, praoube counn !
Auteur : N.S
30/12/10
Pour moi c'est en rapport avec avec les déjections animales ou humaines tout de même.. On dit aussi "lou pouchiou (Poshiu)" pour les taillis humides dans les landes.
Je pense que littéralement c'est la soue du cochon mais je n'en ai aucune certitude
dicton :
Sant Andrèu
Que tira las moscas deu porèr / deu poshiu.
Auteur : Michel
22/01/11
Nous on disait : tiro té dou pouchi'ou
Auteur : inconnu
25/01/11
et
"tiro té tu" çà voulais dire "bap même pas vrai"
Auteur : inconnu
25/01/11
"Alde hemendik", euskaraz.
Auteur : Filipe Lartiga
04/02/11
Moi je l'ai toujours entendu francisé avec "au" devant "au poushiou" : va au diable, rejoint la premiere info : retire toi de là, va t en  !
Auteur : laulom
23/12/12

Votre avis sur "puisheu" ?

Votre avis sur le nom "Puishiu" ?
Pujardiu (Bazas, 12 novembre 1697 )en graphie occitane normalisée :
Pujardiu
Pourrait s'analyser en "pui ardiu" (colline argileuse).
"ardiu" serait la racine "ardil" qu'on trouve dans "Ardilosa/Ardilouse" et qui signifie "argile".
 
On le rencontre dans la région la forme Poujardieu.
Auteur : David Escarpit
15/12/05
oc. gascon : pui
français : colline, hauteur
Prononcer " puï ".

Ce mot, sous ses nombreuses variantes, est une source inépuisable de noms propres, dans tout le domaine occitano-catalan.

variantes : poi (prononcer " pouï "), puèi, poèi, pèi (très fréquent en Bordelais et Médoc dans les noms de lieux, sous la forme "pey"), pèch (variante orthographique de "pèi").
"puch" semble être de la même famille, probablement une variante orthographique de "pui".
Signalons enfin puèg (languedocien) et puig (catalan), qui se prononcent plutôt "puech" et "poutch"...

Tout cela vient du latin "podium" (hauteur).
Dérivés :
pojòu, pujòu, qu'on retrouve sous les formes francisées "Poujeau" ou "Puyôo" et en languedocien sous les formes "poujol" et "pujol"
pojada (montée -fr. "poujade", "pouyade")
 
La forme en Pouey se trouve pour un quartier de Bagnères de Bigorre où les rues sont toutes en pentes.
Auteur : Lorcan
11/03/06
Pujòus de Ciron, semble plus conforme à la langue que Pujòus-sus-Ciron (avec ce 'sus' et ces tirets très français qui cassent la beauté et la simplicité)
Auteur : parpalhòu
02/04/09

Réponse de Gasconha.com :
D'accord sur "Pujòus de Ciron".
La graphie officielle en français semble comporter les tirets. Il doit y avoir une raison.
Et dès lors, pourquoi cette raison ne s'appliquerait-elle pas à la version gasconne alibertine ?
Si "pèi" vient, comme "pui" du latin "podium", alors faut-il bien un accent grave ? Le [e] ne devrait pas être ouvert.
Auteur : David
01/09/09

Réponse de Gasconha.com :
Adiu David ! Ne sabi pas, e d'un biais generau, que pòt i aver sus Gasconha.com hòrt d'errors suus accents grèu/agut, dens çò qu'ei escrit, jo, pr'amor que ne mestreji pas lo subjècte.
[Tederic]
Cap de trebuc !
Auteur : David
13/09/09


Escotatz / Ecoutez !

Votre avis sur "pui" ?

Votre avis sur le nom "Pujardiu" ?
Puyeten graphie occitane normalisée :
Pujet
oc. gascon : pui
français : colline, hauteur
Prononcer " puï ".

Ce mot, sous ses nombreuses variantes, est une source inépuisable de noms propres, dans tout le domaine occitano-catalan.

variantes : poi (prononcer " pouï "), puèi, poèi, pèi (très fréquent en Bordelais et Médoc dans les noms de lieux, sous la forme "pey"), pèch (variante orthographique de "pèi").
"puch" semble être de la même famille, probablement une variante orthographique de "pui".
Signalons enfin puèg (languedocien) et puig (catalan), qui se prononcent plutôt "puech" et "poutch"...

Tout cela vient du latin "podium" (hauteur).
Dérivés :
pojòu, pujòu, qu'on retrouve sous les formes francisées "Poujeau" ou "Puyôo" et en languedocien sous les formes "poujol" et "pujol"
pojada (montée -fr. "poujade", "pouyade")
 
La forme en Pouey se trouve pour un quartier de Bagnères de Bigorre où les rues sont toutes en pentes.
Auteur : Lorcan
11/03/06
Pujòus de Ciron, semble plus conforme à la langue que Pujòus-sus-Ciron (avec ce 'sus' et ces tirets très français qui cassent la beauté et la simplicité)
Auteur : parpalhòu
02/04/09

Réponse de Gasconha.com :
D'accord sur "Pujòus de Ciron".
La graphie officielle en français semble comporter les tirets. Il doit y avoir une raison.
Et dès lors, pourquoi cette raison ne s'appliquerait-elle pas à la version gasconne alibertine ?
Si "pèi" vient, comme "pui" du latin "podium", alors faut-il bien un accent grave ? Le [e] ne devrait pas être ouvert.
Auteur : David
01/09/09

Réponse de Gasconha.com :
Adiu David ! Ne sabi pas, e d'un biais generau, que pòt i aver sus Gasconha.com hòrt d'errors suus accents grèu/agut, dens çò qu'ei escrit, jo, pr'amor que ne mestreji pas lo subjècte.
[Tederic]
Cap de trebuc !
Auteur : David
13/09/09


Escotatz / Ecoutez !

