VIELH
NAVÈTH
Tonneins / Tonens
Bordeaux / Bordèu
Pays de BuchLang-Baz*
*Langonnais-Bazadais
pour les intimes
mot : La
Résultats par types de document :
749 mots
134 prenoms
1135 noms
4981 lòcs
412 banèras
626 ligams
Annuler la sélection
Cercatz ! Cherchez !
Tapez un mot (ou un tròç de mot) :
Recherche par Google

dans Gasconha.com
dans Internet
Cherchez par aire géographique ou par thème dans les ligams :
aire géo :
Toutes !
Angoumois
Gascogne bordelaise
Gascogne médiane
Gascogne toulousaine
Lana de Bordèu
Lande-Adour-Chalosse
Landes-Adour-Chalosse
Pays Basque
Pyrénées
thème :
Tous !
Langue
Cuisine
Jòcs, hest@s, heir@s
Musique
Architecture
Histoire
Vasconie
Ecologie
País
Technique de bâtiment
Prospective
Pour recevoir les navèras (nouvelles) de Gasconha.com : courrier
Cliquez ici pour vous inscrire à G(V)asconha-doman
Cliquez sur le logo pour vous inscrire
à G(V)asconha-doman
(forum par e-mail sur la Gascogne d'hier à demain)
Écrivez-nous !
Code HTML pour les webmestres :
Lo blòg deu Joan
Au centre de la gascosfèra.
LEXILOGOS
LEXILOGOS
mots & merveilles des langues d'ici et d'ailleurs

MotsPrenomsNomsLòcsBanèrasLigams

mot = La
Nébouzan pas toulousain
Le Nébouzan et le haut Comminges (le vrai) n’ont jamais été en région toulousaine. Nous nous trouvons à moins de 40 km de Tarbes, à 50 km d’Auch, a 85 km de Pau… et à 110 de Toulouse. Nous avons un climat différent (pas de vent d’Autan) et nous sommes à 500m d’altitude, alors que Toulouse est à 189m. Nous étions autrefois, tout comme les Bigourdans, dans un pays de micros-propriétés, le pays toulousain était, lui, majoritairement travaillé par une population mouvante de métayers avec ce que cela comporte, s’agissant des mentalités. La croix de Languedoc nous est totalement étrangère (le Nébouzan arbore les vachettes de Béarn) mais aussi le qualificatif de Gascogne toulousaine. ETUDES ET RECHERCHES DU NEBOUZAN
Auteur : GPS
28/01/14

Réponse de Gasconha.com :
Je m'efforcerai de corriger les lòcs de Nébouzan qui seraient d'aventure étiquetés "Gascogne toulousaine". Ou dénoncez-moi les cas !-) Tederic M.
Afficher Nébouzan pas toulousain en particulier, et peut-être donner votre avis...
Coucoutes
Adishatz,
pour revenir sur les "coucoutes", ces maisons à façade sous pignon de l'Entre 2 Mers, 2 constats que j'ai faits depuis :
- elles ne sont pas spécialement présentes en Pte Gavacherie, où l'on trouve surtout des maisons que j'appelle "de Guyenne" (maisons massives, plutôt en hauteur, à 2 étages + un grenier à petites ouvertures typiques, pierres non taillées), et, dans les campagnes, des maisons que je qualifierai de "gavaches" et qui sont peut-être des copies de maisons charentaises (à vérifier) (maisons allongées, à plus de 3-4 travées verticales, avec une grande porte de chai ; bien visibles sur la route la Réole-Monségur)
- il s'agit peut-être de l'extension septentrionale de la ferme bazadaise, tout simplement : on en voit entre Langon et Bazas.
Auteur : Gaby
20/01/14
Afficher Coucoutes en particulier, et peut-être donner votre avis...
En guise de voeux, ces "pronostics" tics
Je viens de trouver sur le registre paroissial de Gaas dans les Landes en 1732 ces "pronostics" écrits par le curé sur une page blanche: titre
"Pronostics"
Quand le jour de NotreDame de la Chandeluze il fait Soleilh il nous marque encore beaucoup de froid et un hiver fort long. [ j'ai bien regardé il écrit Chandeluze et non Chandeleur].
Ensuite titre :
"Les jours les plus heureux de l'année révélés par l'ange au bon Joseph": (?  ! ! !)
Jan en a 2, le 5 & le 15,
Fév en a 2 le 5 & le 17
Mars en a 3 le 3 12 22
Avril en a 3 le 13 22 29
May en a 2 le 4 27
Juin en a 2 le 13 15
Aoust en a 1 le 12
7-bre en a 2 le 13 &14
octobre en a 2 le 3 & le 10
9-bre en a 2 le 25 26
X-bre en a 2 le 18 26

