VIELH
NAVÈTH
Tonneins / Tonens
Bordeaux / Bordèu
Pays de BuchLang-Baz*
*Langonnais-Bazadais
pour les intimes
(Aucun mot recherché)
Résultats par types de document :
1687 mots
212 prenoms
2068 noms
3605 lòcs
451 banèras
962 grans de sau =====>
724 ligams
Cercatz ! Cherchez !
Tapez un mot (ou un tròç de mot) :
Recherche par Google

dans Gasconha.com
dans Internet
Cherchez par aire géographique ou par thème dans les ligams :
aire géo :
Toutes !
Angoumois
Gascogne bordelaise
Gascogne médiane
Gascogne toulousaine
Lana de Bordèu
Lande-Adour-Chalosse
Landes-Adour-Chalosse
Pays Basque
Pyrénées
thème :
Tous !
Langue
Cuisine
Jòcs, hest@s, heir@s
Musique
Architecture
Histoire
Vasconie
Ecologie
País
Technique de bâtiment
Prospective
Pour recevoir les navèras (nouvelles) de Gasconha.com : courrier
Cliquez ici pour vous inscrire à G(V)asconha-doman
Cliquez sur le logo pour vous inscrire
à G(V)asconha-doman
(forum par e-mail sur la Gascogne d'hier à demain)
Écrivez-nous !
Code HTML pour les webmestres :
Lo blòg deu Joan
Au centre de la gascosfèra.
LEXILOGOS
LEXILOGOS
mots & merveilles des langues d'ici et d'ailleurs

MotsPrenomsNomsLòcsBanèrasLigams
Le "besouilh", un outil pour débroussailler ?
Bonjour,
Je cherche à connaitre le nom d'un outil manuel de jardin qui sert à débroussailler.
La lame ressemble à une faucille avec un ergot pour pousser les rondes. Elle est montée sur un long manche. Mon voisin m'a dit que ça s'appelait "besouilh" mais sans être sûr de l'orthographe.
Merci
Auteur : Philippe
25/04/09
Afficher Le "besouilh", un outil pour débroussailler ? en particulier, et peut-être donner votre avis...
Dans mon petit coin de Médoc (St Germain d'Esteuil, Ordonnac ...) nous avons un outil se rapprochant de cela, mais avec une serpette en lieu et place de la faucille, toujours avec le petit ergot et le long manche et qui s'appelle bédout (en prononçant le t, mais quelle est l'orthographe ?).

Salutations
Auteur : Stéphane Bouléris
26/04/09
Le dictionnaire de Simin Palay indique "bedoùlh,bedoùy,besoùlh", qui seraient synonymes de "bedougue" mais plus usités, "bedougue" étant un gouet, une forte serpe à long manche.
Votre voisin semble donc avoir raison vu la prononciation de besoùlh.
Auteur : Jean-Pierre
27/04/09
Dap un bedouy caw pa badina : ke puyren tuwa un omi coum un pioc !
Avec le bedouy il ne faut pas plaisanter, on pourrait tuer un homme comme on tuerait un poussin !
Auteur : Garluche
28/04/09
Aquo s'apera ua zigolina, fach lo trabalh sin pena e segur tan ben.
Auteur : Ian lo pibolet
28/04/09
En Comminges on appelle ça un bédoùy (ortographe inconnue, prononcer la 2eme syllabe comme "ouille" que vous dites quand vous vous faites mal, sans le e final).
Auteur : eth cabuchot
08/05/09
Partitions
Je recherche la partition de la Pitxuli et Esperanza pour piccolo, donc si quelqu'un peut me les envoyer :mon adresse piiccolo @ live.fr
Auteur : nico40120
22/04/09
Afficher Partitions en particulier, et peut-être donner votre avis...
Pitxuri et non pas pitxuli !
Auteur : Julian
02/05/09
"lou pastissòt qu'a plan courrut..."
Bonjour,
je cherche la musique et les paroles d'une tradition chalossaise du mariage.
Ce que j'en connais (excusez l'orthographe) :
lou pastissot qua plan courut né pas pagat sou qué début, et lou tié meil é baillerat lou pastissot s'impourterat" merci
Auteur : inconnu
08/04/09

Réponse de Gasconha.com :
J'y reconnais la Cançon de la quista (cançoun de la quiste = chanson traditionnelle des "casse-cans" qui chantaient et quêtaient de maison en maison à l'occasion des mariages.

