VIELH
NAVÈTH
Tonneins / Tonens
Bordeaux / Bordèu
Pays de BuchLang-Baz*
*Langonnais-Bazadais
pour les intimes
mot : La
Résultats par types de document :
732 mots
134 prenoms
1113 noms
4933 lòcs
409 banèras
639 ligams
Annuler la sélection
Cercatz ! Cherchez !
Tapez un mot (ou un tròç de mot) :
Recherche par Google

dans Gasconha.com
dans Internet
Cherchez par aire géographique ou par thème dans les ligams :
aire géo :
Toutes !
Angoumois
Gascogne bordelaise
Gascogne médiane
Gascogne toulousaine
Lande-Adour-Chalosse
Landes-Adour-Chalosse
Pays Basque
Pyrénées
thème :
Tous !
Langue
Cuisine
Jòcs, hest@s, heir@s
Musique
Architecture
Histoire
Vasconie
Ecologie
País
Technique de bâtiment
Prospective
Pour recevoir les navèras (nouvelles) de Gasconha.com : courrier
Cliquez ici pour vous inscrire à G(V)asconha-doman
Cliquez sur le logo pour vous inscrire
à G(V)asconha-doman
(forum par e-mail sur la Gascogne d'hier à demain)
Écrivez-nous !
Code HTML pour les webmestres :
Lo blòg deu Joan
Au centre de la gascosfèra.
LEXILOGOS
LEXILOGOS
mots & merveilles des langues d'ici et d'ailleurs

MotsPrenomsNomsLòcsBanèrasLigams

mot = La
"Maia" o "Amaia" prenoms bascos ?
Adishatz,
Que volerí saber se "Maia" o "Amaia", prenoms bascos ce'm par, e son valeders o an equivalents en occitan de Gasconha ?
Mercés per la vòsta responsa !
Auteur : inconnu
10/02/09

Réponse de Gasconha.com :
Gasconha.com n'ei pas especialista deus prenoms bascos, mès benlèu que "Maia" o "Amaia" e'n son (sustot Amaia).
Au contrari, ne pareish pas que poscan estar considerats coma gascons, e un equivalent n'ei pas de bon trobar, pr'amor que caleré dejà saber çò que poscan significar en basco.
Afficher "Maia" o "Amaia" prenoms bascos ? en particulier, et peut-être donner votre avis...
Verificacion dens Hiztegia 3000 : en basco, "amai - fin, término, paradero".
Donc, quelque chose comme fin, ou terminus. Comme prénom basque, c'est un peu bizarre, mais je le trouve néanmoins dans une liste de prénoms basques !
Bon, "Maia" o "Amaia" que poderén estar prenoms feminins dens totas las lengas de la terra, non ?
Auteur : Tederic
10/02/09
Qu'acabi de trobar ua explicacion sus Amaia prenom basco : que seré estat inventat (coma prenom) per un escrivan, a partir deu sens deu mot basco "fin" (fin comme final) ; dens lo son roman, que devèva aver un sens...
De notar  : en basco, lo "a" finau n'ei pas ua marca de feminin, mès l'article definit ("lo" o "la" en occitan...).
D'autes que disen qu'es japonés...
Doncas, cau pas trop badar, pensi, sus "Amaia" prenom feminin basco.
E n'a pas de sens ni de botar "Amaia" dens los prenoms gascons, ni de cercar un equivalent.
"Mailis" qu'ei mei "gasconizable" (mès qu'a provocat hort de discussions sus Gasconha.com, talament la soa interpretacion ei mauaisida.
Auteur : Tederic
10/02/09
"La révolution des montagnes" (roman surréaliste)
Bonjour,

Les Editions du Cygne publient ce mois ci un roman surréaliste qui se passe dans les Pyrénées-Atlantiques  : "La révolution des montagnes".

Votre site publie-t-il des recensions de livres ? si oui seriez-vous intéressé de recevoir celui-là ? A quelle adresse ?

