VIELH
NAVÈTH
Tonneins / Tonens
Bordeaux / Bordèu
Pays de BuchLang-Baz*
*Langonnais-Bazadais
pour les intimes
mot : La
Résultats par types de document :
746 mots
134 prenoms
1127 noms
4967 lòcs
410 banèras
1182 grans de sau
621 ligams =====>
Annuler la sélection
Cercatz ! Cherchez !
Tapez un mot (ou un tròç de mot) :
Recherche par Google

dans Gasconha.com
dans Internet
Cherchez par aire géographique ou par thème dans les ligams :
aire géo :
Toutes !
Angoumois
Gascogne bordelaise
Gascogne médiane
Gascogne toulousaine
Lana de Bordèu
Lande-Adour-Chalosse
Landes-Adour-Chalosse
Pays Basque
Pyrénées
thème :
Tous !
Langue
Cuisine
Jòcs, hest@s, heir@s
Musique
Architecture
Histoire
Vasconie
Ecologie
País
Technique de bâtiment
Prospective
(Aucune aire géographique ni thème recherché)
Pour recevoir les navèras (nouvelles) de Gasconha.com : courrier
Cliquez ici pour vous inscrire à G(V)asconha-doman
Cliquez sur le logo pour vous inscrire
à G(V)asconha-doman
(forum par e-mail sur la Gascogne d'hier à demain)
Écrivez-nous !
Code HTML pour les webmestres :
Lo blòg deu Joan
Au centre de la gascosfèra.
LEXILOGOS
LEXILOGOS
mots & merveilles des langues d'ici et d'ailleurs

MotsPrenomsNomsLòcsBanèrasGrans de sau

mot = La
Langue - Musique
Baiona
Landes-Adour-Chalosse
Chanson de la tradition bayonnaise, de Pierre Rectoran.
Un mp3 pour le refrain et le premier couplet, et le texte correspondant, en gascon, avec la traduction en français.
Musique
Bayonne
Landes-Adour-Chalosse
Chanson de Pierre Rectoran en gascon maritime.
Graphie du texte d'origine : les t finaux de "et" ne doivent pas se prononcer.
e est prononcé "eu" je suppose.
Ce qui pose évidemment le problème de la graphie du gascon occidental : une même lettre e représente "eu" et "é" (Sént-Esprit, printems, ...)
Technique de bâtiment
Gascogne bordelaise
"Nous vivons dans une région privilégiée, osons nous installer dans une maison ossature bois", dit la publicité....
País
Gascogne bordelaise
ASSOCIATION LOI 1901 POUR LA PROMOTION DES PINASSES ARCACHONNAISES SUR INTERNET
Architecture
Arcachon
Gascogne bordelaise
Une page de "Connaissance et valorisation des paysages de la Gironde", des services de l'Urbanisme et de l'Equipement.
Elle critique certaines réalisations récentes, et met en garde pour l'avenir.
País
Gascogne bordelaise
En tout cas, son nom :
Les initiateurs d'un nouveau "pays" veulent le rebaptiser "Pays du bassin d'Arcachon et du val de l'Eyre", foulant aux pieds 10 siècles d'histoire pour des raisons mercantiles à courte vue (la notoriété présente du nom "Arcachon").