Version un peu plus normalisée du texte fourni par l'internaute :
lou pastissòt qu'a plan courrut, n'eÿ pas pagat sounqué début, é lou qué meÿ é bailherà lou pastissòt s'empourtérà.

Traduction :
Le pastissòt (petit gâteau) a beaucoup couru, il n'est pas payé, seulement dû, et celui qui donnera le plus le pastissot s'emportera

[Tederic]
Afficher "lou pastissòt qu'a plan courrut..." en particulier, et peut-être donner votre avis...
Version cantada en Shalòssa, pendent lo repaish de la noça, per joens travestits qui passan enter las taulas en quistant dab duas sietas, l'ua cobrint l'auta.
Qu'amassan sòus tà pagar los musicians.
Lo purmèr que pòrta lo pastís. lo dusau, qui presenta las sietas aus convidats, que deut avisar la persona qui bailharà la mei grana pèça o bilhet.
Los auts que seguèishen en coda-li-sèga en cantant.
Au purmèr coplet, que cantan :
"Mossurs, que'vs vienem saludar,/
Aqueth pastís, vos presentar;/
E lo qui mei i boterà/
Lo pastisson s'emporterà."
Arron, que cantan autant de còps qui ac cau :
"La cosinèra de l'ostau,/
que s'a cresmat lo devantau /
Lo devantau, lo cotilhon, /
Que s'a cresmat tot çò de son."
intercalat dab :
"Aqueth pastís qu'a tant corrut,/
Ns'a pas pagat çò qu'es devut,/
E lo qui mei i boterà/
Lo pastisson s'emporterà."
Quan los joens an passat tota la sala, que se'n van comptar los sòus.
Se ne n'i a pas pro, que s'i tornan a har ua auta virada.
S'i a pro de moneda tà pagar los musicians, que tornan en cantar :
"Aqueth pastís qu'a tant corrut/
Que ns'a pagat çò qu'es devut/
E lo qui mei i a botat/
Lo pastisson se'n va portar."
E tot le seguissi se'n vam en aloncant lo camin capvath las taulas, tà har durar lo suspens, auherir lo pastís a'u qui a balhat lo mei de sòus.
Auteur : DeuBedoth
06/03/11
Cueillette et "rapountchous"
Bonjour,

Cela n'a pas à voir avec le gascon, mais je viens de créer un blog sur la cueillette et les recettes qui vont avec.
La cueillette est une habitude familiale transmise par ma mère née à Moustey, je pense qu'elle parle plutôt le "parler noir".
Je ne trouve nulle part l'orthographe juste des rapountchous (ou répountsous ; tamier commun), c'est pourtant comme ça que ma mère le dit...
Pourriez vous m'indiquer la bonne orthographe  ?

Vous pouvez découvrir mon blog : cueillette-cie.over-blog.com

Merci d'avance pour votre réponse.
Auteur : Pia
23/03/09
Afficher Cueillette et "rapountchous" en particulier, et peut-être donner votre avis...
Reponchon est confirmé.
Auteur : parpalhòu
02/04/09
Crida entà l'occitan
Adishatz !