Bonne année

CM
Auteur : Christian
28/01/09

Réponse de Gasconha.com :
Bonne année à vous aussi !
Non, Gasconha.com ne publie pas de "recensions de livres" mais peut diffuser des messages concernant des livres qui concernent l'identité ou l'espace gascons.
Afficher "La révolution des montagnes" (roman surréaliste) en particulier, et peut-être donner votre avis...
Vidéo de nouvelle année
Une très belle vidéo de notre Gascogne pour fêter la nouvelle année
oc-tshirt.blogspot.com
Auteur : Laborde
12/01/09
Afficher Vidéo de nouvelle année en particulier, et peut-être donner votre avis...
Ce saunejan o que ? 1000 gents en ua vila de 100.000 e un parçan de 200.000 e s'entrehlatan d'aver mobilizat un punhat d'occitanistas ? Ei ua bèra blaga ?
"De tota mòda", merci ath mossur o ara dauna Laborda d'aver mencionat "notre Gascogne" pr'amor es auti non parlan james que de "occitan de Biarn" (aurèn debut causir "occitan de Pau" puixque non i vedem emplegades james es fòrmes des montanhes biarneses, mes aquò rai ?) o de "Occitania".
A demandà-s de quin "país" e s'agís que non volen pèrder.
<>
Auteur : Txatti
08/04/09
Paroles et partitions
Je recherche paroles et partitions de "l'écho des montagnes", "sul camin de canto laouseto", "le pâtre des pyrénées...
merci de votre aide
Auteur : Dausseing
09/01/09
Afficher Paroles et partitions en particulier, et peut-être donner votre avis...
La montagne !........
voici les premières paroles ;
ou vas-tu donc mon petit pierre
toi qui ne peut plus faire un pas
vois-tu là bas cette chaumière
allons frères pressons le pas
vois-tu cette chaumière
qu'l'on aperçoit là bas
là haut là bas sur la montagne
sur la montagne c'est le vrai bonheur...............etc.....
Auteur : BREHAULT
04/01/14
Lasaouguette
J'habite le lieu-dit Lasaouguette, à Bergouey (40).
A-t-il un rapport avec le sureau ou le saule ? Pas loin de la maison il y a un passage à gué sur le Louts.
Auteur : Charle Rosmann
09/01/09

Réponse de Gasconha.com :
Dans "Lasaouguette", il y a "la saugueta" qui se prononce bien "La saouguette", et dans "saugueta" une racine "sauga" qui se retrouve par exemple dans le RUISSEAU DES SAOUGUES [CAZALIS - 40].
"Sauguet" existe aussi en Béarn comme nom de lieu et de famille.
"sauca" (sauque) et "Sauquet" existent aussi, et sont peut-être des variantes.
Que signifie "sauga" ? Il n'est pas certain que ni saüc (sureau) ni sauç (saule) lui soient apparentés.
Appel aux gasconha-nautes !
Afficher Lasaouguette en particulier, et peut-être donner votre avis...
Maison Desbiey de St Julien en Born
En quelle année la maison Desbiey de St Julien en Born a-t elle été achetée par la famille Desbiey ?
Auteur : Desbiey Marie-France
08/01/09
Afficher Maison Desbiey de St Julien en Born en particulier, et peut-être donner votre avis...
Morphing de visages, par micro-pays
Sur mon temps libre, je m'amuse à "sampler" la France selon les patronymes des gens.
32 personnes par micro-pays puis grâce à un logiciel de morphing, j'obtiens une "tête-type".
Ma démarche est avant tout esthétique (c'est un bien grand mot) même si l'on pourrait s'aventurer à quelques conclusions gentiment anthropologiques.

Voici ce que cela donne pour les deux départements gascons que j'ai balisés pour l'instant dans leur intégralité :

Landes :
imageshack.us-Landes

Hautes-Pyrénées :
imageshack.us-Hautes-Pyrénées

A titre de comparaison, les Bouches-du-Rhône :
flickr.com-Bouches-du-Rhône

La Manche :
flickr.com-Manche
Auteur : Vincent.P
07/01/09

Réponse de Gasconha.com :
D'où vient la matière première des visages ?
Afficher Morphing de visages, par micro-pays en particulier, et peut-être donner votre avis...
Divers sites net où les gens laissent leur trombine.
Auteur : Vincent.P
07/01/09
Voici un exemple de "matière première" pour Rivière-la-Douze (Landes) :
flickr.com