Je souhaite à Gasconha .com à ses gasconautes érudits et curieux une bonne année pour la "Chandeluze" et pour les 364 autres jours  !
Auteur : Dominique
08/01/14
Afficher En guise de voeux, ces "pronostics" tics en particulier, et peut-être donner votre avis...
Signalisation bilingue en Béarn
Adixatz a tots / Adichats a touts,

je voulais vous présenter ce petit tableau rassemblant les différentes graphies permettant un affichage bilingue dans 484 communes et lieux-dits en Béarn (ou P-A plus précisément). Le Conseil général vient récemment de choisir la graphie alibertine pour afficher en langue gasconne bon nombre d'arrêts de bus en Béarn.

Trois colonnes: français / graphie fébusienne /graphie alibertine.

En jaune, que pòt estar sia la medixa grafia o sia lo medix nom mes dab un accent different. Que vatz arremarcar que son numerós los vilatges e las vilas qui an déjà causit la senhalizacion bilingüa... Jo que suporti de manèira incondicionau lo « IX » tau son [ch], e qu'ac hiqui dens las duas grafias.

Ne pensi pas qu'aquesta bi-senhalizacion seré util pertot mes que poderé brembar a quauques personas que: [Sères Kastètch] ne 's ditz pas [Sèrkasté] (!), que lo « IX » biarnés se prononça [ch], o que « Eaux-Bonnes » se pòt díser tanben « Aigues bounes ».
Auteur : Lou Trufandèc
05/01/14
Afficher Signalisation bilingue en Béarn en particulier, et peut-être donner votre avis...
Plateau
Comment traduiriez-vous "plateau" en béarnais/et-ou/gascon??? Je vous dirai pourquoi...
Auteur : jmcasa
23/12/13
Afficher Plateau en particulier, et peut-être donner votre avis...
Langues régionales et municipalités
Un article sur la politique (ou plutôt la non-politique) des collectivités béarnaises en faveur du béarnais :
http://alternatives-pyrenees.com/2013/12/09/langues-regionales-et-municipalites/
Auteur : Emile le Servile
09/12/13
Afficher Langues régionales et municipalités en particulier, et peut-être donner votre avis...
Poilus de Bayonne
J'ai trouvé sur le site Gallica (la Bibliothèque Nationale), un exemplaire d'un petit journal de soldats basques, charnègues (comme ils le disent ) et gascons. Le titre en est "Le terrible poilu torial".
J'essaye de vous joindre le lien, j'ai déjà essayé de le faire il y a quelques temps mais je ne crois pas que cela a marché.
Après dix numéros censurés, cette livraison de quatre pages montre bien l'esprit qui règne alors.
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k110129t.image.langEN
Auteur : Dominique
08/12/13
Afficher Poilus de Bayonne en particulier, et peut-être donner votre avis...
Ile des faisans
Bon dia Quin se ditz lo toponime famós en gascon ? Mercé hèra http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%8Ele_des_Faisans
Auteur : inconnu
03/12/13
Afficher Ile des faisans en particulier, et peut-être donner votre avis...
Réflexion sur l’appellation Sud-ouest
Le Larousse donne la définition suivante du mot composé sud-ouest : 1. Point de l’horizon situé entre le sud et l’ouest. 2. (avec deux majuscules) Région située au sud-ouest. D’autre part il définit la région comme une étendue de pays qui doit son unité à des causes naturelles ou humaines. D’après ces critères, cette étendue de pays dénommée "sud-ouest" doit son unité… au fait d’être située dans le sud-ouest ; {{mais le sud-ouest de quoi ?}} On voit toute l’imprécision de ce terme s’il n’est pas précisé qu’il s’agit du sud-ouest de la France. Le terme sud-ouest n’est en réalité qu’une indication directionnelle géographique qui ne peut être utilisé pour désigner nommément un pays ou une région rééls identifiés par leur origine, leur histoire et leur culture. Mais la tentative de labellisation «Sud-Ouest» menée par deux régions inventées, dénuées de toute référence identitaire et culturelle, pour le plus grand profit de leur reconnaissance économique est loin d’être assurée ; {{il sera difficile de vouloir occulter les productions spécifiques du Pays basque, de la Gascogne et du Languedoc}} car, ce qui détermine de plus en plus l’acte d’achat des consommateurs, ce