VIELH
NAVÈTH
Tonneins / Tonens
Bordeaux / Bordèu
Pays de BuchLang-Baz*
*Langonnais-Bazadais
pour les intimes
mot : La
Résultats par types de document :
732 mots
134 prenoms
1113 noms
4933 lòcs
409 banèras
639 ligams
Annuler la sélection
Cercatz ! Cherchez !
Tapez un mot (ou un tròç de mot) :
Recherche par Google

dans Gasconha.com
dans Internet
Cherchez par aire géographique ou par thème dans les ligams :
aire géo :
Toutes !
Angoumois
Gascogne bordelaise
Gascogne médiane
Gascogne toulousaine
Lande-Adour-Chalosse
Landes-Adour-Chalosse
Pays Basque
Pyrénées
thème :
Tous !
Langue
Cuisine
Jòcs, hest@s, heir@s
Musique
Architecture
Histoire
Vasconie
Ecologie
País
Technique de bâtiment
Prospective
Pour recevoir les navèras (nouvelles) de Gasconha.com : courrier
Cliquez ici pour vous inscrire à G(V)asconha-doman
Cliquez sur le logo pour vous inscrire
à G(V)asconha-doman
(forum par e-mail sur la Gascogne d'hier à demain)
Écrivez-nous !
Code HTML pour les webmestres :
Lo blòg deu Joan
Au centre de la gascosfèra.
LEXILOGOS
LEXILOGOS
mots & merveilles des langues d'ici et d'ailleurs

MotsPrenomsNomsLòcsBanèrasLigams

mot = La
Seguin de Gasconha
Le Premier Comte de Gascogne fut Seguin... et le pre-nom ?
Je crois un devoir la publication d'une petite notice historique sur l'ancien Chevalier de la Cour de Charlemagne, première épée de la Région de Gascogne.
Auteur : Jorge V. de Duizeídé
30/04/05

Réponse de Gasconha.com :
A cette époque, il n'y avait pas le système nom-prénom.
De plus, Gasconha.com ne connait rien de ce Seguin de Gasconha. Donc, appel aux contributions !
Afficher Seguin de Gasconha en particulier, et peut-être donner votre avis...
A priori, Seguin a succédé à Totilon en 844/845.
Auteur : Ossegor.
02/12/05
Vous allez me faire devenir chèvre.
Auteur : Alphonse Daudet
28/05/10
Delluc
Il manque la signification du nom DELLUC qui signifie du LUC = du bois sacré.
Auteur : DELLU
30/04/05

Réponse de Gasconha.com :
Vous avez raison, mais "Del luc" est languedocien. En gascon, on a Duluc, Dulucq, Deuluc (graphie normalisée "Deuluc").
Afficher Delluc en particulier, et peut-être donner votre avis...
Blason et identité de la Chalosse ?
Bonjour à tous,
Existe-t-il ou a-t-il existé un blason ou drapeau de Chalosse ?
La Chalosse a-t-elle eu une identité historique ?
Adishatz
Auteur : Christophe (papa de Saubade)
30/04/05
Afficher Blason et identité de la Chalosse ? en particulier, et peut-être donner votre avis...
Revue "Vasconia"
"Revue du Patrimoine de Gascogne", éditée par le "Conservatoire du Patrimoine de Gascogne".
Histoire, langue, traditions, promotion de la "grande Gascogne" entre océan, Garonne et Pyrénées, et de ses différents pays.
Voir la page web de présentation, avec le sommaire des numéros parus, et quelques articles en texte intégral.

Un numéro par an.
Le n° 4 est paru en Septembre 2003.
Cette revue, encore assez jeune, recoupe partiellement les thèmes de la revue "Gascogne", mais il n'y a pas ici de photos couleur ni de papier glacé, ni (ceci explique peut-être cela) de publicités.
Auteur : Gasconha.com
30/04/05
Afficher Revue "Vasconia" en particulier, et peut-être donner votre avis...
Revue "Atlantica"
"ATLANTICA est le magazine des lettres, des arts, des hommes et des terres atlantiques et pyrénéennes.
Du Pays Basque à la Bretagne*, de l'Océan aux gaves des Pyrénées."