Une campagne de protestation commence.
Participez !
Aucune disparition du nom n'est envisageable.
Auteur : jean chrles Barbour
30/04/05
L'histoire de notre pays n'est jamais racontée a l'ecole publique.
Qui connait la veritable histoire de Roncevaux, de Waifer et de Loup II, parce que ça n'arrange pas ces grands connards de Francs.
Pays d'Arcachon!! Mon cul!! oui!! Ils ont essayé de faire disparaitre le nom de Gascogne (par Aquitaine) et ça continue.
Je demande l'independance du pays Vascon qui va de Blaye à Bilbao en passant par Auch, Pau et la Navarre.
Faut en finir avec ces cochons!!!
Auteur : JCD
22/06/05
Je suis d'accord, mais il faudrait que l'emploi soit aussi primordial dans ces villes où tous les enfants du pays n'ont plus rien à faire.
Pour ma part j'ai quitté ma région ; pour revenir, impossible, pas de travail, ou alors des postes bien précaires, et malheureusement il faut vivre aussi.
Auteur : Michel
14/02/06
De quel droit une minorité peut elle imposer cela ?
Ce ne sont pas seulement dix siècles d'histoire qui sont foulés au pied, c'est toute la culture de notre pays ?!
Auteur : Joan Luc Labòrda
05/03/06
Je suis un enfant du pays et mes tripes se tordent quand je vois ce que l'on en fait !
Je ne sais plus qui a dit que ce qui compte ce n'est pas qu'on soit du pays justement, mais c'est surtout ce que l'on y fait :
les jeunes ne peuvent pas exprimer leur potentiel, pas trouver de travail comme le dit Michel, pas se loger, doivent s'exiler et donc se détacher de leurs racines.
Que reste-t-il ? Des investisseurs, des folkloristes, en tout cas des personnes qui n'en n'ont rien à foutre d'ici sous leurs lunettes de soleil à montures dorées.
Alors le Pays de Buch a un avenir ? Oui certainement, mais pas celui auquel songeaient ses vrais enfants : je voulais être paysan dans le sens le plus noble du terme, pas promoteur immobilier tout ça pour gagner ma croûte !
Fonder une famille pour les jeunes du bassin est souvent synonyme d'exil et le mot n'est pas trop fort ; je crois que l'on appelle ça une fuite des cerveaux... à chacun sa voie, et advienne que pourra...
Auteur : Robin
09/08/06

Réponse de Gasconha.com :
Vous pouvez aussi vous exprimer sur le mini-forum du Pays de Buch.
Ce que je pense, c'est que les natifs de cette régions magnifique qu'est notre Gascogne sont en voie d'exctinction, c'est ce monde capitaliste/citadin à outrance qui va changer la nature de notre beau pays.
Vous verrez, au train où vont les événements, la majorité des habitants parlerons parigot...

Je n'ai qu'un mot à dire sans être chauvin : INDEPENDENZA !
Auteur : Mouliets
12/12/06
Tant mieux, vive l'internationale communiste, vivement que les soviets, les maoîstes, les che guevara, les basques, les corses, les catalans bref tout le ramassis de fêlés du bulbe, c'est vrai vivre au milieu d'indiens ce nettement mieux à l'heure d'internet, des moyens de transports rapides que tout le monde sur le bassin utilise pour se déplacer pour aller au boulot à Bordeaux où ailleurs.
Mais alors que viennent faire les francs dans ce flot d'imbécilité voir ci dessus ? Les connards, bravo .... mais sans les connards que feraient ces pauvres gens du pays de Buch ?
C'est du racisme primaire vomi par des pseudos anti-colonialistes,que le monde est con.
Auteur : bertrand
29/09/07

Réponse de Gasconha.com :
Prou d'òdi e d'insult@s !
Acì que voulem arguments e arrespècte deus autes.
Assez de haine et d'insultes !
Ici on veut des arguments et du respect d'autrui.
Les politichiens du Pays de Buch sont des épiciers analphabètes.
Que faire ? Leur botter le cul !
Auteur : Lo Bèth
26/12/07

Réponse de Gasconha.com :
Les élections, ça existe aussi...
Les identités se sont forgées à travers les siècles, par le sol et le sang.
Le génie d'une terre a délimité et dessiné cette terre et ses terriens.
Le Pays de Buch est né ainsi. Il doit se déployer comme Pays de Buch.
S'attaquer au nom d'une identité est tentative de meurtre.
Auteur : Patrici
03/06/08
Ce n'est pas pour défendre le changement de nom qui est d'une bêtise sans nom, mais de nombreux toponymes ont été imposés par les administrations antiques et médiévales.
Mais comme c'était du latin puis du gascon, ça passe mieux.
Il n'en reste pas moins que les populations n'ont généralement pas leur mot à dire et que les constructions populaires sont finalement en minorité et comprises en général dans le vieux fonds toponymique.
A ce propos, rien ne dit que les Boïates se soient dits eux-mêmes boïates : il peut très bien s'agir de la traduction celtique du nom qu'ils se donnaient, repris par les Romains.
Auteur : Vincent.P
23/09/08
Je pense qu'il y a grand danger de disparition de l'identité du bassin, j'ai connu le Bassin dans les années soixante et quatre vingt, c'était une grande famille avec ses rites et ses codes, c'est un endroit super, mais depuis que les "franchimands" y ont foutu le nez, c'est fini, le Dieu argent est partout, adieu les petits coins sympa pour la chasse à la grive, fini aussi la pêche en bateau tranquille au "griset" et au "coustut".
IL FAUT RESISTER A LA COLONISATION !
Auteur : J.Baudet
27/12/08
ho que je suis d'accord avec vous tous  !! j'ai eu le cran de re descendre ici chez moi dans le pays de Buch, j'ai galéré au niveau travail, mais le pays que j'ai connu n'est qu'un souvenir, Arcachon est défiguré, et rempli de touristes tous écoeurés des prix pratiquée  !! les émiriens ne viendront pas chez nous alors arretons  !!
Auteur : Pinasse33
02/06/10
L'ASPIT s'élève fermement contre le changement de nom de notre "pays".
Auteur : Association ASPIT
19/06/11