Je réfute par avance toute accusation d'ethnisme : il ne s'agit que de curiosité. Les Anglo-Saxons le font depuis longtemps sans que cela choque : ce n'est que l'apologie de la diversité humaine.

www.faceoftomorrow.com
Auteur : Vincent.P
07/01/09
L'Ariège (seuls le Couserans et le Séronais sont gascons, le Séronais étant la partie du Couserans antique rattachée au Pays de Foix médiéval) :
imageshack.us-ariegefdl7.jpg
Auteur : Vincent.P
08/01/09
Les PA :
imageshack.us
Auteur : Vincent.P
21/01/09
Gers :
Photo sur flickr.com

Les PO :
Photo sur flickr.com
Auteur : Vincent.P
27/04/09
Petit exemple d'analyse explicative des morphs, ici avec la Soule sur mon blog : la Gascogne suivra.

pays-basque-soulexiberoa

Avant de me faire incendier, lisez l'introduction, je l'espère franche et humaniste. J'ai tout de même peur de donner des arguments à des ennemis.
Peut-être que la liste est plus appropriée que les grains de sel ? J'y avais déjà fait état de certains résultats.

introduction

marqueurs-genetiques-et-provinces

Je ne sais pas quelles précautions oratoires prendre véritablement ...
Auteur : Vincent.P
26/08/09

Réponse de Gasconha.com :

Il faut peut-être expliquer que les différences génétiques ou morphologiques analysées sont anodines (genre couleur des cheveux), c'est-à-dire qu'elles n'ont aucune incidence psychologique, et ne peuvent pas fonder une hiérarchie entre des groupes humains.

Par contre, l'étude de la distribution géographique de ces différences génétiques peut nous renseigner sur les mouvements de populations pendant des périodes mal connues des historiens.

[Tederic]
saves-comminges-gascogne
Auteur : Vincent.P
17/09/09
Je ne vais pas encombrer ce gran de sau avec toutes mes réactualisations mais cet échantillon de la région de Vic montre de réelles affinités basques.

vic-bigorre-gascogne
Auteur : Vincent.P
20/09/09
Exemple contemporain du mépris de l'architecture régionaliste
... par certains beaux esprits qui s'imaginent capables de transcender l'âme d'une région par leur fantaisie puérile.

Pour plus de détails, lire un article dans le dernier Festin.
A noter que les artistes ont refusé le compromis des boiseries, qui pour le coup aurait été original et fantaisiste.

lepost.fr-agen-la-maison-polemique.html

lepost.fr-interview-black-is-beautiful.html
Auteur : Vincent.P
27/12/08
Afficher Exemple contemporain du mépris de l'architecture régionaliste en particulier, et peut-être donner votre avis...
La position de la ville :
agen.fr-la+position+de+la+ville
Auteur : Vincent.P
28/12/08
La réaction de l'internaute "rendinger" sur le premier lien me paraît gravissime de snobisme, incapable de comprendre l'époque qui a construit un peu partout ces maisons néo-basques, cet entre-deux-guerres merveilleux pour la Gascogne qui à la fois loin des courants artistiques parisiens et à l'avant-garde du mouvement art-déco, a pu s'exprimer pour la dernière fois de l'Histoire dans toute son originalité.

Si la modernité en Gascogne c'est Mériadeck ou plus récemment la rive droite de la Garonne à Bordeaux, et si le conservatisme franchouillard ce sont les villas d'Hossegor, alors je suis un fieffé réactionnaire.
Auteur : Vincent.P
28/12/08
Je pense qu'il est juste que la mairie d'Agen, et la puissance publique en général, exercent un contrôle sur l'aspect visuel de l'Ermitage, colline emblématique d'Agen, et d'ailleurs aimable (?) bric-à-brac (ce qui ne veut pas dire qu'il faut aggraver les choses).
Ensuite, imaginons que cette maison ne soit pas visible, qu'elle soit dans un lieu dérobé aux regards...
La puissance publique n'aurait pas, alors, été fondée à intervenir (dès lors que la maison n'était pas protégée par un classement).
Mais les artistes n'auraient peut-être pas eu envie de repeindre la maison en noir.
Ils cherchent avant tout le spectacle, c'est courant chez les artistes.