L'ag de Pau qu'a votat tau sosten de l'Occitan e de las lengas minorisadas !
açi lo tèxt de la crida :
anaramaupatac.blogspot.com
Auteur : meridionau enrabiat
18/03/09
Afficher Crida entà l'occitan en particulier, et peut-être donner votre avis...
Mon avis ? le "méridonial enrâgé" ferait mieux de se trouver un nom plus conforme à ce qu'il EST et de se poser deux minutes avant d'aller au patac : béarnais ? gascon ? parce que vraiment se déclarer "méridional" (par rapport à quoi ? à qui ?) et appeler sa langue "occitan" quand on a mille ans d'histoire derrière soi et peut-être des ancêtres plus enragés qu'il ne le sera jamais, ça la fout vraiment mal.
Vergonha quan e'ns tienes...
Ta un Gascon o un Biarnés, un "meridionau" qu'ei navarrés o aragonés !
Ja cau tirà-s es leganhes des oèlhs de quan en quan, macanica !
Auteur : Txatti
08/04/09

Réponse de Gasconha.com :
E be òc, que cau evitar aquera etiqueta de "meridionau" o "sudista" ! Tròp parisenc !
Qu'èm en Euròpa, macanica !
E parièr damb lo celebre "Sud-Ouest" ! mès aqueth ne serà pas de darrigar aisit...
Épis de mais ecrasé
bonjour
J'aimerai connaitre le mot correspondant a l'epis de mais ecrassé que l'on donnait aux poussins cascahiat ?
merci
Auteur : Castelnau
17/03/09
Afficher Épis de mais ecrasé en particulier, et peut-être donner votre avis...
"Los gascons" de Renée Mussot-Goulard
Que pensatz deu libe "Los gascons" de Renée Mussot-Goulard ? Que l'èi trovat per mantuas ideas hort interessant sustot per la permanencia deus noms goths.
L'estudia deus cambiaments de grafia (Wascones cambiat en Vascone) hens aqueths temps per los copistes que pareish hèra pertinente tanben
La sua demonstracion que'm pareish hèra mei probable que l'idea deus Vascons vienguts de capsus enlà (Navarra).
Auteur : Chiro
14/03/09
Afficher "Los gascons" de Renée Mussot-Goulard en particulier, et peut-être donner votre avis...
Balhar es arreferencies editoriaus que poiré estar comòda tad eths que non conéixen encara aqueste libe ?
Auteur : Txatti
19/05/09
Radicaux celtes en gascon et langue des Kalashs
Je pense qu'il serait intéressant pour vous de comparer les Celtes dont on retrouve beaucoup de radicaux en gascon et les Kalashs du Kafiristhan dans le Pamir.
On trouve des peuples indo-européens jusqu'en Sibérie orientale.
Auteur : Rajchenbach
14/03/09
Afficher Radicaux celtes en gascon et langue des Kalashs en particulier, et peut-être donner votre avis...
Liste imprimable des prénoms
Bonjour, serait-il possible de publier les prénoms gascons sous forme de liste imprimable pour faciliter la tâche lorsqu'on cherche un prénom pour ses futurs enfants ?
Auteur : as
14/03/09

Réponse de Gasconha.com :
Félicitation, Alban, pour l'heureux évènement à venir !-)
Pour l'instant, je ne vois pas de solution simple pour imprimer la liste des prénoms.
Les prénoms, comme les autres types de documents, sont une table dans une base de données MySQL.
Il est possible de faire un "dump" de cette table, mais il faudrait alors un logiciel capable d'importer ce "dump" (instructions SQL), puis d'imprimer.
[Tederic]
Afficher Liste imprimable des prénoms en particulier, et peut-être donner votre avis...
Sauvegarde du patrimoine paysager d’Escource
Madame, Monsieur,
Escource, comme d’autres communes des Landes, connait une expansion de l'urbanisme qui a été anarchique, le PLU n’étant qu’en élaboration actuellement.

Quelques Escourçois ont créé l’Association pour la Sauvegarde du Patrimoine Paysager d’Escource (SPPE), avec l’accord du Maire, Mr Sabin, pour travailler en synergie avec lui sur ce dossier.

Notre principal objectif est d'être un lien permettant d’échanger, de réfléchir, d’informer et d’aider les personnes attachées à préserver positivement ce patrimoine.