Atlantica ne couvre donc qu'une bonne moitié de la Gascogne. Dans son jargon, Gasconha.com dira qu'elle est plus vasconne que gasconne...

C'est un magazine attrayant, en couleurs, un peu à mi-chemin des revues "Gascogne" et "Revista".

Voir la présentation de la revue, et les sommaires de ses derniers numéros.

*De la Bretagne, il y a peu de choses dans Atlantica...
Auteur : Gasconha.com
30/04/05
Afficher Revue "Atlantica" en particulier, et peut-être donner votre avis...
Revue "Pyrénées"
"Elle offre, sous le signe du pyrénéisme, l'image encyclopédique de plus d'un siècle de vie pyrénéenne.".
Voir la page web de présentation.
Auteur : Gasconha.com
30/04/05
Afficher Revue "Pyrénées" en particulier, et peut-être donner votre avis...
Cervantes et les gascons
Etant en train de lire la deuxième partie de Don Quichotte (précisément le chapitre LX), voici ce qu'on y lit, dans un moment où Don Quichotte sermonne une troupe de brigands :
"... Mais la plupart étaient des Gascons, gens grossiers, gens de sac et de corde ; la harangue de Don Quichotte ne leur entrait pas fort avant ..." !!!
Auteur : Christophe (gascon pas si grossier que ça)
30/04/05

Réponse de Gasconha.com :
Ce que vous avez lu confirme que les gascons ont, depuis bien longtemps, un problème d'image !
Afficher Cervantes et les gascons en particulier, et peut-être donner votre avis...
Et que le mot utilisé par Cervantès recoupait probablement gascons/basques/vascons...

Bruno (qui se moque un peu de savoir si les castillans nous considèrent grossiers ou pas).
Auteur : Bruno
30/04/05
Ben les Gascons, en France (c'est à dire à Paris !) ont effectivement un problème d'image !
Il n'y a qu'à voir dans Molière, Les Fourberies de Scapin, lorsque Scapin imite le soldat Gascon.
Aussi, dans l'Illusion comique de Corneille, le personnage de Matamore.
Cyrano de Bergerac, D'Artagnan, le Capitaine Fracasse...

Cette image daterait de l'époque de Henri IV, lorsque les cadets de Gascogne ont commencé à quitter leur pays pour devenir militaire à Paris.
Les Parisiens ne voyaient pas d'un très bon oeil ces soldats qui ne parlaient pas français.
Auteur : Youri
05/02/07
La Vasconie vue par Krutwig
Cette carte est tirée de "La Nueva Vasconia" de Fernando Sarrailh de Ihartza (Ediciones vascas - EV Argitaletxea).

"Fernando Sarrailh de Ihartza" serait un pseudonyme de Krutwig, nationaliste basque qui aurait appartenu au gouvernement basque sous la République Espagnole, puis à ETA.

Elle est à manier avec précaution. Il faut y voir un rêve de re-vasconisation, et pas une proposition pour demain !
Les noms basques donnés à des parties de la Gascogne ("Albareta" pour "Labrit/Albret"), Autxerri (pour pays d'Auch ?) peuvent faire sourire, ou inquiéter.
On ne comprend pas bien pourquoi "Akitania" est réduite au Bordelais.
Dans l'ensemble, les limites extérieures et intérieures de la Vasconie ne semblent pas aberrantes. A vérifier par exemple pour l'Albret.

