VIELH
NAVÈTH
Tonneins / Tonens
Bordeaux / Bordèu
Pays de BuchLang-Baz*
*Langonnais-Bazadais
pour les intimes
mot :
Résultats par types de document :
1691 mots
212 prenoms
2151 noms =====>
6408 lòcs
513 banèras
1319 grans de sau
867 ligams
Annuler la sélection
Cercatz ! Cherchez !
Tapez un mot (ou un tròç de mot) :
Recherche par Google

dans Gasconha.com
dans Internet
Cherchez par aire géographique ou par thème dans les ligams :
aire géo :
Toutes !
Angoumois
Gascogne bordelaise
Gascogne médiane
Gascogne toulousaine
Lana de Bordèu
Lande-Adour-Chalosse
Landes-Adour-Chalosse
Pays Basque
Pyrénées
thème :
Tous !
Langue
Cuisine
Jòcs, hest@s, heir@s
Musique
Architecture
Histoire
Vasconie
Ecologie
País
Technique de bâtiment
Prospective
Pour recevoir les navèras (nouvelles) de Gasconha.com : courrier
Cliquez ici pour vous inscrire à G(V)asconha-doman
Cliquez sur le logo pour vous inscrire
à G(V)asconha-doman
(forum par e-mail sur la Gascogne d'hier à demain)
Écrivez-nous !
Code HTML pour les webmestres :
Lo blòg deu Joan
Au centre de la gascosfèra.
LEXILOGOS
LEXILOGOS
mots & merveilles des langues d'ici et d'ailleurs

MotsPrenomsLòcsBanèrasGrans de sauLigams

mot =
Trauquesègueen graphie occitane normalisée :
Traucasèga
Trauca-sèga.
Prononcer entre "Traouco-sègo" et "Traouque-sègue".
Utilisé aussi pour signifier "Pétataouchnok" ou "Trifougny les Oies" :
"la médiathèque de Tonneins, c’est 3 ordinateurs et une centaine de CD. Pour moi, cela représente la médiathèque de Traouquesègue, soit une commune de 100 habitants." [Citation de F. Daunis, chef de l'opposition à Tonneins, avril 2008]
 
oc. gascon : trauc
français : trou
Prononcer "traouc" où le son "aou" est une diphtongue.
traucar : trouer
traucat : troué
 
trauc = trou
traucat = troué.
bien traucat se dit aussi pour désigner un gros mangeur
ex : qués bien traucat lo tipé hés béleou de Dunos préfèro mei la car qué las prunos !
Auteur : Gilbert Blanc
09/08/06

Réponse de Gasconha.com :
Explications pour les "profanes" :
la car = la carn (la chair)
"Dunos" doit être la localité de Dunes en Lomagne ?

En grafia occitana alibertina :
qu'es bien traucat lo tipe, es benlèu de Dunas, prefera mei la carn que las prunas !
Affichage du mot associé "horat"

Votre avis sur "trauc" ?
oc. gascon : sèga
français : ronce
significations multiples : ronce, haie, mais aussi "scie" (segar = scier)
dérivés :
las seguèras (les moissons)
(dans le sens "scie"), har l'arressèga (ou la ressèga) : répéter d'une manière insistante le même discours... sciant
 
A nòste, que sonn los arromets o arromecs.
Auteur : Halip Lartiga
02/10/06
Com ac dit Halip "segar" s'emplega per "scier".
Segon ço que disèvam los maquinaires, la produccion de las posts (planches) que's hadèn dab un "mestièr" miat per l'arressegaire e non pas lo segaire.
Hèssi un assai d'esplic :
l'arressegaire semblè estar un "professionau", e lo segaire, un gent qui hadè lenha dab ua sega o un segòt ?
Auteur : P. Mora
02/10/06
"sègue" signifie aussi "forêt" en Haute Lande. (touts lous coucuts canten pa a le sègue)
Auteur : inconnu
28/02/07
Chez nous, la sègo c'est la haie.
La scie, c'est la réssègo et la ronce, c'est lou roumèg ou la roumègo (Astarac Gers).
Auteur : Tujague
03/12/07
une "sègue" c'est une ronce, un "segassa" : un roncier, apparenté en image et forme à une lame de scie.
"arressegue" : scie.
"arressega" : scier.
L'"arresegayre" était employé pour le scieur de long ou celui qui faisait profession et avait souvent un métier actionné par l'eau (moulin) avant d'être actionnés par des moteurs thermiques ou a vapeur (sources béarnaises).
Auteur : theo
09/12/10


Escotatz / Ecoutez !