sont l’indication précise de la région d’origine des produits, leur traçabilité et leur qualité. Cependant, le fait pour certains producteurs gascons de mettre sur les marchés nationaux et internationaux des produits labellisés « Sud-Ouest » constitue un piège dont ils ne mesurent pas les conséquences pour leur avenir. Face à ces constats [Région Gascogne Prospective->http://www.gasconha.com/spip.php?breve226] s’est engagée dans {{la recherche d’un logo représentatif des productions gasconnes}} qui soit un vecteur ostensible de communication auprès des consommateurs devenus exigeants sur l’origine des produits. L’accompagnement de cette création par la rédaction d’{{une charte concernant des conditions de production précisément déterminées et une observation respectueuse de l’environnement}} devrait avoir pour effet de fidéliser les marchés à une filière de commercialisation des produits gascons.
Auteur : Castetgélos
26/11/13
Afficher Réflexion sur l’appellation Sud-ouest en particulier, et peut-être donner votre avis...
La « hesta » en Comminges et Magnoac vers 1960
A chacun son époque sans doute... j’observe avec curiosité le comportement de nos juniors dans leurs ébats. Peu ou presque pas de musique dansante, en revanche consommation sans retenue. A relever que la « hesta », obsolète pour leur grande majorité, les entasse dans diverses boites, des établissements qui auraient été hors de prix pour nos générations indigentes. Vers 1960, dans nos villages, rares étaient les salles de fêtes dignes de ce nom. On y suppléait par un terrain au sol de terre battue, un « support » qui demandait à être longuement préparé les jours précédents. Installation électrique sommaire, suppression des racines verruqueuses des platanes, mise en place d’une haie de genévriers devant l’estrade, le tout sous la menace des orages qui pouvaient mettre la manifestation à mal, voire l’annuler. Constat aujourd’hui inversé, il y avait deux fois plus de garçons que de filles, leur horde se ruait vers elles avec l'humiliante veste en fin de course ! Qu’importe, d’autres « hestas » suivraient et il en aurait fallu davantage pour éroder l’optimisme chronique de nos vingt ans.
Auteur : Guy Pierre Souverville
05/11/13
Afficher La « hesta » en Comminges et Magnoac vers 1960 en particulier, et peut-être donner votre avis...
Arts taurins : Sud-ouest ou Gascogne ?
Le musée de Borda à Dax abrite depuis septembre une exposition consacrée à "huit siècles d'art tauromachique dans le sud-ouest". Or tout le contenu de l'exposition montre clairement que l'art taurin, sous la forme des "courses landaises" puis également des corridas à l'espagnole, ne s'est réellement implanté qu'en terres gasconnes. Le "grand Sud-ouest" au delà d'Agen et Toulouse n'a absolument pas mordu et il faut aller loin à l'est, à la limite de la Provence, pour retrouver le pays de "la bouvine" comme disent les Provençaux. Mais à l'évidence, {{on a du mal à appeler un chat un chat et gascon ce qui relève de la Gascogne}}.
A ce propos, le terme de "championnat de France" m'étonne toujours s'agissant des "courses landaises", celles-ci n'étant pratiquées que dans trois départements gascons et pas du tout aillleurs; {{"championnat de Gascogne" suffirait bien à circonscrire l'ambition des écarteurs et sauteurs !}}
Auteur : Gérard Saint-Gaudens
02/11/13
Afficher Arts taurins : Sud-ouest ou Gascogne ? en particulier, et peut-être donner votre avis...
Carte du Nébouzan
Je vous envoie une carte du Nébouzan, elle pourra situer certains villages litigieux Il faudra sans doute l'agrandir en mentionnant le châtellenies : Saint-Gaudens, Saint-Plancard, Cassagnabère, Sauveterre et Mauvezin.
Auteur : Guy Pierre Souverville
25/10/13

Réponse de Gasconha.com :
Merci. La carte est au format tif qui n'est pas habituel sur le site. Nous verrons si ça pose un problème.
[Tederic M.]
Afficher Carte du Nébouzan en particulier, et peut-être donner votre avis...

Proposez-nous un(e)
grain de sel !
Commentaire :

Votre adresse e-mail (ne sera pas publiée) :

Votre nom :