Dans l'ouvrage d'où est tiré cette carte, et qui décrit la Vasconie qu'il souhaite, l'auteur précise que le gascon serait reconnu officiellement dans la partie gasconne de la Vasconie...
Auteur : Gasconha.com
30/04/05
Afficher La Vasconie vue par Krutwig en particulier, et peut-être donner votre avis...
Akitania = Guyenne
Auteur : Vincent.P
30/04/05
OK ! Caw bet mout, mé celtike ke latin !
Papilou de le Leyre
Auteur : Pierre Estève
30/04/05
Es nosti amics (?) de Bascoat qu'an desbrembat era Val d'Aran d'aquera carta v(b)asc(on)a d'un irredentisme de que hèr paur un shinhau.
Quan sabem que "Aran" e pòd vóler díder "vath" o "val" o "trauc" en euskara, be'ns pòd susprénguer !
Auteur : Txatti
11/08/06
Ha ha ! Il manquerait plus que les basques nous imposent leur langue...
Auteur : hlo
19/08/08
Les limites de la Vasconie sont données par Pierre Riché.
Auteur : Claret
02/08/10
Revue "Patrimoine Midi-Pyrénées"
Elle est très bien illustrée, avec des articles de qualité, signés par des spécialistes.
Exemples tirés du n° de Juillet-septembre 2004:
- un article sur les "Bastides du Gers" qui "relativise le phénomène des bastides";
- une présentation de l'artiste contemporain Jacques Fauché, en particulier à travers ses oeuvres sur la répression des Cathares, qui rappellent l'art roman, le cubisme et "Guernica" de Picasso.

Une critique :
Comme la revue "Festins", sa soeur de la région Aquitaine, "Patrimoine Midi-Pyrénées" s'inscrit exclusivement dans le cadre de la région administrative et des départements qui la composent.
Cela peut amener des erreurs de cadrage : ainsi, pour un sujet comme celui des bastides, choisir le cadre du département du Gers est arbitraire ; il est apparu cinq siècles après les bastides, et il n'y a sans doute aucune spécificité gersoise des bastides...
Auteur : Gasconha.com
30/04/05
Afficher Revue "Patrimoine Midi-Pyrénées" en particulier, et peut-être donner votre avis...
Un village "Pille" ou "Pie" en Chalosse ?
Je recherche le nom du village où mon grand-père est né en 1850. C'est un nom comme Pille ou Pie (approximativement Pill). C'est en Chalosse.
Pouvez-vous m'aider ? Merci
Auteur : Jacques Lesgards
30/04/05

Réponse de Gasconha.com :
Essayez le site des communes et lieux-dits l'IGN :
recherche pour pille...
Afficher Un village "Pille" ou "Pie" en Chalosse ? en particulier, et peut-être donner votre avis...
Il serait peut être judicieux de consulter un dictionnaire des communes de France de cette époque (1850).
Les archives départementales, bibliothèques, cercles de généalogie disposent de ces documents que vous pouvez consulter gratuitement (archives, biblio).
Il existe une entraide entre généalogistes amateurs, ceux de votre départements pourront éventuellement vous aiguiller sur un de leur collègue pour vous aider.
Auteur : Jondreville
30/04/05
C'est probablement le village de TILH, situé en Chalosse.
Auteur : Philippe de Gestas
18/06/08
Gasconha e Gipuzkoa
Adishatz!
À la province de Gipuzkoa nous avons une histoire vinculée a la gasconha et la langue gascona.
À St Sebastien/Donostia il y a quelques toponimes gascones (Monpas, Urgull, Morlans, Gros, Polloe, etc.) ainsi que à la province de Gipuzkoa (Mondragón, Pasajes, etc.)
Je crois que c'est le moment pour rappeler le passé gascon de quelques parts du actuel Pays Basque sud.
Auteur : inconnu
30/04/05

Réponse de Gasconha.com :
Adishatz & Kaixo !
Si, es importante recordar que gascones y vascos se mezclaron en Guipùzcoa.
Eso relativiza las fronteras de estado, y deberia ser un factor de paz !-)
Para detalles, consultar esa pàgina web.
Y también "liburu bat" :
Autores: Múgica Zufiría, Serapio
Titulos: Los gascones en Guipúzcoa
Editores: Imprenta de la Diputación de Guipúzcoa, San Sebastián, 1923
Digitalización: Bulego Birtuala para la colección electrónica de la Biblioteca de KOLDO MITXELENA Kulturunea (2000-12-26)
Afficher Gasconha e Gipuzkoa en particulier, et peut-être donner votre avis...
Recherche descendance de Papy DELOUBE
En 1970 il m'a été donné de rencontrer un homme extra-ordinaire, extraordinairement bon, "beau", un pur gascon, fier de l'être (et le revendiquant haut et fort), portant berret basque, avec un accent rauque, pierreux, venu d'un autre temps....