Depuis sa création, notre association est devenue un outil essentiel concernant le patrimoine et l’urbanisme d’Escource, sur lequel aussi bien les Escourçois que la Mairie ont su compter.

Nous avons décidé d'une manifestation "le printemps patrimonial d'Escource" du vendredi 20 mars à 14H au samedi 21 mars à 19H pour stimuler la conception architecturale et paysagère.

Cette manifestation aura un triple volet  :
1. une exposition de photos des sites d'Escource qui nous semblent "remarquables" et de certaines constructions qui nous semblent inadaptées.
2. une exposition sur la construction d'un habitat mieux intégré, la rénovation de façon à préserver, enrichir et valoriser notre patrimoine.
3. enfin une intervention d’expert pour expliquer l'importance de cette prise de conscience sous forme de conférence avec diaporama.... ou tout autre intervention pouvant nous apporter une légitimité.

Aussi je me permets de vous contacter pour vous demander l’autorisation d’utilisation de votre site pour le 2° volet, et savoir si le 3° peut vous interésser

Merci de l'attention que vous porterez à ce message.
Auteur : Sylvie Raffoux
06/03/09
Afficher Sauvegarde du patrimoine paysager d’Escource en particulier, et peut-être donner votre avis...
Une région Gascogne "officielle"?
Bonjour,
Voilà des années que les Bretons ou les Normands se battent pour la réunification de leur région.
Le rapport Balladur semble les avoir entendu !
Existe t-il un mouvement pour la création d'une région Gascogne "officielle" ?
Auteur : Dom
26/02/09

Réponse de Gasconha.com :
Non, ce mouvement n'existe pas.
Et il butterait probablement sur la double domination de Bordeaux et de Toulouse sur la Gascogne.
Mais en deça d'une région gasconne, on peut au moins demander qu'il y ait une vraie coopération entre Midi-Pyrénées et Aquitaine, et pas seulement dans domaine de la culture gasconne.
[Tederic]
Afficher Une région Gascogne "officielle"? en particulier, et peut-être donner votre avis...
Il FAUT MILITER pour une Guyenne et Gascogne réunies au sein des régions administratives regroupées d'Aquitaine et Midi-Pyrénées !
Une double capitale ne serait pas une première mondiale et ne ferait que conforter notre position géo-stratégique au sein de l'Europe du sud ouest, aux côtés de Barcelone et Bilbao.

Au lieu de cela, des liens forcés se tissent entre Toulouse et Barcelone au détriment de notre passé vascon, gascon et guyennais.
Au lieu de cela on nous parle d'un rapprochement entre Aquitaine et la future ex-région de Poitou-Charente(s ?).
Ne baissons pas les bras, pas de fatalisme.
Les liens économiques entre Bigorre (65) et Béarn (64) existent déjà, par exemple, et sont enfin officiellement souhaités par les responsables politiques de part et d'autre du plateau de Ger.
Il n'y a pas de véritable frontière entre Gers (32) et Landes (40).
Je laisse parler ceux qui habitent et connaissent les département de Garonne s'exprimer.
Les deux autoroutes pan-gasconnes entre Bayonne et Toulouse ainsi qu'entre Bordeaux et Toulouse le prouvent aussi, et pourtant la communication officielle des deux Régions s'ignore royalement.
Les Normands se sont-ils véritablement "battus" pour la réunification de leur ancienne province ?
Si la Loire-Atlantique (44) est effectivement rattachée à la Bretagne laquelle des deux villes de Nantes ou Rennes décochera-t-elle le titre de capitale ou Chef-lieu de Région ?
Même question au sujet de Caen et Rouen en Normandie.
ET finalement quelle importance ?
Prenons exemple sur les Picards qui relèvent enfin le nez, menacés de ne plus exister sur le découpage administratif français alors que le domaine picard est linguistiquement l'un des plus vastes de Languedoil, à cheval sur deux pays et au moins quatre régions administratives ?
Auteur : Txatti
28/02/09
Toulouse n'est-elle pas davantage assimilée au Languedoc (langue, culture... ), et de fait tournée vers le nord et l'est ?
Sinon, la forte identité du "petit-sud-ouest", son Histoire, sa culture laissent penser que les Gascons forment encore aujourd'hui un "peuple" à part entière comme les Bretons, Basques ou Corses. Je suis surpris qu'il n'y ait pas de mouvement, car la conscience gasconne à l'air encore assez forte.

