VIELH
NAVÈTH
Tonneins / Tonens
Bordeaux / Bordèu
Pays de BuchLang-Baz*
*Langonnais-Bazadais
pour les intimes
mot : La
Résultats par types de document :
743 mots
134 prenoms
1122 noms
4966 lòcs
410 banèras
1174 grans de sau
618 ligams =====>
Annuler la sélection
Cercatz ! Cherchez !
Tapez un mot (ou un tròç de mot) :
Recherche par Google

dans Gasconha.com
dans Internet
Cherchez par aire géographique ou par thème dans les ligams :
aire géo :
Toutes !
Angoumois
Gascogne bordelaise
Gascogne médiane
Gascogne toulousaine
Lana de Bordèu
Lande-Adour-Chalosse
Landes-Adour-Chalosse
Pays Basque
Pyrénées
thème :
Tous !
Langue
Cuisine
Jòcs, hest@s, heir@s
Musique
Architecture
Histoire
Vasconie
Ecologie
País
Technique de bâtiment
Prospective
(Aucune aire géographique ni thème recherché)
Pour recevoir les navèras (nouvelles) de Gasconha.com : courrier
Cliquez ici pour vous inscrire à G(V)asconha-doman
Cliquez sur le logo pour vous inscrire
à G(V)asconha-doman
(forum par e-mail sur la Gascogne d'hier à demain)
Écrivez-nous !
Code HTML pour les webmestres :
Lo blòg deu Joan
Au centre de la gascosfèra.
LEXILOGOS
LEXILOGOS
mots & merveilles des langues d'ici et d'ailleurs

MotsPrenomsNomsLòcsBanèrasGrans de sau

mot = La
País - Histoire
Lugon et l'Ile-du-Carney
Gascogne bordelaise
Libournais - Fronsadais.
Ce site présente à travers plusieurs thèmes (châteaux, vues aériennes, tramway, école,...) des cartes postales anciennes du village.
Pour compléter ce site il faudrait des textes, des anecdotes relatives à la vie d'autrefois dans les lieux présentés, mais peut-être est-ce difficile de se procurer ces renseignements.
Auteur : Marie Seurin
17/08/06
Langue - Histoire
Gascogne bordelaise
Châteaux et domaines du Bordelais.
En fait, il s'agit des domaines producteurs de vin.
Ceux qui ont un nom facilement interprétable en gascon ont été scandaleusement favorisés :-)
En plus des explications de toponymie, de petites notes historiques et oenologiques sont fournies par Guy De Braeckeleer.
Langue - Histoire
Gascogne bordelaise
Depuis la guerre de cent ans, des îlots de langues d'oïl se sont perpétués dans cette terre d'oc qu'est l'Entre-deux-mers...
Sur le site www.entre2mers.com.
País - Histoire
Gascogne bordelaise
Sur le site Entre2mers.com
País
Gascogne bordelaise
Petites annonces (d'associations, d'entreprises ou de particuliers), forums...
et un concept original : le chargement et le déchargement d'affiches annonçant les évènements la vie locale.
Mais rien que pour le nom Adiu, Gasconha.com aime !
D'autres auraient choisi, lous praubes, "Sud-Gironde Online" ou "News Sud-Gironde"...
On a failli choisir qque chose du genre sabitout.com !
Merci pour l'accueil.
Auteur : Marc-Alexis Morelle
30/04/05
Langue
Gascogne bordelaise
Sur le site de la Vallée du Ciron, des "gasconnades" :
Textes en Gascon, du Médoc, du Bazadais, du Bordelais, du Béarn..., avec la traduction en Français.
Excellent !
Peut-on ajouter des contributions ?
Ou Gasconha.com envisage-t-il d'ouvrir une rubrique "histoerètas" ?
Le seul truc qui puisse chagriner, c'est de constater que même dans les régions les moins urbanisées (Bazadais, médoc, Béarn, le gascon est quand-même très altéré, très francisé (abondance de "f" à la place des "h", gallicismes de vocabulaire).
Et ce même dans un document béarnais du XVIIè siècle.
Ailas ! Le mal est profond et notre vie suffira-t-elle pour le réparer ?
Auteur : David Escarpit
21/11/05

Réponse de Gasconha.com :
Que pòdes end'aquò utilizar la rubrica Nosauts en gascon de "Gascogne-débat".