Votre avis sur "sèga" ?

Votre avis sur le nom "Traucasèga" ?
Trébucq,
Trébuc
en graphie occitane normalisée :
Trebuc
Nom de lieu en Béarn.
Pourrait avoir le même sens que "poishiu" : endroit malaisé (peut-être pour le passage des troupeaux ?)
 
oc. gascon : trebuc
français : obstacle, embarras
et aussi ennui, souci, difficulté...

trebucar : buter, trébucher (mot français qui a la même racine), heurter
 
Affichage du mot associé "puisheu"

Votre avis sur "trebuc" ?
oc. gascon : puisheu
français : obstacle
Variantes : puishiu (prononcer "puchiyou"), poishiu (prononcer "pouchiyou")
har puisheu : faire obstacle, gêner
Tira't deu puisheu : mot à mot "retire-toi de l'obstacle" (en fait "retire-toi du chemin où tu fais obstacle")
 
"poixiu" est plutôt landais.
Auteur : Philippe Lartigue
30/04/05
J'ai trouvé une fois dans un texte populaire des années 1900 publié dans Lou Garounès, ce terme employé comme insulte, dans le sens de "pochard, ivrogne, minable". Une épouse traitait de "gros pouchiou" son époux qui rentrait de la foire de la St Michel à Langon.
Auteur : David Escarpit
30/10/05

Réponse de Gasconha.com :
Ah, i a tanben ua hèira a la Sent-Miquèu, a Lengon, coma a Ossa-Susan ?
Elle a existé, mais aujourd'hui, c'est du passé.
Auteur : David Escarpit
31/10/05

Réponse de Gasconha.com :
Domatge !
Mais je m'empresse de préciser que jamais la foire de Langon n'a atteint la renommée internationale de celle d'Osse-Suzan !
Auteur : David Escarpit
31/10/05

Réponse de Gasconha.com :
Ecrit en français, c'est Ousse-Suzan.
Que soi un product de l'imperialisme franchiman ! Perdon.
Auteur : David Escarpit
01/11/05
J'ai une autre signification. Tire té du puchiou = sors toi de l'embarras. Me heys puchiou = tu me gênes.
Auteur : Bernat
31/12/05
Tirà-s deth puxèu(puishèu) : mourir, crever
Auteur : Txatti
25/04/06
A nouchto (Astarac) que diden : "hè puchéou" (faire obstacle) et : "tirot du puchéou".
J'écris comme on le prononce.
Auteur : inconnu
03/12/07

Réponse de Gasconha.com :
En grafia normalizada alibertina :
hèr puishèu ; tira't deu puishèu (enlève-toi de l'obstacle... raccourci bizarre, mais ma mère, en Albret, au nord de l'Armagnac, connait bien cette expression).
[Tederic]
Toujours en Astarac, on dit : "qu'ém hèh puchéou " pour "tu me gènes".
Auteur : inconnu
03/12/07

Réponse de Gasconha.com :
En normalizat : "que'm hès puishèu"
Se dises :"tira-t deth pu(i)xèu" ['tirott dép puchéou] a noste, era gent que s'en va compréner : "va t'en crevar"...
Auteur : Txatti
07/01/08

Réponse de Gasconha.com :
Bon Diu, be hès plan de ns'ac dìser, que'ns evitarà de provocar un esclandre si quauque còp utilizam l'expression en Comenge !
A Marmanda disèvan "tira-te dau poishiu/poixiu" [tirë té dow pouchiw]mès tabé "tira-te dau samenat" [tirë té dow saménatt] pr'hèser compréner a quauqu'un que geinèu.
Auteur : Daniel Séré
26/02/08
Traque-te dou pouchiou ! Que pot eusta machant aco, un tyic coum "Casse-toi !". Mé pa toustém.
Auteur : Lou saoubadye de le lane
23/12/10
Traque-te dou pouchiou, praoube counn !
Auteur : N.S
30/12/10
Pour moi c'est en rapport avec avec les déjections animales ou humaines tout de même.. On dit aussi "lou pouchiou (Poshiu)" pour les taillis humides dans les landes.
Je pense que littéralement c'est la soue du cochon mais je n'en ai aucune certitude
dicton :
Sant Andrèu
Que tira las moscas deu porèr / deu poshiu.
Auteur : Michel
22/01/11
Nous on disait : tiro té dou pouchi'ou
Auteur : inconnu
25/01/11
et
"tiro té tu" çà voulais dire "bap même pas vrai"
Auteur : inconnu
25/01/11
"Alde hemendik", euskaraz.
Auteur : Filipe Lartiga
04/02/11
Moi je l'ai toujours entendu francisé avec "au" devant "au poushiou" : va au diable, rejoint la premiere info : retire toi de là, va t en  !
Auteur : laulom
23/12/12

Votre avis sur "puisheu" ?