Dom
Auteur : Dom
28/02/09

Réponse de Gasconha.com :
Toulouse a une composante gasconne forte, par son peuplement et sa situation, mais ne la met pas en avant.

L'absence de conscience gasconne proclamée est bien une anomalie.

Un mistralisme, puis un occitanisme, mal compris ont peut-être parasité l'éveil gascon.
Certains sont cependant arrivés à la Gascogne par l'occitanisme.
L'absence de Région gasconne est à la fois une cause et une conséquence de notre faible affirmation.

Présentement, il y a l'amorce d'un mouvement gascon. Gasconha.com en fait partie, mais il faut aussi rendre hommage au Conservatoire du Patrimoine de Gascogne.
Cerqui conversacion en gascon, negue de preferénci
Adishatz a tots  !!
Qu'ei 27 ans é que hé 10 ans que hei au puu dap lo gascon, que bui diser qu'apreni sol, shet ha de brut, estujat deu monde occitanista, gahans un tros per'ci un aute per la...

Qu'aimeri 'c parlar com lo frances enta que ne se desbromba pa é que pusqui passar aquesta lenga a mons coishes.
Ne sui pa ouaire preocupat dap l'escrit, pramon que per jou lo mé important, qu'es de parlar, e les pelejadas graficas me pareishen "perte de temps".
Labetz, que cerqui quauqu'un que pusqui m'ajudar a plan parlar gascon, pas deus cors, sonque parlar !!!
Que sui de Mamizan en les lanas, donc sustot qu'aimeri quauq'un que parle negue..
Malurosament, ne sui pa trop sovent en les lanas. Beleu qu'es un chic estranh de ves domandar 'tau é pa trop en usatge.. mé n'ei pa trobat d'autes mejans !
Si ça interresse quelqu'un  !!!
Merci
Auteur : Renaud
25/02/09

Réponse de Gasconha.com :
Bravo Renaud !
Non, n'ei pas briga estranha la toa demanda.
Benlèu que's poderé arranjar quauquarren damb lo sistemi "chat" botat en plaça despuish quauques mes, e qui permet de parlar a distància, tot un grope de personas : Conférence (discussion vocale à plusieurs) en gascon
Afficher Cerqui conversacion en gascon, negue de preferénci en particulier, et peut-être donner votre avis...
Ua conversacion en gascon dab locutors de la lenga ? Non cercatz pas mei luenh : los cemitèris que'n son plens. ;)
Auteur : Vincent.P
26/02/09
Que trobi per acadença aqueth hiu iniciat per Renaud que i a adara dus ans.
Quina tristesa l'escambi sii estat acabat per aquera nota amara e tan negativa.
Lo noste amic Halip Lartiga a Biscarossa que poderé benléu ajudar non ?
Auteur : Gerard Sent-Gaudens
09/02/12
Alavetz, ad aquera epòca, jo dont ne coneishí pas unqüèra lo nòste amic Vincent P, qu'aví trobat la soa intervencion tan pèga...
Urosament, lo Halip Lartiga, qu'es un òmi ahucat, que m'a arrecaptat a soacasi, qu'èi podut desvolopar le mia lenga mercés ad eth.
E adara, que tribalhi en "gascon" cada jorn (lo mon emplec, qué). Mercés ad aqueth site, e au Halip en fèit !
Alavetz, n'es pas tant amar qu'aquò ! Los qui vòlen, que pòden, tè !
Auteur : Renaud
10/02/12

Proposez-nous un(e)
grain de sel !
Commentaire :

Votre adresse e-mail (ne sera pas publiée) :

Votre nom :