Et pourquoi ont-ils voulu donner ce spectacle ?
Il n'y a pas seulement dans leur geste la volonté d'honorer Soulage, mais aussi, je le suppose, l'envie d'effacer le néo-basque rouge et blanc.
Pourquoi cette haine ?
On retrouve l'attitude des "modernistes" ou partisans du style "international" déjà présents en pleine époque néo-basque.
Le Corbusier était de ceux-là, avec des arguments de valeur, mais aussi une insensibilité totale à la fonction expressive et identitaire d'une maison, et un extrémisme qui lui a fait envisager de raser Paris...

Chez ceux qui brocardent les styles néo-régionaux, il y aussi, parfois, du snobisme : on veut être du côté de l'élite, de ceux qui comprennent ce que la populace ne comprend pas, et on est content aussi de se démarquer du "provincialisme".

Les mêmes approuvent, je pense, que l'accent gascon ou occitan (tellement "rocailleux" et finalement ressenti comme ridicule) soit banni des annonces de la gare d'Agen, ce qui est de fait programmé...

Les réactions sur le web approuvent dans l'ensemble les artistes, au nom de la créativité et de la liberté. On remarquera qu'aucune n'exprime la moindre sensibilité au néo-basque.
Curieux que ce style ait essaimé de la sorte en Gascogne, et qu'il n'en reste rien à Agen quelques décennies plus tard (même si Agen est à la limite de la Gascogne*).
Certains remarquent que ce style "basque" est déplacé à Agen.
Ils ignorent qu'il est plus proche que les autres styles présents à l'Ermitage d'un type de maison, parfois dit "gascon", très enraciné en Agenais.
L'inculture n'est peut-être pas exactement là où on croit.

Maintenant, ce débat a eu lieu au printemps. Quel est l'état présent du dossier ?
J'aimerais aller sur place pour me faire une idée perso.

*Je me souviens pourtant d'une maison en haut de l'Ermitage qui s'appelait "Vista berroyo", ce qui est du gascon.
Auteur : Tederic
28/12/08
Prononciation de noms gascons de villages charnegues
Je souhaiterais connaître la prononciation de noms gascons de villages charnegues : Anglet, Bardós, Baiona, Biàrritz, Bocau, Guishe et Urt. Merci d'avance, en espérant que vous m'aiderez dans la prononciation !
Auteur : Peïo Dibon
07/12/08
Afficher Prononciation de noms gascons de villages charnegues en particulier, et peut-être donner votre avis...
Les noms français sont généralement repris de la forme administrative gasconne.

En graphie "franco-gasconne" pour mieux faire comprendre :

Anglet : An'gleut
Bardos : Bar'doss
Bayonne : Ba'youne
Biarritz : 'Biarris/'Biarrits
Le Boucau : Lou Bou'kaw
Guiche  : 'Guiche
Urt : 'Urrt
Auteur : Vincent.P
07/12/08

Réponse de Gasconha.com :
Merci Vincent, un còp de mei !
L'apostrophe (il faut le rappeler) est une convention de la notation phonétique internationale qui désigne la syllabe accentuée. Celle-ci est derrière l'apostrophe.
Je confirme que "Biarritz" était accentué en gascon sur la première syllabe, et cela très loin de Biarritz : ma mère m'a rapporté que mon grand-père le prononçait ainsi, et c'était donc à Réaup (47).
[Tederic]
Je vous remercie pour les prononciations des villages !
J'aimerais savoir aussi si vous êtes d'accord avec leur graphie gasconne.
D'autre part, pouvez-vous me répondre de la même façon pour la prononciation de :
Cama, Bidaishe, Verguei-Vilanava, Arancon, Samas et Escós.
Si la graphie n'est pas juste, signalez-le moi !
Milesker  !
Auteur : Peïo Dibon
08/12/08
Came : 'Came
Bidache : Bi'dache
Bergouey-Viellenave : Ber'gwey Bieule'nabe
Arancou : A'rancou
Sames : 'Samess
Escos : Es'coss

Leur écriture en graphie occitane pose un double problème : d'abord, il incite à restituer les lettres étymologiques, ensuite il faut tenir compte des particularités d'un gascon déjà noir au vocalisme si spécial (dont la confusion de a et e atoniques en un son unique proche du e français).
Auteur : Vincent.P
08/12/08
Voici cependant la manière dont ces villes et villages sont orthographiés :

