VIELH
NAVÈTH
Tonneins / Tonens
Bordeaux / Bordèu
Pays de BuchLang-Baz*
*Langonnais-Bazadais
pour les intimes
(Aucun mot recherché)
Résultats par types de document :
1667 mots
211 prenoms
2041 noms
3555 lòcs
449 banèras =====>
926 grans de sau
752 ligams
Cercatz ! Cherchez !
Tapez un mot (ou un tròç de mot) :
Recherche par Google

dans Gasconha.com
dans Internet
Cherchez par aire géographique ou par thème dans les ligams :
aire géo :
Toutes !
Angoumois
Gascogne bordelaise
Gascogne médiane
Gascogne toulousaine
Lande-Adour-Chalosse
Landes-Adour-Chalosse
Pays Basque
Pyrénées
thème :
Tous !
Langue
Cuisine
Jòcs, hest@s, heir@s
Musique
Architecture
Histoire
Vasconie
Ecologie
País
Technique de bâtiment
Prospective
Pour recevoir les navèras (nouvelles) de Gasconha.com : courrier
Cliquez ici pour vous inscrire à G(V)asconha-doman
Cliquez sur le logo pour vous inscrire
à G(V)asconha-doman
(forum par e-mail sur la Gascogne d'hier à demain)
Écrivez-nous !
Code HTML pour les webmestres :
Lo blòg deu Joan
Au centre de la gascosfèra.
LEXILOGOS
LEXILOGOS
mots & merveilles des langues d'ici et d'ailleurs

MotsPrenomsNomsLòcsGrans de sauLigams
Langue
Cabanac-et-Villagrains
Gascogne bordelaise
Pancarte indiquant des lotissements
Tederic M.
Proposition


[sus Gasconha.com "navèth" sonque]
Auteur : Tederic M.
26/05/12
oc. gascon : seuva
français : forêt
Prononcer entre "séwbe" et "séwbo".
Vieux mot qui vient du latin "silva", et qui a aussi donné "selva" en castillan.

synonyme : ahorest (prononcer "ahourest")
 
ahorest = fourré, bois inextricable
Auteur : Bernat
09/01/06
A titre indicatif, les gavaches disent "Savon" pour "Saubon".
Auteur : J.B
14/01/06


Escotatz / Ecoutez !

Votre avis sur "seuva" ?
Vernet,
Bernet
en graphie occitane normalisée :
Vernet
oc. gascon : vèrn
français : vergne, aulne
Prononcer "bèrn".
Viendrait du gaulois "vernos".
dérivés : Vernet, verneda, vernhet, vernheda = aulnaie
Le masculin "vernet" désigne un bois plus petit que le féminin :
vernhet < vernheda
(explication de L. Vernhet)
Le "vèrn" était autrefois planté en bord de rivière pour bien le tenir par ses racines.
Et de son bois, on faisait des "esclòps " (d'où l'expression "arbre aux sabots").
"bois léger et imputrescible, il servit à confectionner jougs de boeuf et esclops. Avec l'écorce, on peut faire de la teinture brun-oranger et avec le bois un chauffage qui laisse très peu de cendres". [Guy Suire]

"Bois rouge, arbre de 25 à 30 m. Bois recherché en menuiserie, ébénisterie. Ecorce utilisée en décoctions contre l’angine et pharyngites."
[Gilles Granereau]
 

Votre avis sur "vèrn" ?

Votre avis sur le nom "Vernet" ?

Votre avis sur "Pancarte indiquant des lotissements" ?
Langue
Cabanac-et-Villagrains
Gascogne bordelaise
Panneau pour le lotissement "La Chênaie"
Tederic M.
Gascounizacioun : Chênaie devient Cassagne !
C'est imaginaire grâce au traitement d'image, bien sûr.

[sus Gasconha.com "navèth" sonque  !]
Auteur : Tederic M.
25/05/12
"La Cassagne" est parfaitement enraciné dans le pays de Cabanac :
il y a un "La Cassagne" à 4 km du bourg de Cabanac, dans la commune de Saint Morillon, qui est déjà signalé par Cassini (18e siècle).
Auteur : Tederic M.
10/06/12

Votre avis sur "Panneau pour le lotissement "La Chênaie"" ?
Histoire
Saucède
Pyrénées
Au dessus du porche de la maison de Hours
Tédéric D
"Par contre quelqu'un pourrait me dire ce qui est représenté sur la pierre ainsi que ce qui est écrit dessous la date, a priori "CDEMA" ?"

La maison elle-même
 
Un nom propre. On lit C. DEMA (voire DFMA. Sur le M on voit un petit trait : tilde ou séparation ?) : DEMAN ?