Votre avis sur "pui" ?

Votre avis sur le nom "Pujet" ?
Pujolen graphie occitane normalisée :
Pujol
Ce sont les futurs rois de france et de Navarre.
Auteur : PUJOL
26/08/06
oc. gascon : pui
français : colline, hauteur
Prononcer " puï ".

Ce mot, sous ses nombreuses variantes, est une source inépuisable de noms propres, dans tout le domaine occitano-catalan.

variantes : poi (prononcer " pouï "), puèi, poèi, pèi (très fréquent en Bordelais et Médoc dans les noms de lieux, sous la forme "pey"), pèch (variante orthographique de "pèi").
"puch" semble être de la même famille, probablement une variante orthographique de "pui".
Signalons enfin puèg (languedocien) et puig (catalan), qui se prononcent plutôt "puech" et "poutch"...

Tout cela vient du latin "podium" (hauteur).
Dérivés :
pojòu, pujòu, qu'on retrouve sous les formes francisées "Poujeau" ou "Puyôo" et en languedocien sous les formes "poujol" et "pujol"
pojada (montée -fr. "poujade", "pouyade")
 
La forme en Pouey se trouve pour un quartier de Bagnères de Bigorre où les rues sont toutes en pentes.
Auteur : Lorcan
11/03/06
Pujòus de Ciron, semble plus conforme à la langue que Pujòus-sus-Ciron (avec ce 'sus' et ces tirets très français qui cassent la beauté et la simplicité)
Auteur : parpalhòu
02/04/09

Réponse de Gasconha.com :
D'accord sur "Pujòus de Ciron".
La graphie officielle en français semble comporter les tirets. Il doit y avoir une raison.
Et dès lors, pourquoi cette raison ne s'appliquerait-elle pas à la version gasconne alibertine ?
Si "pèi" vient, comme "pui" du latin "podium", alors faut-il bien un accent grave ? Le [e] ne devrait pas être ouvert.
Auteur : David
01/09/09

Réponse de Gasconha.com :
Adiu David ! Ne sabi pas, e d'un biais generau, que pòt i aver sus Gasconha.com hòrt d'errors suus accents grèu/agut, dens çò qu'ei escrit, jo, pr'amor que ne mestreji pas lo subjècte.
[Tederic]
Cap de trebuc !
Auteur : David
13/09/09


Escotatz / Ecoutez !

Votre avis sur "pui" ?

Votre avis sur le nom "Pujol" ?
Pujouleten graphie occitane normalisée :
Pujolet
prononcer "Pujoulét";
Diminutif de Pujòu.
 
oc. gascon : pui
français : colline, hauteur
Prononcer " puï ".

Ce mot, sous ses nombreuses variantes, est une source inépuisable de noms propres, dans tout le domaine occitano-catalan.

variantes : poi (prononcer " pouï "), puèi, poèi, pèi (très fréquent en Bordelais et Médoc dans les noms de lieux, sous la forme "pey"), pèch (variante orthographique de "pèi").
"puch" semble être de la même famille, probablement une variante orthographique de "pui".
Signalons enfin puèg (languedocien) et puig (catalan), qui se prononcent plutôt "puech" et "poutch"...

Tout cela vient du latin "podium" (hauteur).
Dérivés :
pojòu, pujòu, qu'on retrouve sous les formes francisées "Poujeau" ou "Puyôo" et en languedocien sous les formes "poujol" et "pujol"
pojada (montée -fr. "poujade", "pouyade")
 
La forme en Pouey se trouve pour un quartier de Bagnères de Bigorre où les rues sont toutes en pentes.
Auteur : Lorcan
11/03/06
Pujòus de Ciron, semble plus conforme à la langue que Pujòus-sus-Ciron (avec ce 'sus' et ces tirets très français qui cassent la beauté et la simplicité)
Auteur : parpalhòu
02/04/09

Réponse de Gasconha.com :
D'accord sur "Pujòus de Ciron".
La graphie officielle en français semble comporter les tirets. Il doit y avoir une raison.
Et dès lors, pourquoi cette raison ne s'appliquerait-elle pas à la version gasconne alibertine ?
Si "pèi" vient, comme "pui" du latin "podium", alors faut-il bien un accent grave ? Le [e] ne devrait pas être ouvert.
Auteur : David
01/09/09

Réponse de Gasconha.com :
Adiu David ! Ne sabi pas, e d'un biais generau, que pòt i aver sus Gasconha.com hòrt d'errors suus accents grèu/agut, dens çò qu'ei escrit, jo, pr'amor que ne mestreji pas lo subjècte.
[Tederic]
Cap de trebuc !
Auteur : David
13/09/09


Escotatz / Ecoutez !

Votre avis sur "pui" ?

Votre avis sur le nom "Pujolet" ?

Proposez-nous un(e)
grain de sel !
Commentaire :

Votre adresse e-mail (ne sera pas publiée) :

Votre nom :
Proposez-nous un(e)
nom !
Attention, pour chercher, ce n'est pas ici ! Utilisez la case "Cercatz" quelque part ailleurs sur l'écran !-)
Commentaire :

Votre adresse e-mail (ne sera pas publiée) :

nom de famille gascon :