Anglet : Anglet
Bardos : Bardòs
Bayonne : Baiona
Biarritz : Biàrrits (pas de consensus sur la manière d'écrire les sifflantes d'origine basque)
Le Boucau : Lo Bocau
Guiche : Guíshen
Urt : Urt

Came : Càmer
Bidache : Bidàishen
Bergouey-Viellenave  : Verguei-Vielanava (la notation uei du son ouey est ridicule mais c'est la norme)
Arancou : Arancon
Sames : Samas
Escos : Escòs
Auteur : Vincent.P
08/12/08

Réponse de Gasconha.com :
Notez bien la différence de prononciation selon que l'accent est aigu ou grave sur le "o" :
Bardos : Bardòs
Briscous : Briscós
Je vous remercie encore pour ces explications.
Auteur : Peïo Dibon
09/12/08
Il faut l'écrire : Vergüei pour avoir ce son 'GW'.
Auteur : Parpallol
10/12/08
Heu non, dans la graphie occitane, guei se prononce gouey, le trigraphe uei représentant le son ouey.
Ce qui est stupide : on écrivait uei du temps où u avait bien pour valeur "ou". Dès lors que u est passé au u dit français, il faut adapter en conséquence et écrire Vergoei.
(La première attestation est Bergui en 982, ce qui devait se prononcer Bergouy, puis diphtongaison classique devant palatale en Bergouey).
Auteur : Vincent.P
10/12/08
C'est quand même stupide... comment différencier les prononciations [g] et [gw] ???
Ça me fait penser au mot "quan"...
Auteur : Hlo
12/12/08
Savez-vous quel sont les noms gascons de Arrast-Larrebieu, Esquiule, Gestas, Montori et Osserain-Rivareyte ?
Je ne sais pas si le village de l'Hôpital St-Blaise est charnègue ! Si oui, j'aimerais savoir son nom gascon.
Auteur : Peïo Dibon
22/12/08

Réponse de Gasconha.com :
Pour Gestas, voir la fiche de Gasconha.com.
Les noms gascons de ces villages sont les noms repris par l'Administration française qui a pris la suite de l'Administration gasconne.

En graphie française :
Arrast-Larrebieu : Ar'ras(t) Larre'biw (notez la vocalisation gasconne de l'étymon Larrebil)
Esquiule : Es'quiwlo
Gestas : Yes'tas
Montory : Moun'tori
Osserain-Rivareyte : Awssa'ragn (Ar)riba'rèito
L'Hôpital Saint-Blaise : L'Espi'taw Sent 'Blasi

Arrast-Larrebieu et L'Hôpital Saint-Blaise sont les deux seules communes exclusivement bascophones.
Gestas et Osserain-Rivareyte sont uniquement gasconophones, Montory et Esquiule sont bilingues (Montory la souletine gasconnisée via le Barétous et son statut de Bourg Royal, Esquiule la béarnaise basquisée via des défrichements au XVIème siècle).
Auteur : Vincent.P
23/12/08
En graphie classique :

Arrast-Larrebieu : Arrast-Larrebiu
Esquiule : Esquiula
Gestas : Gestars
Montory : Montòri
L'Hôpital St-Blaise : L'Espitau Sent-Blasi
Osserain-Rivareyte : Aussaranh-Arribarèita
(du latin ripa fracta qui donne arriba hrèita, repris par le basque en Erribareita)
Auteur : Vincent.P
23/12/08
Correction (Ar)ribarèite (le a atone est prononcé e dans ces régions orthéziennes). Par contre à Oloron, dont Esquiule dépend, le -a final atone est prononcé o.
Auteur : Vincent.P
24/12/08
J'oubliais, Mouguerre et St-Pierre d'Irube en gascon, pour terminer ??
Auteur : Peïo Dibon
30/12/08
Mouguerre  : Mou'guérre (Moguerre en normalisé ; a et e finaux atones ont le même son en gascon noir bayonnais et ici c'est bien le basque Muga-Erre l'étymon)

Saint Pierre d'Irube : SénPè d'I'rube (Sent Pèr d'Irúber)
Auteur : Vincent.P
31/12/08
COUTEROT
LA MAISON QUE NOUS AVONS RENOVEE ET QUI DATE DE 1818 ENVIRON S'APPELLE "COUTEROT".
Nous aimerions savoir ce que cela signifie.
Auteur : LABADIE
25/11/08
Afficher COUTEROT en particulier, et peut-être donner votre avis...
Peut-être une déformation de Couturot diminutif du gascon cotura au sens de terre défrichée, tout comme il existe des Couturet.