Peu moment, n'i a qu'un texte. Lavetz que i a plaça...
Pensi qu'i cau texte corts, damb enregistraments mp3.
Tederic
Merci de l'intérêt que porte David Escarpit aux "Gasconnades".
Bien sûr qu'il y a moyen d'apporter des contributions. Elles sont mêmes désirées, souhaitées, espérées.
Prendre contact à ancochet@wanadoo.fr.
Dans l'espoir de vous lire. Salut.
Auteur : André Cochet
29/12/05
Histoire
Dieulivol
Gascogne bordelaise
Histoire de Dieulivol au coeur de la Guyenne historique.
Un site vraiment très intéressant et bien documenté.
A voir !
Auteur : Natacha Q.
26/09/05
Sans vouloir exclure quiconque, on peut se demander si Dieulivol est gasconne ou pas :
Je n'ai trouvé nulle part une forme gasconne de ce joli nom de bourgade.
J'aurais aimé en savoir plus pourtant sur la forme dialectale anciennement parlée dans ce "parçan" : périgourdine ?
Auteur : Txatti
29/11/05

Réponse de Gasconha.com :
Dieulivol fait partie de l'Entre-deux-Mers qui appartient au domaine gascon, avec un noyau "gavach" (d'oïl) qui avait été regasconnisé*.
Il se peut que Dieulivol fasse partie de cette "petite Gabacherie", mais le site "ligat" nous indique une attestation de "Dioulivol" en 1274, donc avant les gavachs.

A propos du nom : "Dioulivol" peut très bien être le gascon "Diu l'i vòu", où le "òu" est noté "ol", comme souvent à cette époque, où les traits les plus particuliers du gascon, comme le "h" à la place du "f", étaient gommés à l'écrit au bénéfice d'une "norme" romane plus large.

*Le gascon parlé en Entre-deux-Mers était du nord-gascon, et n'avait qu'une partie des traits caractéristiques du gascon.
Dieulivol est effectivement gavache.
Mais sa création et son nom datent d'une époque antérieure à l'arrivée des "poblants" francophones.
D'ailleurs, la présence gavache ne peut se remarquer qu'en microtoponymie, les noms majeurs n'ayant pas changé du fait du repeuplement.
Donc Dieulivol date d'une époque où le gascon était parlé dans la région.

Deux choses alors : Dieulivol est sans doute une création médiévale, son nom (Dieu l'y veut) est donc aligné sur une koinè toulousaine par pure convention (Diu li vòl).
Ou plus probablement une création française : "Dieu li volt".
Ensuite, le gascon de la région de Duras est très peu typé :
il est probable qu'il ne connaisse ni les pronoms personnels gascons, ni la vocalisation du l final.
D'où cet étrange nom aujourd'hui.
Mais qui sait ?
Peut-être que localement il en est autrement et que la tradition administrative est différente de la tradition orale.
Auteur : Vincent.P
03/12/05
"Dieu li volt" était aussi un cri de ralliement des Croisés français. Dans le même genre, il y a Montjoie en Couserans ou Lamontjoie en Albret.

D'autres cas bien connus d'adaptation phonétique sont les noms de bastides inspirés de villes européennes (Tournay, Geaune, Barcelonne, Libourne, Nicole...) ou du nom de leur fondateur (Beaumarchés, Trie...).
Auteur : Vincent.P
04/12/05
Très bon site historique ce qui n'est pas courant sur le "oueb" !
Je ne donnerai pas autant de félicitations à bien d'autres sites "historiques" référencés ici !
Ce site est sérieux, appuyé sur de bons travaux historiques (certains très récents) et sur des sources originales.

Encore bravo!
Auteur : Guilhem
04/05/06
Tres intéressant, il existe un long historique sur dieuvol dans la juridiction de l'abbaye de Saint Ferme sur internet.
Auteur : Monier
01/06/07
Histoire
Blanquefort
Gascogne bordelaise
Cours de gascon
Généalogie
Archéologie
Histoire de l'art
Histoire locale

Proposez-nous un(e)
grain de sel !
Commentaire :

Votre adresse e-mail (ne sera pas publiée) :

Votre nom :
Proposez-nous un(e)
lien !
(dans l'esprit Gasconha.com)
Attention, pour chercher, ce n'est pas ici ! Utilisez la case "Cercatz" quelque part ailleurs sur l'écran !-)
Thème :

Commune (si votre lien concerne spécifiquement une commune) :

Pays (par exemple Médoc, ou Chalosse) :

Commentaire :

Votre adresse e-mail (ne sera pas publiée) :

Titre :

Adresse du ligam (lien) :
Prepausatz ligams / Proposez des liens !
(Les images illustrant les liens doivent être envoyes sparment, par e-mail.)

Attention :
Les liens proposés doivent s'accorder avec "l'esprit" de Gasconha.com, et son domaine gographique : la grande Gascogne, entre la mar, la Garonne et les Pyrnes, et mme, au Sud des Pyrnes, le reste du domaine vascon...