VIELH
NAVÈTH
Tonneins / Tonens
Bordeaux / Bordèu
Pays de BuchLang-Baz*
*Langonnais-Bazadais
pour les intimes
(Aucun mot recherché)
Résultats par types de document :
1663 mots
210 prenoms
2036 noms =====>
3394 lòcs
447 banèras
915 grans de sau
790 ligams
Cercatz ! Cherchez !
Tapez un mot (ou un tròç de mot) :
Recherche par Google

dans Gasconha.com
dans Internet
Cherchez par aire géographique ou par thème dans les ligams :
aire géo :
Toutes !
Gascogne bordelaise
Gascogne médiane
Gascogne toulousaine
Landes-Adour-Chalosse
Pays Basque
Pyrénées
Vasconia
thème :
Tous !
Langue
Cuisine
Jòcs, hest@s, heir@s
Musique
Architecture
Histoire
Vasconie
Ecologie
País
Technique de bâtiment
Prospective
Pour recevoir les navèras (nouvelles) de Gasconha.com : courrier
Cliquez ici pour vous inscrire à G(V)asconha-doman
Cliquez sur le logo pour vous inscrire
à G(V)asconha-doman
(forum par e-mail sur la Gascogne d'hier à demain)
Écrivez-nous !
Code HTML pour les webmestres :
Lo
Au centre de la gascosfèra.
LEXILOGOS
LEXILOGOS
mots & merveilles des langues d'ici et d'ailleurs

MotsPrenomsLòcsBanèrasGrans de sauLigams
Esquilhot (Rare comme NF. Geneanet l'atteste deux fois en Béarn.),
Esquillot (Rare, mais attesté par Geneanet et Geopatronyme.)
en graphie occitane normalisée :
Esquilhòt
oc. gascon : esquilhòt
français : noix
S'appliquerait plutôt aux "noix décortiquées" (?).
 
Affichage du mot associé "nòga"

Votre avis sur "esquilhòt" ?

Votre avis sur le nom "Esquilhòt" ?
Esquirol (La forme "ol" n'est pas gasconne. Mais ni Esquiro ni Esquiroo ne semblent non plus exister en Gascogne.
"Esquirol" peut donc exister comme forme écrite du gascon "Esquiròu", mais le plus souvent, c'est un nom extérieur à l'aire gasconne.
)
en graphie occitane normalisée :
Esquiròu
oc. gascon : esquiròu
français : écureuil
existe aussi : gat-esquiròu (mot à mot "chat-écureuil")
esquirol est une forme plus languedocienne.
 
Au Béarn, c'est aussi une clochette.
Auteur : Christian Larricq-Fourcade
26/08/06
Ne pas confondre "esquÉro" ou "esquÈre" (sonnaille) et "esquirO" (écureuil). Le doublement du R est bien un phonème en gascon ("esquErro" ou "esquErre").
En gascon le placement de l'accent tonique que j'ai signalé en lettre capitale ou le doublement d'une lettre peut en changer le sens, comme dans beaucoup de langues romanes, d'où l'importance d'une orthographe partagée par tous.
En graphie "occitane alibertine classique" ces mots deviendraient, dans l'ordre : esquera, esquèra,esquiròu, esquèrra.
Dans d'autres coins de Gascogne on trouve même "esquira" (prononcer esquIre ou esquIro).
IL parait qu'à Arcachon ce même mot voudrait dire une crevette et un "esquiraire" son pêcheur.
Auteur : Txatti
27/02/09
Oui Txatti, sur le bassin, l'esquira c'est la crevette. Le pêcheur d'esquiras est l'esquirèir.
Auteur : P.Lartigue
31/08/10
El apellido de mi familia es ESQUIRE, ellos vivian desde el siglo 18 en Aydius, y me interesó el comentario, dado que es la primer vez que encuentro algo relacionado con su origen.
Auteur : Cecil Luc
09/09/10

Réponse de Gasconha.com :
Ver también esquira.
No es tan fàcil explicar el apellido "Esquire", que tiene una atestacion en Aydius, como lo dice Usted.
Tenemos los lugares LESQUIRE [ARTHEZ-DE-BÉARN - 64], LESQUIRETTE [BEYLONGUE - 40], LESQUIRE-POUDADE [MURET - 40] que se pueden analizar como "L'esquira" o "L'esquireta". Explicar esos toponimos podria dar la explicacion del "Esquire" de Aydius.

Votre avis sur "esquiròu" ?