Réponse de Gasconha.com :
Très bien, mais qui êtes-vous ?
L'identité du bassin n'est pas tout à fait perdue mais tout ce qui se décide, on ne peut s'en prendre qu'à nous-même.
Beaucoup de gens d'ici ont profité et profitent encore de la manne financière et de la spéculation immobilière qui bat des records aujourd'hui, laissant pour compte tout ceux nés ici et qui travaillent ici mais qui sont contraints parfois à quitter leur pays faute de moyens.
Alors mobilisons nous pour la mixité sociale et culturelle. toute idée même venue d'ailleurs peut être bonne à prendre.
Auteur : FAURE
22/06/11
BONJOUR
Monsieur Faure, il est grand temps de s'occuper du Pays de Buch, cela fait bientôt 30 ans que nous (ou vous) laissons faire le massacre du bassin, aussi bien côté population, qu' urbanisation, les élus, ce sont les gens du Bassin qui les ont placé (et bien souvent ce sont des parachutés).
Comment expliquer aux autochtonnes que les terrains sont pour les "estrangeys" et les emplois en même temps, car avec toutes les grandes surfaces construites, les hôtels touristiques, je me demande encore pourquoi tant de précarité !!! donc à priori à qui profite le crime ?
Auteur : GINOU
29/06/11
Jòcs, hest@s, heir@s
La-Teste-de-Buch
Gascogne bordelaise
La balade est surtout consacrée à La Teste, mais on y trouve déjà océan, bassin, lac, dunes...
Langue
La-Teste-de-Buch
Gascogne bordelaise
La vita-vitanta (la vie quotidienne) à la Calandreta (école occitane) de La Testa.
(cliquer sur "Calhebdo")
La "calandreta" de La Teste se nomme elle même "école bilingue gascon-français", c'est écrit sur le mur de la façade...
Auteur : Gascon fanfaron
30/04/05
E òc paure sénher Lafita, açò te hè plaser ! Ei vertat qu'aquela Calandreta sembla de conéisher pas lo mot "occitan".
Mès sénher Lafite, ton combat n'ei pas enqûera acabat. Que te cau adara hèr cambiar la grafia d'aquela Calandreta pr'amor emplegan la grafia "occitanista".
Mon Diu, ei òrre !! "Imperialisme" occitanista de Tolosa...
Auteur : ironic
12/06/05

Proposez-nous un(e)
grain de sel !
Commentaire :

Votre adresse e-mail (ne sera pas publiée) :

Votre nom :
Proposez-nous un(e)
lien !
(dans l'esprit Gasconha.com)
Attention, pour chercher, ce n'est pas ici ! Utilisez la case "Cercatz" quelque part ailleurs sur l'écran !-)
Thème :

Commune (si votre lien concerne spécifiquement une commune) :

Pays (par exemple Médoc, ou Chalosse) :

Commentaire :

Votre adresse e-mail (ne sera pas publiée) :

Titre :

Adresse du ligam (lien) :
Prepausatz ligams / Proposez des liens !
(Les images illustrant les liens doivent être envoyes sparment, par e-mail.)

Attention :
Les liens proposés doivent s'accorder avec "l'esprit" de Gasconha.com, et son domaine gographique : la grande Gascogne, entre la mar, la Garonne et les Pyrnes, et mme, au Sud des Pyrnes, le reste du domaine vascon...