C'était à SAINT-LAURENT-du-MARONI (GUYANE), mon gascon s'appelait Constant DELOUBE et n'avait plus de "qualité" que d'être un ancien bagnard, enlevé à son pays à l'age de 20 ans.... libéré en 1948 et à nouveau condamné mais cette fois ci à l'exil de l'indifférence des hommes jusqu'à ce que mort s'en suive !

DELOUBE Constant, né le 12 décembre 19OO à ARMAGNAC (GERS) fils de Julien DELOUBE et de Léontine DEBOUCHE //// (transcription de l'acte de décès)///

DELOUBE Constant : mort à ST-LAURENT-DU-MARONI (Guyane) le 7 novembre 1978 à la crique MARGOT, juste à l'entrée de ST-LAURENT au carrefour de Mana à gauche....

DELOUBE Constant "sans profession" mais qui était le plus merveilleux chasseurs de papillons, le plus prévenant des pépés avec mon fils Tristan, le plus merveilleux des hommes que j'ai pu connaître, DELOUBE Constant qui m'a offert tout ce qu'il n'avait pas.... et bien plus !!

DELOUBE Constant innocent, fier, fidèle qui n'a pas voulu dénoncer.... jusqu'à sa mort il a accepté d'être "là" ....... juste pour l'HONNEUR................ fier de n'avoir jamais "donné" !!! jusqu'à son dernier souffle.

Une seule obsession au crépuscule de ma vie : QUI ???... qui ??? MAIS :: QUI ???????????? m'aidera a retrouver descendance de mon Papy DELOUBE, de mon fier GASCON ???

A ce rendez-vous de ma vie, j'aimerai donner de lui tout ce que j'ai reçu comme héritage, j'aimerai rendre CONSTANT à SA GASCOGNE....
Auteur : Martine CHARQUILLON
30/04/05
Afficher Recherche descendance de Papy DELOUBE en particulier, et peut-être donner votre avis...
Article très interessent
gros bisous chére marianne
Auteur : Gugenheim
30/04/05

Réponse de Gasconha.com :
Non, c'est Martine !-)
Touchant, combien ont été déportés alors qu'ils étaient innocents ou ne pouvaient révéler la vérité (curé déporté qui avait reçu la confession du coupable, ).
Martine, tournez vous vers le cercle de généalogie de Gascogne ou vers un historien amateur local, vous trouverez de l'aide pour formaliser votre devoir moral de mémoire.
Auteur : Jondreville
30/04/05
à tous : merci...
je viens, grâce à vous de retrouver la commune de naissance de Constant DELOUBE, ex-bagnard de ST-LAURENT DU MARONI, mon Papy DELOUBE et espère retrouver maintenant quelques descendants à qui je pourrais dire combien il est beau, il est bon d'être fier Gascon... merci !!!
Auteur : Charquillon Martine
30/04/05
On aimerait bien savoir où en est Martine de sa quête !
C'est passionant et digne d'inspirer les meilleurs romanciers.
Merci pour ce témoignage.
Auteur : Txatti
22/01/07
Bonjour,
J'ai connu le père Deloube en 1977 à Saint Laurent du Maroni nous avons passé 77 et début 78 bien souvent ensemble à la chasse au papillon dans son jardin avec ses chiens et son collègue le père Lamouroux, il était malade mais il ne voulait pas se faire opérer.
J'aurais beaucoup de plaisir à vous parler de lui car c'était une personne remarquable et j'ai des lettres de lui.
Bien a vous
Raymonde
Auteur : Raymonde
03/04/07

Réponse de Gasconha.com :
Je communique votre message et votre adresse e-mail à Martine Charquillon, en espérant que son adresse à elle est toujours valable.
Tederic

Proposez-nous un(e)
grain de sel !
Commentaire :

Votre adresse e-mail (ne sera pas publiée) :

Votre nom :