Votre avis sur le nom "Esquiròu" ?
Estaqueen graphie occitane normalisée :
Estaca
oc. gascon : estaca
français : point d'attache
Prononcer entre "estaque" et "estaco".
Peut être un pieu où on attache un animal, par exemple.
Dans sa chanson "L'Estaca", LLuis Llach le chanteur catalan utilise le mot pour imager la dictature franquiste.

dérivés :
estacar : attacher
estacada (francisé en estacade) : quai où on attache des bateaux, embarcadère...
 

Votre avis sur "estaca" ?

Votre avis sur le nom "Estaca" ?
Estangueten graphie occitane normalisée :
Estanguet
oc. gascon : estanguet
français : halte, relais, "bar"
variante : estanquet
 
Chez nous, on l'emploie pour désigner un petit abri.
Auteur : Emeline
29/04/08
La maison ''Estanquet'' se trouve à Bardos au bord de la départementale qui mène à Bayonne.
Auteur : Peïo Dibon
29/11/08

Votre avis sur "estanguet" ?

Votre avis sur le nom "Estanguet" ?
Estansan ("Je cherche l'origine de mon nom, je sait que c'est un lieu dit à Quinsac, en Gironde. Ma famille y est présente depuis au moins le 15 ème siècle. Je me demande seuement d'ou peut venir ce nom."

Estansan existe aussi à Saint-André (31).
)
en graphie occitane normalisée :
Estansan
UFFERTE pourrait signifier
offrande (oferta)
Pas mal de familles de Ufferte encore dans le Gers.
Auteur : Benoet
21/06/08

Votre avis sur le nom "Estansan" ?
Estebaneren graphie occitane normalisée :
Estebanèr
Une hypothèse : Estèbe-Anèr. Reste à savoir si ce nom, qui existe en petit nombre en Médoc, est gascon.
 
féminin :
masculin :
Esteve
Estebe
dérivé de Estéven
Prénom plus généralement occitan.
Stéphane, Etienne
Ce prénom fait un retour (encore timide) ces dernières années, d'après les statistiques de l'INSEE.

La forme "Estèfe" existe aussi (Saint-Estèphe dans le Médoc), mais parait moins gasconne, avec le son "f" que les gascons ont eu tant de mal à assimiler...

En fait, Esteve serait une variante graphique de Estéven dont le "n" final ne se serait plus prononcé depuis longtemps.
Estèfe, contrairement à ce qui est dit ici, semble très landais (donc gascon), du moins si on s'en tient à la répartition géographique du nom. Ceci dit le "f" pose effectivement problème sur le plan morphologique...
Auteur : Salles Pierre
20/03/10

Votre avis sur " Esteve" ?
féminin :
masculin :
Anèr
Prononcer "Anè".
Vient probablement du vascon Aznar.
Selon J. Tosti, "Aznar" ou "Asnar" "pourrait renvoyer à un nom de personne d'origine latine, Asinarius (< asinus). Une origine basque n'est cependant pas à exclure : Henri Guiter, philologue catalan, évoquait acenari = renard."

Philippe Soussieux, lui, ne fait pas explicitement remonter "Anèr" à "Aznar", mais au latin "Anerius".
Le "nom de lòc" Montaner pourrait être "Mont Aner", bien que le toponymiste Michel Grosclaude en ait douté.

Bref, beaucoup d'incertitudes...

En Nord-Gascogne, la forme de ce nom de personne a été Anèir (Aney).
J'ai beaucoup cherché,et depuis longtemps.. et je crois, que vous avez raison... !
Bonsoir pèir, nous sommes trés peu en France... de Daney...
Quant aux d'Aney.. d'Anei r..et d'Aner... variation ordinaire, voire classique de notre nom... à travers les âges !... vous avez raison.... c'est une maison...en quelque sorte !... n'en déplaise aux "méchants-jaloux " dans certains endroits de Gascogne.... j'affiche un sourire fatigué, pour vous répondre !... rien n'a vraiment changé !... depuis... tout ce temps !
cordialement
Auteur : inconnu
06/05/10

Votre avis sur " Anèr" ?

Votre avis sur le nom "Estebanèr" ?
Estèbeen graphie occitane normalisée :
Estève
féminin :
masculin :
Esteve
Estebe
dérivé de Estéven
Prénom plus généralement occitan.
Stéphane, Etienne
Ce prénom fait un retour (encore timide) ces dernières années, d'après les statistiques de l'INSEE.

La forme "Estèfe" existe aussi (Saint-Estèphe dans le Médoc), mais parait moins gasconne, avec le son "f" que les gascons ont eu tant de mal à assimiler...