Votre avis sur le nom "Trebuc" ?
Treyen graphie occitane normalisée :
Trei
oc. gascon : trei
français : carrefour, ou "à trois voies"
Prononcer "trèï".
Signification exacte à confirmer. Ce mot a-t-il été utilisé en gascon moderne ?

Selon Claude Larronde, "trey" signifie aussi "voiturier" en gascon.
"Ce pourrait être par apocope de "treyné", equivalent gascon (à confirmer) du languedocien "traynier, tranier". Il cite avec ce sens la Place du Trey à Bagnères de Bigorre."
 
J'habite un moulin à eau qui se nomme moulin du Trey ou Dutrey ou de trey.
Il apparaitrait que ce moulin était le moulin du village.
J'ai pu lire que le terme Trey pouvait correspondre au nom du lieu et donc par extension du village.
Ce moulin n'est pas à un carrefour, ce qui éloigne de l'origine du mot gascon. Je reste intéressé par toute remarque.
Auteur : Mur Stéphane
24/04/08
Pour ce qui est du moulin du Trey, il est plus probable qu'il s'agisse du pressoir : oc truèlh qui donne "trèl" en languedocien, "truy" vers Marmande et l'Entre-deux-Mers", "trèy" ou "trèlh"(l mouillé) vers Duras et certainement dans une bonne partie de la Gascogne (le français treuil a pris un sens différent).
Presser se dit trolhar.
Auteur : l'aurador
06/04/10

Votre avis sur "trei" ?

Votre avis sur le nom "Trei" ?
Treytinen graphie occitane normalisée :
Treitin
Prononcer entre "treÿti" et "treÿting".
"terrain défriché" selon Bernat deu Lengonés...
Nom de lieu très fréquent en Gascogne occidentale, surtout en Bordelais et en Chalosse, ce qui confirme qu'il s'agit d'un type de terrain.
 

Votre avis sur le nom "Treitin" ?
Tresarrieuen graphie occitane normalisée :
Tresarriu
Trois rivières ? Mais pourquoi le "s" final aurait-il disparu ?
 
J'y verrais une déformation de "tras arriu" : à côté, le long ou derrière le ruisseau.
Ou dans le sens de quelque chose qui se trouve au delà du ruisseau.
Ce qui expliquerait le singulier car la trace du pluriel disparait difficilement en gascon !
Auteur : Txatti
24/04/06
Je me suis fait la même réflexion à propos du quartier palois "Trespoey".
Auteur : Hlo
14/03/09
Oui, oui, Tresarrieu c'est bien "au delà de la rivière".
Auteur : Vincent.P
15/03/09
Je confirme, il s'agit bien "de l'autre côté de la rivière" et non de "3 rivières".
Il fait sans doute référence au gave d'Ossau qui traverse bon nombre de villages de la vallée (dont Aste-Béon et Gère-Beslesten dont ma famille est originaire)
Auteur : Segolene T
21/02/13
oc. gascon : arriu
français : ruisseau
riu en nord-gascon ou languedocien.
arrieu (prononcer "arriéou") en luchonnais.
 
À propos de arriu il semble que cette prononciation soit béarnaise avec un substrat de basque, ARRIEU étant plutôt occitan.
Mais on prononce aussi ARRIOU en Béarn.
Auteur : Arriudarré
26/05/06

Réponse de Gasconha.com :
"arriu" est gascon en général (béarnais, mais aussi armagnacais, landais, etc...) et se prononce "arriou".
On trouve des Darrieutort ou Darrieumerlou plus dans les Landes ou Gers que dans le Béarn. Arriu-mage, Arriusec vers Laruns.
Auteur : Arriudarré
27/12/07


Escotatz / Ecoutez !

Votre avis sur "arriu" ?

Votre avis sur le nom "Tresarriu" ?
Tresauguesen graphie occitane normalisée :
Tresaugas
On peut y voir le chiffre "tres" (trois), mais pour "augas", c'est plus difficile.
"auga" existe-t'il dans le sens de "pré" ? Si c'était le cas, cela pourrait expliquer "Tresaugas", mais alors comment "augue" ne serait-il pas plus présent dans les noms de lieu gascons ?
Sinon, on peut penser à une variante de "aiga", mais c'est un peu bizarre, tant les formes "aygue" sont solidement implantées.
 
