VIELH
NAVÈTH
Tonneins / Tonens
Bordeaux / Bordèu
Pays de BuchLang-Baz*
*Langonnais-Bazadais
pour les intimes
mot : La
Résultats par types de document :
748 mots
134 prenoms
1110 noms
4892 lòcs
404 banèras
1149 grans de sau
661 ligams =====>
Annuler la sélection
Cercatz ! Cherchez !
Tapez un mot (ou un tròç de mot) :
Recherche par Google

dans Gasconha.com
dans Internet
Cherchez par aire géographique ou par thème dans les ligams :
aire géo :
Toutes !
Gascogne bordelaise
Gascogne médiane
Gascogne toulousaine
Lande-Adour-Chalosse
Landes-Adour-Chalosse
Pays Basque
Pyrénées
thème :
Tous !
Langue
Cuisine
Jòcs, hest@s, heir@s
Musique
Architecture
Histoire
Vasconie
Ecologie
País
Technique de bâtiment
Prospective
(Aucune aire géographique ni thème recherché)
Pour recevoir les navèras (nouvelles) de Gasconha.com : courrier
Cliquez ici pour vous inscrire à G(V)asconha-doman
Cliquez sur le logo pour vous inscrire
à G(V)asconha-doman
(forum par e-mail sur la Gascogne d'hier à demain)
Écrivez-nous !
Code HTML pour les webmestres :
Lo
Au centre de la gascosfèra.
LEXILOGOS
LEXILOGOS
mots & merveilles des langues d'ici et d'ailleurs

MotsPrenomsNomsLòcsBanèrasGrans de sau

mot = La
Histoire
Pyrénées
Un ensemble impressionnant de documents pdf, dont les deux tomes de l'Histoire de la Gascogne de l'Abbé MONLEZUN.
Attention la Bigorre à elle seule ne représente pas le dpt des "Hautes-Pyrénées".
Autant d'entités et de pays bien marqués.
Assez d'idées preconçues et [halte ?] à une pseudo hégémonie d'une Bigorre un peu trop étendue (pareil pour le Comminges).
Qu'em ço qui em !
Auteur : Bat d'Auro
01/09/05
Quan escrívi jo era medisha causa (cf eth pataqués dab eth Miquelets) que m'entendi aperar deth nom de tots eths auseths deth corau se'm volen pas canar...
Auteur : Txatti
10/01/06
País - Vasconie
Pyrénées
Le débat est lancé sur Gasconha.com !
Non, Non et Non au partage de notre département.
Créons plutôt deux Pays. Le Béarn et le Pays Basque dans un seul département!
Auteur : Guilhamélou-Sempé Jean
30/04/05
Je suis basque et je suis contre la séparation française par rapport à nôtre nation: la Vasconie.

La différence entre Zuberoa et Biarno est que eux les zuberotarra ont gardé la langue car les biarnoarra étaient géographiquement plus à la limite.
Auteur : Hutsune
30/04/05

Réponse de Gasconha.com :
Kaixo Hutsune !
Y a-t-il donc chez les basques une sensibilité vasconne qui s'opposerait à l'établissement d'une frontière administrative entre Pays Basque et Béarn ?
Excusez-moi, mais je trouve votre message ambigu.
Tederic
Pour un département Bearn - Pays Basque
Administracions com la CAF, ANPE o EDF e d'autes se disen tostemps de Bearn e Sola (Maule), e la prensa locau en Bearn inclua tostemps d'articles consacrats a Sola (véder las paginas Xiberoa dens "La Republique des Pyrénées" a costat deus autes, los que hèn l'actualitat d'arrecantons que son, eths, bearnés).

Mes perqué redusir enqûèra lo departament enter duas entitats menimosas tan com lo Territòri de Belfòrt ?

Qu'ei vertat que "departament deus Pireneus Atlantics" manca d'eime e hè hèra administratiu e tecnocratic.
Alara perqué ne hasèm pas un "departament de Pais Bascoat e de Bearn", com se deuria cambiar hèra de denominacions atau, aulhors en Aquitania (ex: per Dordonha, Peirigòrd ! "dordonhes" o "dordonhenc" que vòu pas diser arren, "peiregordenc" que de òc).

Je plaide pour un département Bearn - Pays Basque comprenant deux pays tout comme les Pyrénées-Orientales de l'autre côté de la chaîne gagneraient à s'appeler département de Catalogne et Fenouillèdes, car là aussi cohabitent deux entités, catalane et occitane.