A titre personnel, je préfère l'hypothèse "coteròt" (petit couteau, du latin cutellus d'où cotèth en gascon, -r en composition) comme sobriquet pour un coutelier, équivalent du français Coutelot, ou bien tout simplement pour distinguer la maison d'une maison-mère Coutet.
Auteur : Vincent.P
26/11/08

Réponse de Gasconha.com :
Il est tentant d'y voir des diminutifs de "cotèth" (le nom de famille Couteigt existe, mais est rare), mais l'IGN donne relativement beaucoup de "Couterot", et aussi des "Couteret".
Comment est-il possible que "couteau" donne tant de toponymes, ou que "Couturot" soit déformé aussi souvent d'une manière identique ?
Le toponyme "Coutet" existe aussi, qu'on pourrait analyser à la rigueur comme diminutif de "cout/cot" ("coin" selon Palay). Mais alors, le lien Coutet/Couterot est rompu.
Deux questions :
1) Est-ce que "cot" a un dérivé "cotèr" ?
2) Est-ce que "cotèth" a un autre sens, plus toponymique, que "couteau".
[Tederic]
On trouve chez Vincent Foix à l'article coutè : "Fer qu'on fait rougir au feu pour forer le bois". (Landes) Coutès, d'aùs cops qu'y gn"abè à toute porte ; des forets, jadis on en trouvait dans toutes les maisons."
Auteur : Vincent.P
26/11/08

Réponse de Gasconha.com :
Interessant, pr'amor que coutè correspon totalament a la demanda de "cotèr", mès coma hont de toponimes, ne sembla pas hèra mei realista que "cotèth". Si ?
L'étymon latin cultellus désignait tout un tas d'objets tranchants.
On peut imaginer une métaphore pour désigner des sommets un peu remarquables, ce qui correspond bien par exemple au Couterot du Mas d'Agenais, voisin d'un lieu-dit justement dit Cuq.
Auteur : Vincent.P
26/11/08
Je ne sais pas ce que signifie COUTEROT au sens propre mais ce que je peux vous dire c'est que j'y ai passé toute mon enfance, mes grands parents y habitant et que c'est pour moi un endroit magique, s'il s'agit bien de COUTEROT à MOMUY.
Si c'est le cas, bravo pour la rénovation faite avec gout.
J'ai toujours des frissons lorsque je passe devant.
Auteur : Nathalie LACOUTURE
05/10/09
MAILLOS, DOUAT et TARISSANS
Pouvez-vous me dire quelle est la signification des noms MAILLOS, DOUAT et TARISSANS, présents dans les communes de Bidache et Sames... ?
Auteur : Peïo Dibon
22/11/08

Réponse de Gasconha.com :
Douat : nom individuel, prénom correspondant à Donat
Tarissans = Taris + Sans ?
Maillos : voir la discussion sur le lieu Maillos de Saint-André-de-Cubzac
Afficher MAILLOS, DOUAT et TARISSANS en particulier, et peut-être donner votre avis...
"arriecs" ?
Pouvez-vous me dire que signifie le mot gascon "arriecs" en français ?
Merci, je ne trouve pas sur le dictionnaire.
Auteur : IRIGOYEN JACQUELINE
21/11/08

Réponse de Gasconha.com :
Note pour aider les chercheurs :
L'IGN donne un lieu LES ARRIECS [HORSARRIEU - 40], un ARRIEGTS [LABATUT - 40], et plusieurs "Arriet" et "Larriet", principalement dans le sud du département des Landes.
Afficher "arriecs" ? en particulier, et peut-être donner votre avis...

Proposez-nous un(e)
grain de sel !
Commentaire :

Votre adresse e-mail (ne sera pas publiée) :

Votre nom :