"Tres" que seré meilèu "de l'aut' part de, delà de" coma dens "Trespuei".
L'auga estant ua èrba paludenca, que pensi que cau compréner "de l'aut' part deu maresc / de l'augar".
Auteur : lo Joan de Vimbasta
05/08/12
E véder tanben "tresarriu" a la pagina abans.
Auteur : lo Joan de Vimbasta
05/08/12
oc. gascon : auga
français : molinie bleue
Prononcer "awgue".
"graminée vivace qui croît notamment dans la lande humide" ("Petit vocabulaire de la forêt landaise", Ed. Confluences, B. et JJ Fénié)
dérivés :
auguicha (prononcer "aouguitche" - synonyme de "auga")
augar : lieu humide, boueux (prononcer "awgà").

Etymologie :
"auga" peut venir du latin "alga" (algue) ou être en relation avec le basque "alga" (prairie, fourrage), qui vient peut-être aussi du latin "alga".
 
Je connais une maison Laauga/ la auga à proximité de marecages.
Auteur : Louis Dufau
30/04/05

Réponse de Gasconha.com :
C'est logique.
Le nom de lieu "Lauga" ou "Laouga" (en fait, "L'Augar", mais le "r" final ne se prononce pas) est un grand classique gascon.
bonjour,

AUGA est un nom d'origine basque qui a bien produit les dérivés dont l'on fait généralement état.

Il était utilisé pour les mots "OSIER" et "OSERAIE" (lieu très marécageux où prolifèrent les osiers).

Son origine se trouve dans l'ancien euskara (langue basque). Il fut déja utilisé lors des migrations basques en l'EUROPE du Nord, plus précisément celle de la fin de la dernière époque glacière.

Pour ce motif, les différentes variantes d'AUGA se retrouvent en FINLANDE,dans les PAYS BALTES,au DANEMARK et ... en GALICE.
Auteur : DAUGA
04/10/05


Escotatz / Ecoutez !

Votre avis sur "auga" ?
oc. gascon : aiga
français : eau
Dérivés :
aiguèr ou aiganèr : évier
en gascon maritime :
aiguèir : évier, ou aussi "flaque d'eau"
aigut, aiguda (prononcer entre "aÿgude" et "aÿgudo") : aqueux ; se dit par exemple d'un fruit qui parait gorgé d'eau.
 
"Aga" (Prononcé [àgue] ou [àga]) existe aussi.
Auteur : Hlorenç
08/11/08


Escotatz / Ecoutez !

Votre avis sur "aiga" ?

Votre avis sur le nom "Tresaugas" ?
Trescos (Existe en Marmandais. Loc ds le départ 12 (bizarre).
Devrait être une variante de Triscos qui existe plus à l'ouest.
Origine aquitaine avec le "os" aquitano-vascon ?
)
en graphie occitane normalisée :
Trescòs

Votre avis sur le nom "Trescòs" ?
Trézéguet,
Tréséguet
en graphie occitane normalisée :
Treseguet
Comme toujours, le "t" final est à prononcer en gascon, et même quand on utilise ce nom en français.

Deux explications contradictoires :
celle de Tosti : Sans doute un toponyme (qui reste à localiser) signifiant au-delà du ruisseau (tres aiguet).

celle de Larronde : Le fabricant de courroies : de trességo = courroie de cuir (Gers).

Raymond GRANIÉ, sur Noms_rouergue.yahoogroupes.fr, rapporte aussi que "Localement [en Lomagne garonnaise] ces anneaux étaient réalisés avec des bandes d'un cuir épais et blanc tressé. Nous disions phonétiquement "tréségos" francisé en trésègue."

Il est tentant, vu la similarité du son, et la correspondance des zones géographiques (Gascogne agenaise, Lomagne...), de voir en "treseguet" un dérivé de "tréségo".
Mais la toponymie ne donne pas de lieu formé sur ce mot, contrairement à "courréjo/correja" (courroie, lanière de terre) qui en a tant donnés.
 

Votre avis sur le nom "Treseguet" ?

Proposez-nous un(e)
grain de sel !
Commentaire :

Votre adresse e-mail (ne sera pas publiée) :

Votre nom :
Proposez-nous un(e)
nom !
Attention, pour chercher, ce n'est pas ici ! Utilisez la case "Cercatz" quelque part ailleurs sur l'écran !-)
Commentaire :

Votre adresse e-mail (ne sera pas publiée) :

nom de famille gascon :