Je suis contre l'émiettement, mais pour plus de visibilité des pays.
Les Landes, par exemple, pourraient devenir un département de Gascogne centrale ... ou landaise, la Gironde, de Nord-Gascogne, et le Lot-et-Garonne, de Gascogne orientale.

Qu'en pensez-vous ?
Auteur : T.Lavilotte
30/04/05
Afficher Pour un département Bearn - Pays Basque en particulier, et peut-être donner votre avis...
Bien sûr !
Pour moi il y un pays, la Vasconie.
Si les gens de la Garonne ne parlent pas basque, c'est seulement car ils étaient à la limite coloniale frank.
Donc pour moi nous sommes les vascons qui ont survecu avec la langue.
Gora Euskal Herria Garonatik Ebrora !
Auteur : Hutsune
30/04/05
Du Bearn basque j'ai vu le jour et basque bearnais je mourrai un jour.
Auteur : Espoir
30/04/05
Comme "Espoir" : Du Bearn basque j'ai vu le jour et basque bearnaise je mourrai un jour.
Auteur : Maryse Guilhamélou-Sempé
28/07/05
Quel bonheur de lire des gens qui ont une conscience vasconne, c'est si rare.
Auteur : Philippe Lartigue
13/10/05
Je crois, Philippe, que ce n'est pas si rare si on donne aux gens les mots qu'il faut pour décrire ce qu'ils sont.
Mais en effet : quin gòi ! ;o)
Auteur : Txatti
15/10/05
Je pense que les Gascons de la vallée de la Garonne sont des descendants de "Vascons" qui se sont "romanisés" au contact de la civilisation romaine qui a perduré assez longtemps.

Il y a aussi chez nous des influences germaniques mais les "franks" étaient méprisés et haïs (voir l'accueil fait a Abbon a la Réole...).
Auteur : J.B
28/11/05
País
Pyrénées
"Notre site expose quelques uns des trésors de la culture locale : musicaux, avec les textes et bientôt les musiques des chants traditionnels ; historiques, avec un panorama des vicissitudes successives de la vie dans cette zone de montagne ; culinaires, avec les spécialités et recettes de la région ; littéraires, avec les lignes qu'ont inspirées ces lieux et ces hommes aux poètes et romanciers de tous âges."

On aurait aimé être accueilli par quelques mots de gascon pyrénéen, encore vivant dans la vallée, mais rai...
Tant qu'une population garde un certain degré d'homogénéité, elle peut conserver sa culture, sa tradition, sa mémoire, etc. et traduire tout cela dans le présent.
Par contre, le jour funeste où elle devient un melting-pot, alors c'en est fini de tout le reste et elle devient... un dortoir ! :'-(
Auteur : Arnaud FANG
24/07/05
Comme je partage cet avis.
Ne craignez-vous pas alors que l'on passe pour des racistes ?
Soit-disant que les échanges sont enrichissants, mais de là à perdre toute identité....
Auteur : Witterich
27/07/05

Réponse de Gasconha.com :
On peut réactiver des sphères locales d'échange, des "bassins de vie" en montrant que l'enracinement dans un environnement donné est une force.
Cela sans s'enfermer.
Après le Med'oc la Vath d'Aussau : plus beau coin de france... petite dédicasse à mon ossalois préféré...
Auteur : Emilia estudianta amorosa
16/03/06
Musique
Gascogne toulousaine
"El incredible gasconha bordel band, né de la rencontre d'une banda et d'un groupe de rock sur les bords de Save".
Avec l'organisation d'Escota e Minja (2 ans de suite) Souste est monté d'un cran.
Leur message loin d'être régionaliste est d'apporter la preuve qu'en se tournant vers des traditions, les générations se croisent (c'est rare aujourd'hui) et y prennent un grand plaisir.
Un bon départ.
Auteur : Barbouille
06/07/05
Super groupe, quel punch et surtout quelle voix le chanteur... pas le tromboniste.. l´autre Laurent Le Gales.
Auteur : stephanie
02/11/05
Alors là c'est trés fort !
Dire que Laurent chante mieux que moi, Merde.....
Un gran potet per tu Stéphanie !
lo trombonita Rénat
Quoi qu'il en soit, merci à tous pour votre soutien....
On vous donnera des nouvelles de l'avancé D'escota é Minja ainsi que nos dates de concerts pour la temporada 2006 prochainement !
Ouu venez nous voir sur www.souste.com
Auteur : René de Sousté
08/02/06
Souste c'est térrrrrrrrrrrrriple avec un P comme à cartaple ! aca qu'es eit é qu'es dit.
Auteur : Pey
02/04/07
Musique - Vasconie
Les bandas, fanfares pour les hestaires...
A noter, la rubrique annonces :
Des communes recherchent des bandas pour une animation, des bandas recherchent des musiciens...
Sympa en surface mais, dans le fond, une bien piètre idée de l'identité gasconne ou vasconne...A l'usage d'ados en mal de premix et de parisiens en mal d'authenticité bon marché.
Auteur : Gascon fanfaron
30/04/05