Le motif du haut ressemble au monogramme IHS avec un croix, mais ce n'est pas évident.

Les petits motifs répétés ont l'air de marques artisanales : embouts métalliques, fers à marquer le bétail ? (forgeron).
Auteur : PJM
00/00/00
ou mesures avec deux anses ?
Auteur : PJM
28/04/12
inscriptions
C'est tardif, à cette époque on avait oublié le symbolisme du chrisme.
Au centre, c'est très maladroit, le monogramme du christ I H S. Le tréma est une abréviation, sans doute C. de Maria.
Date
Quant à ce mauvais phi ou ksi, pourquoi ne serait-ce pas un rappel de l'oméga qui figurait sur tous les chrismes. Ou une silhouette ? les sculpteurs étaient souvent illettrés. Le chrisme était circulaire et incluait A (à g) puis Rho (au centre sur la hampe de la croix) et à droite Omega (avec parfois au-dessous un S : salvum) c-a -d l'évocation et invocation du christ sauveur par qui tout commence et par qui tout s'achève.
Auteur : gps
30/09/13

Votre avis sur "Au dessus du porche de la maison de Hours" ?
Langue
Pau
Pyrénées
Résidence Navèra
jmcasa
Adichàt !
Aquestẹ matî, qu'èy recébut û paperot (û flyer) sus ue nabère counstructioû à Pau : Résidence Navèra.
Amistats biarnéses y gascounes.
 
Je suis opportuniste... je prends !
Mais il y a toujours le problème de la lecture qui sera erronée dans 99% des cas.
A Pau, ce doit être "nabère" ou "nabèro". Ne manquez pas de le dire ainsi si vous entrez en relation avec le bureau de vente !
Auteur : Tederic M.
24/04/12
Je l'avais en stock en photo ! : )

J'aime bien l'architecture, c'est assez rare à Pau le respect des coloris pyrénéens sur les constructions nouvelles (blanc/noir) surtout que dans ce quartier pour partie composée de villas anglaises du 19ème et de maisons néo-basques, cela ne se justifie même pas !

Maintenant, même réflexion pour ma part : personne ne saura le prononcer, cela sera dit Navé'ra.

Je pense que Nabèro serait mieux ... Et en fait "La Nabèro".
Auteur : Vincent.P
24/04/12
Un petit coup de fil à l'agence ou une lettre au promoteur pour lui demander de mentionner quelque part "on prononce na-BÈro" ? avec les félicitations pour son choix et mention du site Gasconha.com.
Auteur : PJM
30/04/12
oc. gascon : nau
français : neuf
prononcer "naw"
neuve : nava (prononcer "nawe", "nabe", "nabo", "nawo"...) ou parfois nau comme le masculin
Les formes nèu et nèva existent aussi.
Le couple navèth/navèra correspond à nouveau/nouvelle.
 
Effectivement, dans le nord des Landes et en Gironde on a "nèu" et "nèva" vs "nau", on a en effet distingué les successeurs de NOVUM et NOVEM.
Auteur : Philippe Lartigue
30/04/05
Les successeurs de NOVU(M) et NOVA(M) ont donné [nèw] et ['nèbë] à Marmande, [nèw] et ['nèbo] à Tonneins.
Ces formes septentrionales se retrouvent en languedocien occidental d'où elles ont peut-être essaimé en Nord-Gascogne.
En graphie classique on peut les écrire de deux façons : "nèu, nèva" qui reflètent la prononciation locale et "nuèu, nuèva" qui sont des graphies plus englobantes.
Auteur : Daniel Séré
24/02/08


Escotatz / Ecoutez !

Votre avis sur "nau" ?

Votre avis sur "Résidence Navèra" ?

Proposez-nous un(e)
grain de sel !
Commentaire :

Votre adresse e-mail (ne sera pas publiée) :

Votre nom :
Proposez-nous un(e)
blason ou logo !
(dans l'esprit Gasconha.com)
Attention, pour chercher, ce n'est pas ici ! Utilisez la case "Cercatz" quelque part ailleurs sur l'écran !-)
Commentaire :

Votre adresse e-mail (ne sera pas publiée) :

Titre :

Auteur du graphisme :

(Transmettre le fichier par e-mail au webmestre)
Prepausatz banras / Proposez des blasons, logos, bannires !
(Les images doivent être envoyes sparment, par e-mail.)

Attention :
Les "banèras" proposées doivent s'accorder avec "l'esprit" de Gasconha.com, et son domaine gographique : la grande Gascogne, entre la mar, la Garonne et les Pyrnes, et mme, au Sud des Pyrnes, le reste du domaine vascon...