En fait, Esteve serait une variante graphique de Estéven dont le "n" final ne se serait plus prononcé depuis longtemps.
Estèfe, contrairement à ce qui est dit ici, semble très landais (donc gascon), du moins si on s'en tient à la répartition géographique du nom. Ceci dit le "f" pose effectivement problème sur le plan morphologique...
Auteur : Salles Pierre
20/03/10

Votre avis sur " Esteve" ?

Votre avis sur le nom "Estève" ?
Estebenet,
Stebenet,
Estevenet
en graphie occitane normalisée :
Estevenet
Diminutif d'Esteven.
 
féminin :
Estevena
masculin :
Estéven
Estébène
Estébe
Stéphanie
Stéphane
Prononcer le féminin entre "Estébène" et "Estébèno" et le masculin entre "Estébé" et "Estébéng".

Le spécialiste du gascon Jean LAFITTE nous signale ceci :
"Attention à la graphie et à l'accent tonique :
C'est Estéven avec -n muet, qui donne le nom de famille Estève, variante de Estephe célèbre en Médoc !
"

"Estéven" est donc à prononcer avec l'accent tonique sur "té", et le "n" final ne s'entend pas forcément.
Il semblerait même, d'après J. Lafitte, qu'il ne s'entende plus nulle part, mais Gasconha.com a peut-être mal compris (c'est assez compliqué !)
Mon second prénom est "Estebène".
Il était porté par une de mes aïeules vers 1700 et quelques dans les Landes !
Auteur : Géraldine Estebène
30/04/05
Les 11 et 17 Octobre 1495, Me Beyries notaire au Frèche (Hrèishe) transcrit à son étude un accord (en gascon) entre l'Abbesse des Clarisses du Mont, et certains habitants de Montegut (Estigarde) dans lequel sont cités Ramon Arnaud, Johanot Carrere, Esteben d'Abet.

Source : Recueil de textes Anciens Dialectes Landais de Georges Millardet
Auteur : Pierre Mora
30/04/05
Pour les zones dont je dispose des documents, de l'Adour à Bordeaux/Bazas, l'orthographe se sépare clairement aux limites des possessions béarnaises :
Ainsi Villeneuve de Marsan, Aire, St Sever, sont les limites nord de Esteben.
Vers le nord jusqu'au Bordelais on a Esteuen exclusivement, et ce, dès le 14ème siècle.
Un prenom féminin intéressant issu d'Esteven : Stevenina (de Bee).
Il me semble que Esteven conviendrait aux 2 prononciacions : b/u: Esteben/Esteuen malgré l'entêtement dont a fait preuve à ce sujet un linguiste du Tarn et Garonne, préconisant exclusivement u au lieu de v.
Auteur : P.Mora
20/06/05
J'ai lu une autre ortographe qui donne Estevanhã.
Auteur : Laurent
12/06/06

Réponse de Gasconha.com :
"Estevanhã" semble portugais.
Cal escriure 'Esteve' o 'Estefe' (la N d'origina fa bel briu que se pronóncia pas pus)
Auteur : Esteve
01/04/10
Je viens de vérifier un acte de naissance sur les registres paroissiaux de Larbey Landes en 1725, j'ai trouvé une enfant nommée :
ESTEBENINE, et non Estebine comme je l'avais lu un peu vite, je crois que c'est une forme francisée du prénom Estevena que vous exposez, mais je trouve qu'il a une forte saveur gasconne.
En tous les cas il me plaît bien !
Adichats !
Dominique
Auteur : Dominique
06/06/10

Réponse de Gasconha.com :
"Estebenine" ("Estevenina" en graphie alibertine) est exactement un diminutif affectueux, formé avec le suffixe -in sur "Estevena".
Adiou,quid d'Esteban ?
Auteur : Edorta
08/04/11

Réponse de Gasconha.com :
Adiu Edorta !
"Esteban" est aussi dans la base de Gasconha.com, même s'il n'est pas attesté comme prénom ancien en Gascogne (mais très proche de Estéven/Estébe).

Votre avis sur "Estevena Estéven" ?

Votre avis sur le nom "Estevenet" ?

Proposez-nous un(e)
grain de sel !
Commentaire :

Votre adresse e-mail (ne sera pas publiée) :

Votre nom :
Proposez-nous un(e)
nom !
Attention, pour chercher, ce n'est pas ici ! Utilisez la case "Cercatz" quelque part ailleurs sur l'écran !-)
Commentaire :

Votre adresse e-mail (ne sera pas publiée) :

nom de famille gascon :