Réponse de Gasconha.com :
Encore un jugement trop sévère.
Je crois savoir que le webmestre de "Ah.bandas" a des ambitions pour la Gascogne.
Mais c'est vrai qu'il n'en transparait pas grand chose sur ce site.
Tederic
Qui aime bien châtie bien...
Auteur : Gascon fanfaron
30/04/05
País - Histoire
St Cricq Chalosse
Landes-Adour-Chalosse
"Visite de mon village St-Cricq , petite bourgade ultra vivante avec Fabio".
Site sympa, agréable à visiter et bien structuré. Félicitations de chaladour.net.
Auteur : Gatineau Claude
28/05/05
Super site que je vous recommende vraiment, avec tout nickel, réactualisé tous les liens ok du grand art, félicitations au webmaster.
Auteur : Passant
31/05/05
Histoire
Gascogne médiane
AUTREFOIS.
Mois par mois, de l'embucada (gavage) au "tue-cochon"*, les travaux agricoles, bien illustrés, et expliqués en gascon et en français.

*Dommage de ne pas avoir utilisé de terme gascon pour "tue-cochon" (pelèra, pelapòrc...).
Betenza
Je cherche l'orthographe du mot (patois gersois) betenza que je traduis par autrefois. merci
Auteur : Daugas
27/06/11

Réponse de Gasconha.com :
En graphie alibertine, Bèth temps a (mot à mot, "il y a beau temps").
Afficher Betenza en particulier, et peut-être donner votre avis...
Façon amusante de l'orthographier !
J'ai en projet la création d'une liste de vocables de la sorte qui pourraient être utilisés pour nommer des maisons aujourd'hui.
Il s'agirait d'habiller des termes gascons avec l'orthographe basque.
"Betenza" est un très bon exemple.
J'ai cela en tête depuis un moment, en fait depuis que je me suis rendu compte que mon grand-père avait probablement nommé sa maison "Soubac Aymat" en partie parce que les sonorités rappelaient le basque. "Zubak Aimat" :D
Auteur : Vincent.P
28/06/11
Oui, amusant.
Je peux vous citer deux exemples biscarrossais : Potana et Akikem.
Auteur : P.Lartigue
29/06/11
País
"La rusticité extrême acquise par des générations vouées à la traction, permet à ces vaches aussi bien de passer 5 mois en estive (en altitude, avec de fortes variations de températures), en vastes troupeaux, livrées à elles-mêmes, que de rentabiliser les zones intensives des plaines de la Garonne"...
La vache gasconne ne mérite-t-elle pas mieux ? (la prochaine fois promis je vous le dirai dans la langue de mon grand père)
Auteur : Eric Davezac
30/04/05

Réponse de Gasconha.com :
Mais bien sûr que si !
Nous devons défendre la vache, mais aussi le porc gascon, et encore la poule gasconne*, et toutes nos espèces locales...

*Handicapée sur le marché par la couleur de ses oeufs !!! "Qu'alucini", coumo disen lous joens...
Défendre la poule gasconne, mais aussi la poule landaise encore plus méconnue :
http://poules.landaises.free.fr
Auteur : JH
10/01/07

Proposez-nous un(e)
grain de sel !
Commentaire :

Votre adresse e-mail (ne sera pas publiée) :

Votre nom :
Proposez-nous un(e)
lien !
(dans l'esprit Gasconha.com)
Attention, pour chercher, ce n'est pas ici ! Utilisez la case "Cercatz" quelque part ailleurs sur l'écran !-)
Thème :

Commune (si votre lien concerne spécifiquement une commune) :

Pays (par exemple Médoc, ou Chalosse) :

Commentaire :

Votre adresse e-mail (ne sera pas publiée) :

Titre :

Adresse du ligam (lien) :
Prepausatz ligams / Proposez des liens !
(Les images illustrant les liens doivent être envoyes sparment, par e-mail.)

Attention :
Les liens proposés doivent s'accorder avec "l'esprit" de Gasconha.com, et son domaine gographique : la grande Gascogne, entre la mar, la Garonne et les Pyrnes, et mme, au Sud des Pyrnes, le reste du domaine vascon...